12 Rounds

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Mon avis

Dr West (I am Legend - 1363 critiques)
8
 
Un bon film d'action produit par la WWE, on ne s'ennuie pas, direct action non stop.
publié le 16/03/2014 - 20:26

Attitude adjusted

Evil-pimp (America's Most Wanted - 643 critiques)
4
 
John Cena est un catcheur, mais certainement pas un rappeur ou acteur. C'est mal filmé genre 15 plans la seconde, mal joué. Je savais que ca allait etre un film à la con, mais la en plus c'est exageré. Cena n'est meme plus un flic, c'est un superman. Mais je regarderai quand meme le 2, car je suis fan de Randy Orton.
publié le 05/06/2013 - 16:33
Portrait de Lebreihz

Soit on est catcheur, soit on est acteur

Lebreihz (I am Legend - 2309 critiques)
4
 

J'avais vu le "Marine" avec Cena, et j'avais trouvé a peu près regardable, pas très fin, mais regardable. Mais là l'acteur se plante complètement, et a dans ce film autant de talent que moi à peu près, comme quoi être multitâche n'est pas évident, être à la fois catcheur (et rappeur) et acteur, ce n'est pas gagné, et on a vu un certain rockeur national se lancer dans le cinéma avec le succès que l'on sait. Déjà l'histoire est complètement gratuite. Il est flic, il poursuit un criminel de dimension international, et la copine du criminel se fait tuer par une bagnole en s'enfuyant, ben vous vous dite que c'est les risques du métier, et vous n'allez pas vous en prendre à l'agent qui n'y est somme toute pour pas grand chose, surtout pour un gangster de cet acabit qui doit avoir autre chose à foutre, et en plus je savais pas moi que les flics avaient leur nom marqués sur leur uniforme. Et après ça se gâte, la fille se fait enlever (ça vous rappel rien ça ?), et là on se retrouve avec un film qui part dans tout les sens. Ce n'est que fusillade gratos, explosion injustifiée, Agent de FBI, complètement con !, moi des mecs ça je leur en aurait mit une au bout de 30 secondes de conversation. Et surtout, on se demande ou va le film, quel est le fil directeur ? Bref? on tient là un navet qui démontre le talent limité de l'acteur. Et pourtant le réalisateur a parfois réalisé des films percutants, comme quoi tout le monde peu se tromper.

publié le 01/02/2013 - 01:21
Portrait de Gory Freddy

'tain, j'viens d'doubler mon QI là!

Gory Freddy (I am Legend - 1801 critiques)
8
 
Un film à la con, pour les cons, fait par des cons... et il est CONtent le Gory!

Tout mes fervents fans du site (et je sais que vous êtes nombreux bandes de petits coquins! Alleeeeeeeez, soyez pas timides...), qui suivent mes passionnantes aventures sur horreur.net, qui attendent avec impatience chacun de mes nouveaux posts au point qu'ils ne parviennent plus à dormir du sommeil du juste, ceux qui apprennent chacunes de mes splendides bafouilles par coeur afin de les ressortir fièrement lors d'un dîner mondain pour épater le Compte Hubert-Charles-Edouard-Henry-Choubidou de Brisemoâlèburnes et sa femme la Duchesse Huguette-Marie-Salope de GélKusséréjepèteparlabouche, et ainsi s'assurer une place de choix parmi ce qu'il se fait de mieux dans le Grand Monde, savent à quel point je dispose d'un fort QI qui ne se subtente que de mets intellectuels de qualité, de ceux réservés à l'élite de l'intelligentsia d'un monde qui a besoin d'êtres supérieurs pour les guider. Comme mÔa par exemple, en toute modestie bien sûr, et seulement si vous avez été sages (coups de putes toute la semaine, et prières le dimanche pour être lavé de ses pêchés et aller dignement au Paradis)...

Voici donc une oeuvre d'exception, un film d'Ôteur qui va vous exploser les neurones un à un aussi sûrement que le flingue de l'inspecteur Harry après qu'il vous ai dit "Make my Day!" avec un sourire en coin! Une merveilleuse bouzasse intergalactique qui, n'ayant pas trouvé sa place dans les fosses septiques du 7e art déjà trop encombrées, va se nicher à merveille dans votre cerveau encore bien trop propre aux goûts de nos chers producteurs!

