Shadowz - la plateforme de VOD
Voir la fiche complète du film : Jeu d'Enfant (Tom Holland - 1988)

Jeu d'Enfant

Un concept ingénieux plutôt bien exploité par Tom Holland. On regrettera cependant le manque d'hémoglobine...
Publié le 1 Janvier 2008 par JulienVoir la fiche de Jeu d'Enfant
8
Poupée

Un tueur psychopate connu sous le nom de "l'étrangleur", Charles Lee Ray (Brad Dourif), est poursuivi par deux policiers jusque dans un magasin de jouets. Après que son acolyte Eddie l'a laissé tombé, Ray n'a d'autre choix que de transférer son âme dans une poupée (!). Il jette son dévolu sur l'une des fameuses poupées "Brave Gars" du magasin, qui font fureur auprès des jeunes garçons...
Le jeune Andy est un petit garçon sans histoires, élevé par sa mère, vendeuse dans la bijouterie d'un grand magasin. Pour son anniversaire, Andy rêvait d'avoir une poupée "Brave Gars". Malgré ses faibles revenus, la mère d'Andy parvient à se procurer une poupée en l'achetant à un clochard. Andy découvre alors que la poupée parlante, Chucky, a de sombres desseins en tête...

A quoi avons-nous à faire avec ce film ? A un film d'horreur ? Non, pas vraiment. Child's Play s'apparente plus à un film policier dans sa trame principale. Le réalisateur Tom Holland a cependant bien assimilé certains mécanismes de la peur qui fonctionnent à merveille avec le spectateur de base. Ainsi, la scène où la mère d'Andy menace la poupée de la jetter dans le feu s'il ne parle pas est assez efficace. Lorsqu'elle laisse échapper la poupée et que celle-ci roule sous le fauteuil, on assiste à une séquence de suspense bien emballée. Les plans sont bien pensés (la caméra se place sous le fauteuil tandis que la mère de Andy soulève lentement le dessous du fauteuil) et l'on est pas abassourdi par une musique stressante. Une autre séquence assez réussie est celle de la "poursuite" en voiture, où le policier, qui a "tué" Lee Ray, en découd avec Chucky. Une scène rondement menée malgré une fin qui laisse... sur sa faim.

Le film a fait couler beaucoup d'encre malgré sa qualité toute relative. En effet, si le film comporte quelques scènes sympathiques, le reste est un peu insipide et longuet. Le réalisateur s'attarde parfois un peu trop sur la mère de Andy, qui cherche par tous les moyens à innocenter son fils, suspecté dans un premier temps, après le meurtre d'une amie de sa mère, qui devait le garder un soir. L'action met également un peu de temps à se mettre en place et l'on commence parfois à s'impatienter et à vouloir voir Chucky en action. Si la poupée est assez bien animée, elle n'est pas franchemment très active et ses meurtres n'ont rien de géniaux. Dommage, on attendait quelques débordements un peu plus sanglants qui auraient été les bienvenue...

Au final, Child's Play n'est pas un mauvais film, loin de là. Mais le concept est vraiment sous-exploité par moment et c'est bien dommage... Cependant, l'idée d'une poupée vivante est suffisament terrifiante et la réalisation de Tom Holland assez bien maîtrisée pour faire de Child's Play un honnête divertissement.

A noter que le film a donné naissance à une véritable franchise et ce ne sont pas moins de 3 films qui ont suivi le film de Tom Holland : Chucky 2 (Jon Lafia/1990), Chucky 3 (Jack Bender/1991) et La Fiancée de Chucky (Ronny Yu/1998). Un cinquième opus devrait voir le jour fin 2004 : Seed Of Chucky, réalisé par le scénariste original : Don Mancini.

Autres critiques

Masters of Horror 23 - Le Chat Noir
L'écrivain Edgar Poe tente, tant bien que mal, de subvenir aux besoins de son épouse, la jeune Virginia, gravement malade, en publiant ses poèmes et contes. Mais les ennuis s'accumulent suite à la présence toujours plus envahissante du chat du couple, Pluton. S'inspirant rarement de nouvelles ou de romans, la série Masters Of Horror faisait ici exception en adaptant, pour l'un des épisodes de la...
2001 Maniacs
Un groupe de jeunes partis en vacances se retrouvent à Pleasant Valley, une bourgade perdue du sud des États-Unis qui les accueille à bras levés. Mais cette bonne humeur apparente cache un appétit insatiable pour… la chair humaine. Considéré à tort ou à raison comme un film culte, 2000 maniacs avait au moins le mérite d'être le précurseur du cinéma gore. Aussi, le remake voit le jour...
Arachnophobie
L’araignée est sans doute l’animal qui caractérise le mieux une phobie, car elle demeure une peur universelle. Très tôt, le cinéma s’est approprié l’idée. Cependant, les métrages en question jouaient davantage la carte du catastrophisme, comme le démontraient Earth Vs The Spider ou Tarantula . Pour l’époque, le résultat s’avérait assez sensationnel tout en se...
The muthers
Les années1970 auront été favorables à l’émergence et au développement de divers courants cinématographiques. Parmi ceux-ci, les films grindhouse ont fourni pléthores de bobines vite tournées pour engranger un retour sur investissement des plus rapides. Si certaines d’entre elles sont tombées dans l’oubli, d’autres ont gagné leurs galons d’œuvres cultes. Au même titre que les intentions des...
Outrage
Dire que le dernier film de Takeshi Kitano était attendu relève de l’euphémisme. Personnage étrange, metteur en scène d’une œuvre polymorphe, Kitano est sans conteste l’un des cinéastes actuels les plus intéressants. Si, en Europe, il est célèbre pour être l’auteur de films aussi fondamentaux qu’ Hana-Bi , Sonatine ou L’été de Kikujiro , il est connu, au Japon, pour son rôle d’animateur dans des...