Liste des Critiques pour The Hollywood strangler meets the skid row slasher

The Hollywood strangler meets the skid row slasher
Genre: Slasher
Année: 1979
Réalisateur: Ray Dennis Steckler
Musique: André Brummer
Scénario: Ray Dennis Steckler
Durée: 72 min
Tags : -
Appartient à la série:

Il n'y a aucune critique enregistrée pour ce film. Vous pouvez aussi ajouter votre critique !

La Mort au bout du fil
Je dois bien vous l'avouer: je n'attendais pas grand chose de ce film. A ma décharge, il faut reconnaître que les thrillers médiocres, sans envergure et plus efficaces qu'une boîte de somnifères sont aussi nombreux que les points noirs sur le front d'un adolescent. Donc, en mettant Mort au Bout du Fil dans le lecteur, je m'attendais à passer 1h30 devant une histoire mille fois...
Deep Water
Qu’il soit géant ou d’une taille tout à fait normale, le scorpion est un arachnide peu exploité dans le domaine du survival animalier. Hormis de timides (et très dispensables) incursions telles que Stinger , Deadly Stingers ou Scorpius Gigantus , la préférence va clairement du côté des araignées. Sur la base d’une histoire de l’écrivain thaïlandais S. P. Somtow, Deep Water...
Black Christmas
Le Black Christmas de Bob Clark est considéré par les spécialistes, contrairement à une croyance populaire répandue qui veut que ce soit le Halloween de Carpenter, comme le père fondateur du slasher (avec la Baie Sanglante ). Il faut dire que tous les futurs ingrédients de ce sous-genre mal-aimé s'y trouvaient déjà et ce, deux ans avant que le Michael Myers de Big John débarque sur les écrans...
Mystic river
J'avoue. Je n'ai jamais été un grand fan de Clint Eastwood en tant qu'acteur. Je n'aime pas sa façon de jouer. Mais par contre, quel réalisateur ! Je l'ai découvert sur le tard avec Space cowboys , un film très sympathique mais pas inoubliable, et puis je suis tombé sur celui-ci : Mystic River . Et là, la claque ! Rien que d'évoquer ce film, j'en ai encore les poils qui se hérissent tant sa...
Dead Space Downfall
En matière de science-fiction horrifique, Alien et Event Horizon demeurent des références cinématographiques incontournables. Dans le domaine vidéoludique, la saga Dead Space a repensé (et repoussé) les limites du survival-horror aux frontières intersidérales. Un virage déjà amorcé à l’époque par Doom 3 qui privilégiait l’exploration et une atmosphère oppressante à la place d’...