Horreur.net - Stake Land (2010)

 STAKE LAND

Genre : Horreur

STAKE LAND (2010)

Titre original : Stake Land
Titres alternatifs : -

Réalisateur(s) : Jim Mickle
Scénario : Jim Mickle, Nick Damici

Casting : Danielle Harris, Kelly Mcgillis, Connor Paolo, Michael Cerveris, Adam Scarimbolo

Musique : Jeff Grace

Durée : 98 min
Pays : Etats-Unis 

Staff

8.258.258.258.258.258.258.258.25 (8.25)

Lecteurs

7.797.797.797.797.797.797.797.79 (7.79 - 14 votes)

Revenir à la fiche complète

Horreur.net - Stake Land (2010)

L'avis des lecteurs

7.797.797.797.797.797.797.797.79 (7.79 - 14 votes)

Ajouter votre avis 

 ------

Steak land...... par Daroun53

(Copycat Killer
Nbre de messages: 34
)

Daroun53

Stake land est un film efficace, sans chichi, sans scène gore poussive et inutile..... Car ce que je retiens surtout c'est la justesse et le réalisme présent tout au long du métrage, que je qualifierais de survival horreur. Car on a aucun mal s'identifier et a avoir de l'empathie pour ces personnes qui tentent de survivent au milieu d'une terre apocalyptique rempli de vampires et encu.... typique au genre humain. Et je rejoins un peu la critique de Geoffrey, stake land est dans la même lignée que la série comics "the walking dead".

Note: 7/10

Posté le 01/07/2012

Signaler ce message

Au pieu, vampire ! par DorianGray

(I am Legend
Nbre de messages: 1961
)

DorianGray

Si le titre et le pitch de épart fait penser au film un peu tarte "Zombieland", la comparaison s'arrête là ... rien ne ressemble plus à la marmelade que la confiture et pourtant (et pourtant, pourtant, je n'aiiiime que toi ... oups pardon, je suis dans une période Aznavour) ... ici, c'est une pure réussite du début à la fin ... grâce à quoi ? A un scénario, à des acteurs, à des effets, à un réalisme très vivace, à une bonne musique d'ambiance, à une lumière domptée ...

Un bon film c'est un scénario ... celui-ci a mûrit au soleil dans une terre argil... mais qu'est-ce que je raconte moi ... le scénario est INTELLIGENT ... oui, je sais, ça va faire peur à certains et en étonner d'autres ... mais c'est pourtant vrai ...ce scénario est intelligent : des vampires virus bouffent littéralement cette bonne vieille terre et sont aidés dans leurs sombres desseins par des religieux pétris d'humanisme de mes couilles ... on sent que la critique sociale et religieuse n'a pas été oubliée, on sent que les dents ne poussent pas qu'aux vampires ... ça croque, c'est acide, c'est mesuré et sans aucune soncession ... J'AIME !!!

Les acteurs sont tous formidables, bien campés, parfaitement à l'aise dans leurs personnages, évoluant avec agilité et maîtrise dans des positions plutôt scabreuses (et pas rien que la levrette ou le petit pont ), rendant compte avec lucidité des tensions et des émotions ... pour un film d'horreur c'est tellement rare que ça mérite une salve d'applaudissements nourris !!!

Les effets spéciaux sont très bons pour un film à petit budget ... le résultat ne se dissèque pas sur quatre-vingt mots : les vampires FONT PEUR !!!! Et après tout, n'est-ce pas cela que nous recherchons vainement ?

La musique et l'ambiance rende floue tout interprétation fantasque, on est dans le réel, on y reste, on y survit avec les quelques rares malheureux qui tentent de sauver chèrement leurs peaux ... au point que l'on frémit, on sursaute, on crie même parfois ... c'est vraiment un film fait avec amour, avec maîtrise, avec beaucoup de clairvoyance ... notamment en s'axant sur un look vcampirique très réaliste (on est loin des tartes grinçantes des films pour mongols atrophiés de Twilight de mes deux et autres étrons d'enfoirés de première) ... l'ambiance glauque et terrifiante est maîtrisée, ça se sent, ça se voit, ça se vit si j'ose dire !

