Something in the Basement (Victor Salva - 1986)

Something in the Basement
0
Votre note : Aucun(e)
0
Aucun vote pour le moment
Titre original : Something in the Basement
Genre : Court-Métrage
Réalisateur : Victor Salva
Scénario : Victor Salva
Pays : États-Unis
Durée : 27 mn
Tags :
Année : 1986

Synopsis

Un jeune garçon est dans l'attente du retour de son frère, engagé dans une guerre sanglante.

Mais il rencontre dans le sous-sol de sa maison, quelque chose de particulièrement malveillant, qui lui affirme que son frère est mort...

Anecdotes

Court-métrage horrifique.

Nathan Forrest Winters et Brian McHugh retrouveront Victor Salva en 1989, pour "Clownhouse", son premier film cinéma.

Victor Salva commence à réaliser des courts-métrages à l'âge de douze ans. D'abord éducateur de jeunes enfants, il attire l'attention de Francis Ford Coppola grâce à son court-métrage "Something in the Basement".
Coppola devient alors le producteur du premier long-métrage de Victor Salva, le film d'horreur "Clownhouse".

L'affaire Nathan Forrest Winters.
Durant la postproduction du film, Victor Salva est arrêté et inculpé pour avoir abusé sexuellement de l'un de ses acteurs principaux, Nathan Forrest Winters, alors âgé de douze ans, avant et pendant le tournage.
Ami de la famille Winters, Salva avait déjà fait jouer l'enfant dans "Something in the Basement". Victor Salva, qui avait filmé son délit, plaide coupable, et reconnaît avoir procédé à d'autres attouchements sur des enfants en 1988. Il est condamné à trois ans de prison et libéré sur parole après quinze mois d'emprisonnement.

En 1995, le passé pédophile de Victor Salva refait surface à l'occasion de la sortie de "Powder", produit par Walt Disney Pictures, quand sa victime s'exprime publiquement et appelle au boycott du film.

Sondage

Acheter ce film sur PriceministerAcheter ce film sur Amazon

Dernieres Critiques

Lake Placid Vs. Anaconda
Krampus
Sharktopus Vs Whalewolf
Stranger things
Sharktopus Vs Pteracuda
Zoo
Sharknado 4 : The 4th Awakens
Les Dossiers Secrets du Vatican
Sharknado 3 : Oh Hell No!
Infini