Masters of horror 7 - La belle est la bête
Masters of horror 7 - Deer Woman
Réalisateur : John Landis
Votre note : Aucun(e)
7.3125
Moyenne : 7.3 (16 votes)
Masters of horror 1 - La survivante
Masters of horror 2 - Le cauchemar de la sorcière
Masters of Horror 3 - La Danse des Morts
Masters of horror 4 - Jenifer
Masters of horror 5 - Chocolat
Masters of horror 6 - Vote ou crève
Masters of horror 8 - La fin absolue du monde
Masters of horror 9 - La cave
Masters of horror 10 - Liaison bestiale
Masters of horror 11 - Serial auto-stoppeur
Masters of horror 12 - Les amants d'outre-tombe
Masters of horror 13 - La maison des sévices
Masters of horror 15 - Une famille recomposée
Masters of horror 14 - Les forces obscures
Masters of Horror 16 - V comme Vampire
Masters of horror 17 - Un son qui déchire
Masters of horror 20 - La guerre des sexes
Masters of horror 21 - La muse
Masters of horror 19 - J'aurai leur peau !
Masters of horror 18 - Piégée à l'Intérieur
Masters of horror 25 - Mort clinique
Masters of horror 22 - Pêchés de jeunesse
Masters of Horror 23 - Le Chat Noir
Masters of horror 24 - George le cannibale
Masters of horror 26 - Croisière sans retour

Synopsis

Une série de meurtres étranges conduit le détective Dwight Faraday à soupçonner qu'une ancienne créature de la mythologie des indiens d'Amérique est bien réelle. Celle-ci apparaît sous les traits d'une jeune femme sexy au corps de rêve, qui dissimule un dangereux secret…

Scénario : Max Landis , John Landis
Musique : Peter Bernstein
Pays : États-Unis
Durée : 57 min.
Appartient à la série :
Masters of Horror
Direct to Video
Entrées France : Vidéo
Sortie US :
Box-Office US : Tv
Sortie DVD Français :

DVD & Blu-Ray

Critiques Spectateurs

Mouais... le pitch, c'est des meurtres assez barbares avec comme dénominateur commun la présence d'une belle brune... (classique?) on sent bien que ce deer-woman fait partie d'une série de film et je dirais même plus, ça m'a trop fait penser a X-files. Le coté surnaturel et puis l’enquête après le...Lire la suite

Les grands vins ont leurs petites récoltes et les millésimes ne peuvent pas toujours être au top. La série Masters of Horror n’échappe pas à cette dure loi de la nature (rires). Mais qu’a fait John Landis ? A défaut d’être passionnante, il avait en main une histoire originale. Mais monsieur Loup-...Lire la suite

Mdr

Un bon mélange de comédie et un tout petit peu de gore, j'adore ce genre de mélange, la meuf est quand même assez jolie et ça change des grognasses blondes silliconées, donc étant une femme je trouve bien de voir des femmes simples mais très mignonnes malgré tout, ca fait changement ! a part ca le...Lire la suite

J'ai été mort de rire du debut à la fin, c'est l'épisode le plus drôle de cette saison. Du gore et du bon, une top canon pas si gentille que ça, des scènes, des répliques, des situation super droles, j'en avais les larmes aux yeux. Un des meilleurs de la saison 1, à voir au plus vite si vous voulez...Lire la suite

La comédie trouve son sens sur une scène pivot, celle de cette superbe investigation tournant en noeud de boudin...Une petite réminiscence de la série Manimal...Mi bombe indienne Mi cerf : voilà le coup fatal présenté par Landis...J'en souris encore, c'est pas mal fait, on s'y prête bien, même si...Lire la suite

A propos du realisateur

John Landis

Né le 3 août 1950, Chicago, Illinois, USA

On lui doit également :
Cheeseburger Film Sandwich
Innocent Blood
La Quatrième Dimension - Le Film