Le réalisme se vit aussi par son manque d'actions ... on est pas dans le film type où tout doit péter, exploser, imploser ... l'action ne mange pas tout, elle ne vole pas la vedette aux vrais acteurs ... le plaisir en est décuplé car on suit beaucoup mieux, je ne le dirai jamais assez, les protagonistes dans leurs faits et gestes réels que dans des actions sensées nous prouver que les ricains ont des grosses couilles ... et puis cette morale habituelle mais si bien mise en images : le CANADA, terre d'accueil ... c'est visiblement pas là que certains barbus allergiques au saucisson pur porc iront s'établir ... allez, sans blague, un excellent film qui vaut plus qu'une seule vision ...

Note: 10/10

Posté le 11/06/2012

Signaler ce message

Désespoir... par Warhammer

(Serial Killer
Nbre de messages: 833
)

Warhammer

Un road movie vampirique sombre, subtil, empreint de mélancolie. Un film intelligent,a vec des personnages attachants qui cherchent un peu d'espoir dans un monde chaotique et post-apocalyptique qui ravira les fans de mad-max ,avec des cinglés fous de dieu qui se servent de vampires pour terroriser le monde. Les vampires en question sont trés basiques et sauvages,on est à mille lieux des vampires-lovers classiques à la "twillight" ou autre merde du genre (désolé pour les fans), mais ça fait du bien un peu d'originalité dans un genre trop sclérosé. C'est plus macabre que véritablement violent mais je vous rassure on a droit à de bonnes scénes sanguinolantes, l'interprétation est trés juste malgré l'absence de véritables stars. Un film que je ne peux que vous conseiller mais attention il ne plaira pas à tout le monde,surtout à ceux qui préférent les films de vampires classiques, celà dit l'un n'empêche pas l'autre(comme moi).

Note: 7/10

Posté le 07/05/2012

Signaler ce message

What's the fuck ??? par Captain Nono

(America's Most Wanted
Nbre de messages: 327
)

Captain Nono

Dans un futur qui pourrait être notre présent, la civilisation a sombré dans le chaos, et ce qui reste de l'humanité se déchire pour survivre aux vampires, lesquels sont devenus la nouvelle espèce dominante au sommet de la chaîne alimentaire. Dans une amérique post-apocalyptique, un homme au passé mystérieux flanqué d'un adolescent qu'il a pris sous son aile, errent sur les routes dans l'espoir de rejoindre une utopique zone épargnée par les vampires dans le nord du pays, non loin de la frontière canadienne...

Avant de commencer à rédiger mon avis, j'ai jeté un oeil sur la critique du site, à laquelle j'adhère totalement. Stake Land n'est pas un film à gros budget, mais le réalisateur a su pallier ce manque de moyens par d'excellentes références au genre post-apocalyptique, une mise en scène inspirée, des décors à petite échelle mais très réussis et réalistes en milieu naturel, des personnages charismatiques auxquels on s'identifie rapidement de par leurs réactions crédibles et l'émotion qu'ils dégagent, un réalisme brut et enfin une excellente partition musicale. J'insiste sur la qualité musicale, car c'est souvent elle qui parvient à faire la différence entre deux films du même standing.

Les deux personnages principaux évoquent en effet le duo de Zombieland : le chasseur expérimenté et solitaire d'un côté, l'élève vulnérable mais déterminé de l'autre... Leur parcours à travers une amérique dévastée et livrée aux fanatiques religieux m'évoque quant à lui le très sombre The Road, et à un degré moindre The Book of Eli. Enfin, on ne peut effectivement pas s'empêcher de penser à The Walking Dead en considérant l'aspect survival et la similarité entre ces vampires et certains types de zombies. J'irai même jusqu'à dire qu'il y a une petite touche estampillée Stephen King dans ce film, notamment dans la manière qu'a le réalisateur de nous présenter ce triste monde post-apocalyptique. Comme références, difficile de faire mieux !

