Horreur.net - Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec, Les (2010)

LES AVENTURES EXTRAORDINAIRES D'ADèLE BLANC-SEC

Genre : Fantasy

LES AVENTURES EXTRAORDINAIRES D'ADèLE BLANC-SEC (2010)

Titre original : Les aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec
Titres alternatifs : -

Réalisateur(s) : Luc Besson
Scénario : Luc Besson

Casting : Louise Bourgoin, Mathieu Amalric, Gilles Lellouche, Philippe Nahon, Jean-paul Rouve

Musique : Eric Serra

Durée : 105 min
Pays : France 

Staff

5.505.505.505.505.505.50 (5.50)

Lecteurs

5.585.585.585.585.585.58 (5.58 - 12 votes)

Revenir à la fiche complète

Horreur.net - Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec, Les (2010)

L'avis des lecteurs

5.585.585.585.585.585.58 (5.58 - 12 votes)

Ajouter votre avis 

 ------

Page Suivante

Mon avis par Nandrolone

(America's Most Wanted
Nbre de messages: 361
)

Nandrolone

Y'a pas mal de mauvaises critiques sur ce film et ça m'etonne un peu ... personellement je l'ai trouvé reussi, peut être parce que je découvrais le personnage grace au film, je n'ai jamais lu la BD auparavant et puis je suis peut être un peu tordu aussi.

J'ai adorais la personalité du film, l'ambiance parfoit décallé, Les acteurs super agréable aussi, Louise Bourgoin à fond dans son rôle, Jean-paul Rouve bien marrant et le petit passage de mon acteur préféré Philippe Nahon toujours parfait. Très bel effets spéciaux aussi, certes inégales mais impressionnant quand même.

Ce film-la j'en attendais rien et pourtant son univers m'a accroché. c'est une bonne surprise .

Note: 8/10

Posté le 24/07/2012

Signaler ce message

De la superficialité selon Besson par AqME

(America's Most Wanted
Nbre de messages: 604
)

AqME

Adapter des bandes dessinées européennes est à la mode en ce moment. On a eu Tintin de Spielberg, les Schtroupmfs de Raja Gosnell, je ne parle même pas des Astérix, Iznogoud, Lucky Luke ou encore Blueberry. Bref, tout ça pour dire que les albums à bulles et à vignettes ont le vent en poupe et que ce n'est pas étonnant de voir un type comme Luc Besson proposer une adaptation de la série des Adèle Blanc-Sec de Tardi. Ce n'est pas étonnant car le monsieur choisit la facilité depuis quelques temps déjà et que se baser sur quelque chose de préexistant est bien plus facile que de faire un scénario complet et original. Malgré toute mon aversion que j'ai envers ce réalisateur, je me lance dans l'aventure, espérant quelle soit rafraîchissante, drôle et nerveuse. Alors qu'en est-il? Les aventures de la journaliste à la grande gueule sont-elles si extraordinaires? Luc Besson a-t-il retrouvé la flamme de ces premiers films? Louise Bourgoin est-elle une vraie actrice et pas une bimbo insupportable dont le physique n'est que son faire-valoir?

Le scénario du film est relativement crétin, mais je ne sais pas si cela est fidèle aux bande dessinées car je ne les ai pas lues. Néanmoins, il me semble que le coup du ptérodactyle et de la momie sont dans deux albums différents. Pour faire simple, on va suivre les aventures d'Adèle Blanc-Sec, journaliste et romancière, qui se trouve en Égypte pour ramener une momie. En même temps, à Paris, un œuf de ptérodactyle s'ouvre et sème la zizanie dans tout Paris. Elle va donc se retrouver dans un concours de circonstance dans les deux affaires, car elle compte bien redonner vie à cette momie pour une raison bien précise et elle veut donc trouver la personne qui a donné vie à l'oiseau préhistorique. Mélangeant grossièrement le policier avec le fantastique, ce film accumule des tares en matière de débilités, d'humour aussi fin qu'un sanglier et surtout en tant qu'ambiance. Même si l'on est devant une adaptation de BD, il faut tout de même que l'ambiance serve à quelque chose, qu'elle instaure où de l'angoisse ou un monde à part. Or, ici, le monde semble se perdre entre une époque très début XIXème, ce qui est bien, et une autre époque plus moderne et pas en adéquation avec l'histoire du film. Le plus gros défaut vient du fait que le ton oscille entre humour pour gosse et gros blockbuster américain. On retrouvera un peu de Nuit au musée mais aussi un peu de nanar de chez Asylum, de ce fait, même si le film ne se prend pas au sérieux, on le regarde comme tel et on s'emmerde.

