Horreur.net - Hors de portée (2004)

 HORS DE PORTéE

Genre : Hors-Sujet

HORS DE PORTéE (2004)

Titre original : Out of Reach
Titres alternatifs : -

Réalisateur(s) : Po-chih Leong
Scénario : Trevor Miller, James Townsend

Casting : Steven Seagal, Ida Nowakowska, Matt Schulze, Nick Brimble, Agnieszka Wagner

Musique : Alex Heffes

Durée : 88 min.
Pays : Royaume-Uni, USA 

Staff

-

Lecteurs

5.675.675.675.675.675.67 (5.67 - 3 votes)

Revenir à la fiche complète

Horreur.net - Hors de portée (2004)

L'avis des lecteurs

5.675.675.675.675.675.67 (5.67 - 3 votes)

Ajouter votre avis 

 ------

Moins bourrin que d'habitude par Lebreihz

(I am Legend
Nbre de messages: 1953
)

Lebreihz

On reproche souvent à l'acteur de jouer dans des films bourrins et expeditifs, ici ce n'est pas vraiment le cas, sauf peut-être au début du film quand il explose la tronche aux hommes des services secrets. D'ailleurs c'est bien simple, au début de chacun de ses films, il y a une baston, souvent gratuite sois-dit en passant, mais ce que j'aime bien chez notre ami Steven, c'est qu'il vous explique calmement et avec placitude qu'il va vous démonter la gueule, un peu comme il dirait qu'il va faire ses courses a peu près ! Donc peut-être moins d'actions, mais un peu plus de réflexion sur ce phénomene de traffic d'êtres humains assez courant dans les pays d'Europe de l'Est. Seulement voila le film ne va pas au fond des choses et se perd un peu dans le scénario. Ainsi si le film nous dépeind un univers fait de personnages plutôt raffiné, comme des diplomates et j'en passe, on se demande ou le film veut parfois en venir, et aussi l'utilité de certains personnages, comme le jeune garçon. Par contre une fois n'est pas coutume, le duel contre le boss final ne se fait pas cette fois à grand coups d'arts martiaux, mais à l'ancienne par la pratique de l'escrime.

Note: 8/10

Posté le 27/10/2012

Signaler ce message

Hors de propos par Dante_1984

(Modérateur
Nbre de messages: 1127
)

Dante_1984

Un ancien agent de la CIA correspond avec une jeune orpheline en Pologne. Lorsqu'il apprend qu'elle est tombée sous le joug d'un trafic d'humains destiné à la prostitution, il se rend au pays et est bien décidé à retrouver la fille en même temps que de mettre fin aux agissements de leur commanditaire. Après avoir enchaîné sur trois productions qui font partie de ces plus mauvais films (L'affaire Van Haken, Ultime vengeance et l'effroyable Clementine), Steven Seagal revient avec ce film d'action teinté d'une enquête policière en Europe de l'Est. Peu avare en parole, l'acteur laisse, en temps normal, agir son inéluctable talent pour gommer les sourires suffisants des petits malfrats qui jonchent les rues de tout pays et tout horizon. Dans le cas de Hors de portée, quelques affrontements sont bel et bien au rendez-vous bien que l'essentiel de l'histoire soit accès sur l'étroite relation entre William Lansing et la jeune Irena. Une correspondance singulière qui engendre une connivence entre les deux personnages qui l'est tout autant. Malheureusement, il est à déplorer de ne pouvoir constater le même élan de bons sentiments sur le scénario en lui-même et, à fortiori, sur ce message destiné à dénoncer le trafic humain en Europe de l'Est. Au lieu de revêtir un réel fond à son histoire, le film ne se contente simplement que de se faire succéder des séquences plus ou moins intéressantes amenant à l'inévitable confrontation finale qui brille par sa brièveté autant que par son inutile contemplation de la situation. A noter également que la bande son du film se révèle quasiment absente durant toute sa durée. Aucune ambiance de fond, ni de musique venant agrémenter ce voyage touristique pour le moins risqué en Pologne. Même s'il n'atteint pas le niveau de médiocrité des films suscités, Hors de portée est de ce genre de film que l'on oublie facilement ou qui ne fera pas parler de lui outre mesure. Une série B d'action au propos intéressant, mais trop peu développé pour permettre de prétendre à interpeller le spectateur sur un véritable problème de société.

Note: 4/10

Posté le 19/10/2010

Signaler ce message

Inattendu par Langanay

(Serial Killer
Nbre de messages: 854
)

Steven Seagal se retrouve dans quelques bagarres, mais le film est surtout sur le principe d'une enquête policière. Le film se déroule en Pologne, et les décors sont beaux. Le scénario est un peu bancal et retient peu l'attention. A ne pas regarder si on veut juste un film d'action, pas contre, pour les fans de Seagal, ça vaut le coup, car on le voit plus tendre que jamais.

Note: 5/10

Posté le 11/07/2008

Signaler ce message

 

 ------

DANS LE MEME GENRE

Château de l'araignée, Le Showgirls Caligula Parle avec elle

Votre note

RUBRIQUES

pub