J'ai été frappé ici par la qualité de la mise en scène, autant dans la façon de filmer ce road-movie et le parcours presque initiatique de ces tragiques rescapés, que lors des attaques nocturnes des vampires. Un suspense parfaitement maîtrisé, des vampires effrayants, particulièrement agressifs et presque simiesques dans leur façon de se déplacer. Mais comme le dit le fameux dicton : L'homme est un loup pour l'homme. Le principal danger qui menace nos survivants ne se révèle finalement pas être les vampires, mais bien d'autres survivants comme eux, à l'exception notable que ces derniers ont adopté un mode de vie légèrement bancal, entre fanatisme religieux et haine raciale, et qu'ils font pratiquer du base jumping aux vampires au-dessus des camps de réfugiés... Original...

Le réalisme est le maître-mot de ce film. Réalisme dans la violence crue, dans le manque d'espoir que suscite un tel contexte. Ici, les femmes seules sont la proie de mâles en rut, les voyageurs solitaires sont exécutés pour un sac, un vêtement ou une voiture en état de marche, les enfants se font dévorer, les fuyards abandonnent leurs proches pour avoir une petite chance de survivre à une mort atroce... Bienvenue à Stake Land gentlemen ! Seule la fin m'a un peu troublé : une petite demie-heure de plus ne m'aurait pas déçu...

Bref, je n'ai pas grand-chose de plus à dire qui n'ait déja été mentionné dans la critique du site. Comme la plupart d'entre-vous, je ne m'attendais franchement pas à recevoir une telle claque ! Une excellente surprise comme on les aime !

Note: 8/10

Posté le 11/12/2011

Signaler ce message

Chapeau bas par Seblechien

(America's Most Wanted
Nbre de messages: 271
)

Seblechien

Moi je dis: chapeau bas pour Stake land. Le grand pessimiste que je suis s'attendais à un énième film de contaminés voire de revenants raté! Et puis grosse bourde! Une foie n'est pas coutume. Je conseille à tous les amateurs du genre ce Stake land qui mêle à la perfection horreur, violence, action et émotion! Vous direz pour les 3 premiers c'est pas avec ça qu'on fait un bon film. Mais en rajoutant des acteurs plus que crédibles; de plus attachant de par leur relation, ça nous donne un mélange détonnant. Une osmose entre gore et sentiments que je n'avais pas vu aussi présente depuis 28 jours plus tard. C'est bien filmé, bien réalisé, une ambiance sombre omniprésente et parfaitement retranscrite à l' écran. les acteurs sont excellents... Donc pas grand chose de négatif a dire, si ce n' est.... Bha ouais quand même! Un scénario pas très innovant, mais bon, je me demande comme souvent si tout n'a pas déjà été exploité dans le cinéma du genre? Et le finish, pas loupé, mais peut mieux faire. Mais c'est vraiment pour ne pas rester sur une critique seulement positive, ce film est excellent, je ne me suis pas ennuyé une minute. Et je n'en demande pas plus.

Note: 9/10

Posté le 24/10/2011

Signaler ce message

Mon avis par Seifer

(Serial Killer
Nbre de messages: 635
)

Seifer

Ce film et un regal : tout est bien fait et pour une fois des vampires originaux, le 28 jours plus tard version vampire. nos acteurs, inconnus, sont bons et ce film mérite ces prix. un des film de vampires les plus abouttis avec morse et daybreakers. le seul defaut que l'ot peut lui reprocher : manque de tension pendant les attaques de vampirse et la fin, un peut trop convenue. pour le reste ce film est un bonheur a voir.