Le scénario est ingénieux et en béton armé: c'est un mec, en plus un policier donc il est courageux et à des couilles plus grosses que toute une équipe de foot réunie, c'est un mec donc, à qui un méchant monsieur à enlevé la femme rien que pour l'embêter, alors le flic est vénère pass'qu'il a pas eu le temps de la tirer ce matin et ça le démange grave...

Les rebondissements sont inattendus et à profusion: Le flic est pas content, alors il veut retrouver le méchant pas bÔ pour lui faire manger ses dents et se faire un collier avec ses couilles...

Le suspense est ahurissant et novateur: Pour mettre la main sur le méchant, il casse tout!

Il y a un accent tout particulier mis sur la psychologie des personnages: Les gentils sont gentils et courageux (et ont des couilles!), et le méchant... ben il est très méchant et p'is aussi c'est un gros bâtard! Aaaaaaahh ça vous la coupe hein? On la ramène moins maintenant hein???

Bon, en dehors de tous ces aspects qui pourraient finalement facilement endormir, l'action est non-stop, super-spectaculaire à défaut d'être réellement crédible, bien mise en scène par un habitué des Blockbusters faits pour chasser le fric autant que toute forme d'intelligence chez le public nourri au pop-corn, et avec un Dominic Cena, plutôt convaincant.

On passe un excellent moment pour peu que l'on sache et accepte ce qu'on est venu voir. Ultra fun, ultra décomplexé, ultra con, ultra recommandé à tous ceux qui veulent sainement s'aérer l'esprit dans une société qui souvent pète bien plus haut que son cul, sans pouvoir pourtant se le permettre...

ATTENTION SPOILER! Quand à savoir si le héros sauve sa femme à la fin... Bien sûr, et même qu'il l'encule! Tellement qu'il lui fait même un deuxième trou du cul! D'ailleurs si y'a une suite, il a prévu de lui en faire un pour chaque jour de la semaine... Mais chuuuuuut, le répétez pas, faut pas gâcher le suspense. Et p'is le dites pas à Geoffrey, il va encore se vénère. Déjà qu'il est obligé de prendre des calmants tellement il angoisse avant de lire mes posts, en se demandant quelles nouvelles conneries et grossièretés que je vais débiter, et après il est au bord du suicide le pÔvre, et seul le fait de savoir que cela me briserait le coeur lui permet de tenir jusqu'à la fois suivante... Je t'M fort mon Geoff!!!

publié le 20/03/2010 - 21:44
Portrait de Dante_1984

Défaite par K.O. après 12 rounds

Dante_1984 (I am Legend - 1124 critiques)
4
 

Un dangereux trafiquant d'armes s'échappent de prison et décide de venger la mort de sa femme. Il tient pour responsable un officier de police, Danny Fisher, de son décès. Le film débute sur une introduction catastrophique. En effet, une opération du FBI tourne mal et implique des trafiquants d'armes et des policiers. Aucune explication sur le pourquoi du comment de la mission en cours. On y assiste sans trop savoir ce qui se passe devant nos yeux hébétés. Lorsque l'on regarde un film d'action, le scénario est souvent relégué au second plan au bénéfice de cascades et de péripéties étonnantes. Cependant, on est en droit d'attendre une histoire tenant à peu près la route pour nous maintenir devant notre écran. Malheureusement, le film ne s'améliore guère par la suite. On multiplie les incohérences flagrantes et les scènes "bateau" n'apportant strictement rien à l'ensemble. Miles (le trafiquant) n'a pas trouvé de meilleurs moyens pour assouvir sa vengeance que de faire cavaler Fisher (John Cena) aux 4 coins de la ville dans un jeu tordu et macabre où l'objectif est de sauver sa fiancée. Si vous aimez John Cena, préférez plutôt The Marine. Ce dernier propose une action décomplexée et une réalisation de meilleur qualité. En conclusion, 12 Rounds est un film d'action basique qui souffre d'une histoire totalement invraisemblable (un évadé tente de se faire oublier et non d'avoir les projecteurs braqués sur lui pour une quelconque vengeance). Sans fonds et décevant.

publié le 11/09/2009 - 23:54

Derniers commentaires