Witchblade (Yoshimitsu Ohashi - 2006)

Witchblade
Witchblade
Réalisateur : Yoshimitsu Ohashi
Votre note : Aucun(e)
0
Aucun vote pour le moment

Synopsis

Masame Amaha et sa fille Rihoko vivent ensemble en vagabondant depuis le grand tremblement de terre qui ravagea la ville de Tokyo, 6 ans plus tôt. En réalité, elles sont les deux seules survivantes du séisme qui détruisit la totalité de la ville.

Elles vagabondent, jour après jour, restant ensemble et échappant à la NSFW, l'Agence pour la Protection de l'Enfance, qui veut placer Rihoko en institution et lui donner une vie stable.

Alors que la mère et la fille retournent à Tokyo, l'Agence les traque et les trouve, emmenant Rihoko par une pression psychologique sur Masame, mais cette dernière se ressaisit et vole une voiture de police pour reprendre sa fille. Victime d'un accident, la mère se retrouve en prison alors que la fille, elle, s'évade de l'Agence pour retrouver sa mère.

Au commissariat, un carnage se produit, Masame n'est pas ordinaire. Un monstre l'attaque, une lueur provenant de son bras réagit à ce monstre et la transforme en Witchblade, une entité démoniaque pourvue d'une force surpuissante et incontrôlable...

Durée : 24 x 25 min
Appartient à la série :
Witchblade

Anecdotes

Witchblade est un animé du studio Gonzo Digimation basé sur le comic éponyme créée par Marc Silvestri.

L'animé diffère du célèbre comics américain de même que la série télévisée. En effet, l'action reste focalisée sur le désir d'une mère de vouloir vivre en paix avec sa fille, tout en étant une guerrière détentrice de l'arme la plus redoutée qui soit.

La version diffusée sur les ondes de la télévision Japonaise a connu beaucoup de censures, dûes au fait que l'habillement de Amaha Masane une fois transformée révélait trop de peau. Des teintes de noire ont été ajoutés aux endroits adéquats (comme sur le décolleté) pour régler le problème.
Certaines scènes furent même entièrement redessinées. Aussi, certaines scènes a caractère lesbien impliquant Shiori et Reina ont été retirées de le version japonaise.
Toutefois, la version sur DVD ne compte aucune censure ainsi que la version américaine. Au États-Unis, la série est classée MA-17 à cause de l'absence de censure.

Générique VO

WitchBlade Opening

Dans la même série

Dans le même genre

Sur Horreur.net