Note: 10/10

Posté le 05/09/2011

Signaler ce message

Vampires-Zombies ! par Bliss91

(America's Most Wanted
Nbre de messages: 514
)

Bliss91

Beaucoup de richesse dans ce film qui reste malheureusement non abouti.

Je m'explique: tout d'abord il est clair qu'au niveau réalisation et qualité d'interprétation on est largement comblé par cette pléiade d'acteurs et d'actrices tous aussi crédibles les uns que les autres. L'histoire sombre et torturé de ce gamin recueilli par un tueur de vampires reste efficace. On a même un peu l'impression de ressentir le parcours initiatique de Daniel-San dans Karaté Kid. Techniquement le film est bien maitrisé et les FX sont pour l'ensemble de bonnes factures.

Par contre, je lui reproche deux choses à ce film : un manque de nervosité durant les scènes d'actions mais surtout une Fin décevant. Ce film malheureusement est dénuée de fin crédible, on nous laisse largement sur notre faim !

J'ai été déçu alors que je commençais à prendre gout à cette sympathique histoire de "à la recherche du nouveau Paradis".

J'ai pu aussi apprécier le contexte politique et les désordres religieux que l'épidémie à pu causer. Ces éléments ont permis au film de prendre de la hauteur.

Conclusion : Un bon Survival Vampirique !

Bonus Time : Le lâché de Vampires par hélicoptère, j'avais jamais vu ! :)

Note: 8/10

Posté le 17/08/2011

Signaler ce message

Sur la route... par Ghylin

(Graine de psychopathe
Nbre de messages: 190
)

Ghylin

On me parle de Stake Land à plusieurs reprises ces dernières semaines, et je dois dire qu'à les entendre, il doit s'agir d'un film bien gore en droite lignée d'un Romero... Je me le procure donc et ce soir... hé bien... la nuit noire est mon alliée, je me lance dans le visionnage de la pellicule, car ça fait un petit moment que je n'ai pas vu, tout simplement, un bon film d'horreur.

Et là, je suis plus qu'agréablement surprise! Tout y est. Des vampires-zombies, un monde post-apocalyptique, du sang, des effets spéciaux réduits aux maquillages bluffants et à de l'hémoglobine craspouille du plus bel effet! Le casting est réjouissant, avec une mention spéciale pour le jeune héros, tout en retenu et en innocence, qui découvre la vie de la manière la plus affreuse qui soit.

Bien entendu, des les premières images, on ne peut que penser à "La Route" de Hillcoat, tiré du roman eponyme de Corman McCarthy. Même ambiance de survie dans un monde terrible, même lutte contre des ennemis implacables de cruauté, ainsi que contre d'autres humains fanatiques. Même espoir d'un endroit sain où les héros pourront trouver un repos bien mérité... Bref, énormèment de ressemblances. Pourtant, le sujet semble totalement assumé par les auteurs, à mi-chemin entre l'hommage et le petit truc en plus qui rend le film unique.

Un tout petit regret cependant, c'est l'affrontement de Mister et Martin avec le Big Boss final... même s'il permet la réalisation d'un meurtre plutôt tabou dans le genre... je ne veux pas spoiler, j'ai trop aimé ce film pour ça.

La musique du film est vraiment terrible, et c'est lors du générique de fin que me vint le nom d'un groupe en tête, à savoir Godspeed You! Black Emperor avec ses violents lancinants, plaintifs et fatalistes. Après quelques recherches sur le net, Jeff Grace, maître de la B.O., n'a pourtant rien à voir avec le groupe auquel j'ai pensé. Cependant, l'inspiration semble la même et colle parfaitement avec l'ambiance du film.

En trois mots: Initiation, vie et mort.

Note: 9/10

Posté le 26/07/2011

Signaler ce message

 

 ------

DANS LE MEME GENRE

Cruel restaurant Crash test Black Sea Ghost Island 2

Votre note

RUBRIQUES

pub