Horreur.net - Sherlock Holmes : Jeu d'Ombres (2011)

 SHERLOCK HOLMES : JEU D'OMBRES

Genre : Hors-Sujet

SHERLOCK HOLMES : JEU D'OMBRES (2011)

Titre original : Sherlock Holmes: A Game of Shadows
Titres alternatifs : -

Réalisateur(s) : Guy Ritchie
Scénario : Kieran Mulroney, Michele Mulroney
Sir Arhtur Conan Doyle (romans)
Casting : Robert Downey Jr., Jude Law, Rachel Mcadams, Noomi Rapace, Stephen Fry

Musique : Hans Zimmer

Durée : 129 min
Pays : Etats-Unis 

Appartient à la série des:
- Sherlock Holmes

Staff

-

Lecteurs

7.207.207.207.207.207.207.20 (7.20 - 5 votes)

Revenir à la fiche complète

Horreur.net - Sherlock Holmes : Jeu d'Ombres (2011)

L'avis des lecteurs

7.207.207.207.207.207.207.20 (7.20 - 5 votes)

Ajouter votre avis 

 ------

Jeux en demi-teintes par Thierry

(America's Most Wanted
Nbre de messages: 384
)

Thierry

L'essentiel a été dit dans les deux avis précédents: Ritchie utilise les mêmes ingrédients que pour le premier opus, l'effet de surprise en moins, quelques lourdeurs en plus. Le scénario et le personnage de Moriarty auraient gagné à être mieux travaillés, mais le couple Downey jr/Law fonctionne très bien et le réalisateur sait maintenir le rythme.

En somme un bon divertissement ambitieux et bien mené mais inabouti et gâté par des effets de 3D et des ralentis inutiles.

Note: 7/10

Posté le 25/07/2013

Signaler ce message

Le wellington du genre ... par DorianGray

(I am Legend
Nbre de messages: 1961
)

DorianGray

Un rien en-dessous du premier film, ce second épisode péche surtout par son inadaptation au sujet de base. Là où le premier opus livrait un Sherlock décomplexé, pas si loin en fait des écrits de Doyle, et une ambiance menée tambour battant avec une rare maestria, le deuxième s'enfonce dans un déluge d'actions qui n'apporte finalement pas grand chose de neuf ou de savant ... ici, on assiste à plus gros, plus fort, plus explosif ... mais pas plus intelligent ... dois-je rappeler tout de même qu'une histoire de Sherlock c'est un récit intelligent ????? Ceux et celles qui veulent voir de l'action en chaine peuvent toujours se rabattre sur autre chose et ne pas faire chier les amateurs de Sherlock ... l'égaliuté, voyez-vous, fonctionne dans les deux sens et pas toujours en direction du plus con ! Soit !

Vous l'aure compris, le scénario ne m'a pas convaincu ... la faute en est à ce mélange étrange de plusieurs récits originaux dont deux au moins qui semblent plomber le reste : la fin de Sherlock Holmes et La maison vide ... le mélange peine à prendre, les personnages sont sacrifiés sans raison, l'action prime sur la déduction (un comble pour un Sherlock !), le rythme s'accélère tant et si bien qu'on se fout un peu de ce qui tourne autour de ce récit central ... ainsi, on peine aussi à trouver l'amitié qui nous venait naturellement lors de la vision du premier opus pour Sherlock himself ... Moriarty est faible, effacé, mal géré, mal créé, manquant singulièremenbt d'intelligence, s'acharnant plus que ne luttant, devenant un simple fantoche face au monstre épineux du premier film ... dommageable car sans cela le film en aurait tiré d'autre force créatrice. En outre, la reprise de personnages issus d'autres romans (Hoffmanstahl faisant référence au film de Wilder) tombe un peu à plat et crie au manque de conviction ...

Le casting part en dents de scie : un impeccable Downey, un très bon Law ... et après ? Jared Harris est incapable virtuellement de rivaliser avec les autres Moriarty (on songe au fabuleux Paul Freeman, au magnifique sir Laurence Olivier, l'irremplaçable Eric Porter), Noomy Rapace ne donne rien, juste une impression fugitive d'un choix exclusqif pour son genre de beauté, Stephen Fry en fait des tonnes et en rajoute à un personnage autrefois interprété entre autres par sir Christopher Lee ... Fry parait bien sybillin à ses cotés ! Billy Nighy reste oubliable tandis que Rachell McAdamas est bien trop absente ... cruel dilemme qui est heureusement sauvé par Downey qui avale tous les rôles pour leur donner de l'importance et c'est sans aucun doute pourquoi on ne dira jamais trop qu'il s'agit d'un très grand acteur !

L'ambiance reste par contre excellente, bien frapmpée, bien imaginée, rebondissante et subtilement cruelle. La musique de Zimmer est réussie et on sent bien chez cet homme le évouement total à la cause du film ... c'est grandiose de ce point de vue.

Un film réussi donc mais qui ne volle pas la vedette au premier opus suite à un scénario mal dégrossi et à une acumulation d'actions trop présentes ... peut mieux faire !

Note: 8/10

Posté le 02/06/2012

Signaler ce message

Excellent divertissement par Captain Nono

(America's Most Wanted
Nbre de messages: 327
)

Captain Nono

Robert Downey Jr. est de retour pour de nouvelles et trépidantes aventures dans la peau du plus truculent et déjanté détective de Londres, j'ai nommé ce bon vieux Sherlock Holmes, toujours flanqué de son inséparable adjoint en la personne de ce cher Watson (Jude Law). Deux acolytes d'emblée attachants pour le spectateur, et dont l'évidente complicité à l'écran constitue l'un des points forts du film, car source de savoureux dialogues tout au long de l'intrigue.

Le premier opus de cette nouvelle franchise m'avait déjà bien plu, surtout pour son duo principal et pour sa méticuleuse reconstitution historique du Londres de la fin du XIXème siècle. Une fois n'est pas coutume, les décors imposent ici le respect, de même que les magnifiques paysages des Alpes suisses. L'immersion dans cette époque relativement peu présente au cinéma est totale ! Comme pour le premier opus, l'intrigue du film ne m'a pas captivé au plus haut point, largement compensée par un rythme particulièrement soutenu, avec d'impressionnantes scènes d'action et un humour typiquement britannique omniprésent.

Guy Ritchie risque de prendre du galon auprès des grosses majors hollywoodiennes, tant sa maîtrise à la réalisation frôle ici la perfection. La scène de la poursuite dans la forêt en Allemagne, sous un déluge d'obus et de balles, est à ce titre un modèle de virtuosité. On en prend plein les yeux, mais l'action ne prend jamais le pas sur le jeu des acteurs, dont le potentiel est ici pleinement exploité. Robert Downey Jr. mériterait un oscar pour sa performance tout bonnement géniale. Dommage que la ravissante Rachel Mcadams soit si peu présente à l'écran, mais bon, la voyante gitane n'est pas non-plus exempte d'atouts en matière de séduction...

Bref, je ne peux que conseiller cet excellent divertissement à tout bon cinéphile qui se respecte. A noter que l'excellente fin augure d'un troisième volet, et ce n'est pas moi qui m'en plaindrai !

Note: 8/10

Posté le 03/02/2012

Signaler ce message

 

 ------

DANS LE MEME GENRE

K-19 : Le piège des profondeurs Jusqu'à la mort Traque À Puerto Vallarta Anglais, L'

Votre note

RUBRIQUES

pub