Le casting du film aurait pu augurer le meilleur, malheureusement, c'est sans compter sur le talent du gros Besson. Le monsieur sait s'entourer, mais depuis quelques temps, il y a du relâchement et ce film le prouve. D'ailleurs, je ne suis pas sûr que ce fut judicieux de filer le rôle principal à Louise Bourgoin. Elle n'a aucun charisme, aucun talent et livre une prestation lambda, sans charme et surtout sans imposer son personnage. D'ailleurs, c'est pour cela que bien souvent on voit davantage Caponi, incarné par Gilles Lellouche qu'elle. Ce dernier reste très peu convaincant d'ailleurs. Grimé comme au carnaval et représentant le cliché du flic obèse, fainéant et hautain, son personnage est d'une inutilité crasse. Mathieu Amalric, excellent acteur et metteur en scène fait pale figure ici et son rôle de méchant est complètement raté à cause d'un maquillage grossier et d'un personnage peu marquant. Jean-Paul Rouve tient le pire rôle du film, un chasseur totalement débile qui fera rire les moins de cinq ans, mais c'est bien tout! Enfin, le vieux Dieuleveut est un personnage navrant, ressemblant plus à un trisomique en fin de vie qu'à un grand chercheur. Même Philippe Nahon se demande ce qu'il vient faire dans ce métrage. Un peu mot aussi sur les effets spéciaux, qui sont ratés, comme le film. Le ptérodactyle fait très faux, notamment dans les interactions avec des personnages et je ne parle même pas des momies aussi rigides que du verre.

Au final, Adèle Blanc-Sec est un film raté et assez médiocre. Le scénario n'est pas assez fouillé, mais surtout le film peine à trouver un ton adéquate. On ne sait pas pour qui est le film, des enfants ou des adultes. On peut le remarquer entre les effets spéciaux bon enfant et la scène où l'on voit les nichons de Bourgoin. Heureusement que le film est rythmé car sinon, c'est la sieste assurée. Ou la colère pour les fans de Tardi. Bref, un film très moyen qui veut se faire du beurre sur un environnement désespérément creux et qui montre qu'adapter une BD européenne, c'est du sacré boulot. Pour ma part, je déconseille ce film.

Note: 3/10

Posté le 10/04/2012

Signaler ce message

Mon avis par Evil-pimp

(Serial Killer
Nbre de messages: 643
)

Evil-pimp

J'ai trouve le film pas trop mal, certes je ne connais rien a la bd .Gilles lelouche je l'ai trouvé pas trop mal dans le film ,et Almarich ca passe.J'ai passé un bon moment quand meme ,sympa la fin, voila .

Note: 6/10

Posté le 17/02/2012

Signaler ce message

Luc,rejoins le coté obscur de la BD? par Warhammer

(Serial Killer
Nbre de messages: 835
)

Warhammer

Je sais qu'il n'est pas facile de retranscrire les BD européennes en film, tout simplement parce que la plupart ne sont pas faites pour ça. Etant collectionneur de BD et possédant toute la collec des "adéle blanc-sec", j'ai crains le pire en sachant que luc besson allait faire un film se basant sur les 4 premiers albums, alors faire 2 films c'est possible mais en faire qu'un seul, là non!! L'univers de TARDI est bien trop riche pour résumer le tout en si peu de temps. Les premiéres minutes m'ont rassuré: le Paris de l'époque est bien reconstitué, le début de l'histoire est fidéle à la BD, ce mélange d'absurde et de fantastique avec des personnages trés caricaturaux, mais où est passé l'univers sombre et relativement violent de la BD? Mais je comprends, il faut remplir le porte-monnaies et faire en sorte que toute la famille puisse aller voir le film et vendre un max de DVD, ce manque d'audace ne m'a pas surpris de la part de besson, on est bien loin du grand bleu, leon ou nikita. Si encore il n'y avait que ça mais le twist final avec toutes les momies est tout simplement ridicule et le pire est la fameuse "adéle blanc-sec" qui dans la BD est posée, torturée et ne sourit absolument jamais, on est bien loin de la adéle survoltée campait par louise bourgoin qui par ailleurs s'en sort avec les honneurs. Besson nous sert une soupe indigeste et bien fade que moi perso, je n'ai pas du tout apprécié. Bref j'ai mis 2 pour l'encre et le papier comme dirait mon ancien prof de dictée.

Note: 2/10

Posté le 16/02/2012

Signaler ce message

Mon avis par Jason71

(Graine de psychopathe
Nbre de messages: 109
)

Jason71

La célèbre Louise Bourgoin embarquée d'office dans une superproduction de Besson adaptant la célèbre BD du même nom n'était pas au meilleur de sa forme, mais cela reste un bon divertissement.

Note: 7/10

Posté le 09/04/2011

Signaler ce message

Trouvez-moi Nelson ! par Dante_1984

(Modérateur
Nbre de messages: 1127
)

Dante_1984

En 1912, l'impétueuse Adèle Blanc-Sec (comme le vin) traverse l'Egypte dans le but de retrouver une momie contemporaine de Ramsès II. Entre temps, Paris est le théâtre de l'attaque inopinée d'un ptérodactyle sortit tout droit de sa coquille après 136 millions d'années de gestation. Entre deux volets de sa saga Arthur & les minimoys et des productions pour le moins discutables (la suite de Banlieue 13), Luc Besson décide d'adapter la bande-dessinée Adèle Blanc-Sec (que je n'ai pas lu) sur grand écran ; ce qui, on en conviendra, n'est pas une très mauvais idée au départ. Seulement, monsieur Besson décide de compiler l'histoire de plusieurs albums en un seul film et c'est ce qui causera le plus de dégâts.

Au lieu de se concentrer sur une intrigue propre et qui ne laisse aucune ambiguïté sur ce que représente l'univers d'Adèle Blanc-Sec, le cinéaste mélange pêle-mêle une trépidante aventure égyptienne avec un Paris aux prises d'un ptérodactyle. Incongru, mais surtout improbable, on ne voit pas véritablement de rapport, même si la suite des évènements tentera de nous en fournir un des plus alambiqués par le biais d'un « personnage clef » ou plutôt, serait-je tenté de dire « prétexte ». Une approche maladroite qui ne laisse augurer que d'un joyeux fourre-tout où l'on se complaît dans une pagaille sans nom.

Si certaines personnes, comme moi, se sont laissé prendre au dépourvu par cette formidable promesse d'une quête dans les tombeaux égyptiens, ils seront fortement déçus. Au mieux, il ne s'agit que d'une brève introduction réussie destinée au retour d'Adèle à Paris ; au pire, un prétexte purement mercantile créé dans le simple fait de rameuter des inconnus de l'univers original. On se sent lésés face à tant de roublardises. Pourtant, Adèle Blanc-Sec ne manque pas de charme. Le Paris de 1912 est reconstitué comme il se doit et l'humour se veut bien sentie dans certaines situations (Pourriez-vous m'indiquez l'exposition de Ramsès II ?). Encore faut-il que l'on ne soit pas familier de l'univers de la BD (ce qui est mon cas).

Bref, je ne peux m'empêcher de ressentir une pointe de déception face à un film dont je m'étais fait une idée toute différente. Pour une première approche de cet univers, que l'on devine riche en tout point, il me semble que le métrage de monsieur Besson ne s'avère pas des plus approprié. D'autant plus que l'esprit gentillet en décontenancera plus d'un.

Note: 6/10

Posté le 10/12/2010

Signaler ce message

Un p'tit blanc et qu'on en parle plus ! par DorianGray

(I am Legend
Nbre de messages: 1961
)

DorianGray

Besson est un gros lourdeau, ça ne fait pas l'ombre d'un doute ! Pour un ou deux films réussis, combien de misérables adaptations souvent volées (empruntées on dit !) à d'autres ? Tardi avait hésité à laisser n'importe qui adapter sa légendaire bande dessinée ... il aurait bien mieux faire d'attendre encore un peu !!!! Les BD de Tardi sont amples, complexes, fastidieuses, remplies d'un humour sombre et corrosif, d'aventures affreuses, de personnages abominables, de meurtres dégoûtants ... ici, point de tout cela bien sur ... rien que de la contre-façon !

Etant un amateur de la BD, j'ai été, vous vous en doutez forcément, terriblement déçu ! Le scénario est littéralement passé à la moulinette par l'auguste imbécile qui se prend pour un all-do-it-yourself capable du meilleur (pour peu, cet énergumène énervant se prendrait pour un véritable génie qui dépasse les qualités du créateur original !) ... mais surtout du pire ! Faut avouer que se prétendre assez immense que pour adapter 4 épisodes de la journaliste aventurière écrivaine en l'espace d'un minable petit film d'une heure trente ... c'était ... suicidaire ... le résultat est abominable, certains livres sont passés sous silence (le démon de la tour Eiffel et le savant fou), des pans entiers de l'histoire sont escamotés au profit d'épisodes débiles et mal foutus ... on sent malgré tout que ce trou du cul a lu les livres de Tardi mais il n'en a rien retenu ... la preuve avec cette histoire idiote de Ramsès II (dans le plint ? NDGeo: En Adidas alors...) ou celle complètement hallucinante de la soeur d'Adèle !!! On retiendra, pour les puristes, l'élimination pure et simple d'Edith Rabatjoie

Les acteurs sont par ailleurs assez mauvais : Louise Bourgoin a été engagée pour promener ses gros nichons et sa tête de connasse sur le plateau, point à la ligne ! Elle est très mauvaise et très peu intéressante, elle ne réussit jamais à trouver le rythme même d'Adèle Blanc-sec, la preuve s'il en était besoin avec la séance complètement absurde des déguisements ... Espérandieu (Jacky Nercessian)est tellement loufoque qu'il ne s'apparente jamais totalement au personnage éponyme ... Ménard Philippe Nahon) est l'un des seuls réussis (mais si peu présent que cela importe peu !) ... Zborowski (Nicolas Giraud) est très mal interprété, idiot de bout en bout, imbécile, incapable, il n'est jamais le reflet de son personnage de BD) ... Fallières (Gérard Chaillou - caméra café) est très bon, mais comme il s'agissait d'un personnage de tierce importance, c'est complètement surfait ! ... Saint Hubert (Jean-Paul Rouve) est l'un des plus mauvais et des plus idiots. Element comique du film, il reste d'un niveau de QI si bas que je me pose des questions quant au QI véritable de Besson !!! ... restent Caponi (Gilles Lellouche) très très très mauvais et Dieuleveult (Mathieu Amalric) inexistants, sans saveur, sans intérêt, sans poul ... une nullité de duo ! Seuls les maquillages valent la peine ... mais cela ne fait pas un film, loin s'en faut !

Les effets spéciaux sont assez bons (avec le fric passé dans cette merde, manquerait plus que ça !!!!), l'ambiance est trop enfantine, l'action peu présente, les retournements de situation trop nombreux pour un seul film et l'humour est d'un rare niveau de platitude !

Et pour pousser le vice plus loin, je vous invite à lire les livres de Tardi (excellents malgré le graphisme peu agréable !) et les commentaires de Besson qui sont édifiants de stupidité ! Et une dernière question à se poser ... que vient foutre ce putain de Titanic dans ce film ? Besson se prendrait-il pour Cameron ????

Note: 3/10

Posté le 02/12/2010

Signaler ce message

Mon avis par Seifer

(Serial Killer
Nbre de messages: 635
)

Seifer

Vu hier, un film sympa mais trop gentil dans son genre. Il reste agréable a regarder, un film à la française dans le genre la momie. A voir une seul fois en famille.............

Note: 7/10

Posté le 28/11/2010

Signaler ce message

Adaptation à minima par Langanay

(Serial Killer
Nbre de messages: 854
)

La retranscription du paris du début du XXème siècle est réussi. Dommage que les effets de mise en scène soient quasi inexistants (quand ils existent, il font très grossiers). L'adaptation n'est pas réussie, avec l'impression de voir deux histoires imbriqués l'une dans l'autre. Reste qu'en souvenir de la BD, je reste indulgent pour ce film qui se laisse voir.

Note: 6/10

Posté le 19/11/2010

Signaler ce message

Plus ordinaire qu'extra..ordinaire par Satyr

(America's Most Wanted
Nbre de messages: 494
)

Satyr

Des aventures qui semblent plus de l'ordre de l'ordinaire que de l'extra ordinaire tant le résultat n'est pas à la hauteur, on n'est jamais vraiment happer par le sujet, le film malgré qu'il soit plaisant à regarder mais sans plus, c'est bien là que se pose le problème des aventures d'Adèle Blanc-Sec. L'histoire paraissait pourtant originale aux premiers abords et elle l'est mais comme dit dans le com précédent c'est bourré d'humour, trop à mon goût qui casse l'ambiance du film, et qui fait que celui ci ne décolle jamais ou ne prend jamais des allures d'un film grand spectacle mélangeant les genres à savoir fantastique et aventure. Besson nous impose sa vision d'Adèle Blanc-Sec bien pauvre, réduite à néant par un humour trop envahissant, et un manque de travail sur son scénario qui fait qu'on a vraiment du mal à adhérer ce qui est fort regrettable au vu des personnages qui s'imposent d'eux mêmes et savent se montrer attachants. L'univers d'Adèle Blanc semble pourtant regorger d'idées originales et décalées , et malheureusement se retrouvent mal exploitées, en espérant que si une suite il y a , Besson ou un autre d'ailleurs se surpasse davantage en matière de scénario et de réalisation en nous livrant un film plus sérieux et surtout plus enchantant.

Note: 5/10

Posté le 17/11/2010

Signaler ce message

 Page 1 - Page 2

 ------

Page Suivante

DANS LE MEME GENRE

Peter et Elliott le dragon Electric dragon 80 000 V Merveilleux Contes de Grimm - Les Amours Enchantées, Les Merveilleux Magasin de Mr Magorium, Le

Votre note

RUBRIQUES

pub