Cinderella: La malediction du scalpel

7.0/10
Cinderella: La malediction du scalpel

Critiques spectateurs

Réalisateur: Man-dae Bong Avec Ah-yung Ahn, Gyu-ryun Ahn, So-min Jeon, Se-Kyeong Shin, Ji-Won To

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de AqME AqME
America's Most Wanted - 604 critiques
publié le 06/07/2011 - 20:23
6
 

De la complexité pour la simplicité

J'ai pour habitude de dire que les films made in asia ne sont pas ma tasse de thé. Mais la curiosité, et même si c'est un vilain défaut, me pousse sans arrêt à aller chercher des films de là-bas pour trouver une perle ou un film vraiment révolutionnaire. En plus, j'ai été conquis par Blood Island ou encore par Crazy Kung-Fu dans un autre genre. Avec un titre comme Cinderella, la malédiction du scalpel, j'étais en droit d'attendre un film gore, trash et résolument tourné vers un massacre de jeunes filles se trouvant belles. Hélas, le film n'est pas du tout ce à quoi je m'attendais. Alors déçu ou content le AqME? Peut-on concrètement jouer sur trois tableaux à la fois sans se perdre dans des méandres tortueux? Le mythe de Cendrillon est-il bien retravaillé?

Le scénario, complexe sans y être reste assez intéressant, mais il sera malheureusement englué dans une mise en scène calamiteuse et une volonté de faire du compliqué dans des moments où la simplicité était plutôt de mise. Alors on suit une jeune fille qui souhaite être le plus belle. Sa mère étant chirurgienne esthétique, ça tombe assez bien et la plupart de ses copines vont se faire opérer par la maman de Hyun-Soo. Bien évidemment, l'une d'entre elle va mourir en se tailladant le visage avec un miroir brisé et des choses bizarres arrivent aux autres filles. Il va être difficile d'expliquer plus sans trop en dévoiler, mais on a un mélange flagrant entre drame social sur deux plans importants qui sont la relation mère/fille et la course à la beauté dans notre société, épouvante avec un pseudo fantôme qui se ballade et qui répète sans arrêt la même phrase et l'abysse psychologique d'une femme ayant perdu son enfant. Bref, en gros, c'est le bordel et je crois que même le réalisateur s'est perdu en route.

En effet, je dis pseudo fantôme car on ne sait pas de quoi il s'agit. Revenant, hallucination, cauchemar. Au final, on n'en sait rien et la fin n'expliquera rien de plus la dessus. Du coup, et malgré la force du drame familial, on reste dans un flou persistant qui est assez pénible et qui fini par gonfler. En plus, il y a des moments où l'on se dit que l'on a tout compris, mais finalement, un voyage dans le temps nous casse toute notre compréhension. C'est très frustrant et fait de façon très maladroite. A croire que le réalisateur souhaitait se faire un trip sur un voyage temporel inutile et son effet est tombé à l'eau.

Un autre problème épineux, ce sont les actrices. En effet, on a pour habitude de dire que ce qui ressemble le plus à un chinois, c'est un autre chinois (sans aucun racisme de ma part, je tiens à la préciser). Et bien l'adage peut se répercuter aux coréennes car elle se ressemble toutes et c'est relativement pénible pour savoir qui est qui. Du coup, on est perdu dans les différents protagonistes et c'est très difficile de suivre l'histoire. l'attachement y est donc impossible et on est vite lassé par cet imbroglio de jeunes midinettes à mini jupes. Surtout que leur jeu est assez approximatif qui oscille entre le bon et le beaucoup moins bon.

Par contre, la critique d'une société de plus en plus superficielle et axée sur le physique est assez intéressante et on peut effectivement se poser des questions sur les choix des jeunes filles de se faire refaire le nez ou encore de se faire grossir la poitrine. Une interrogation se pose aussi sur la place des gens défigurés dans notre société, du regard qu'on leur porte et des préjugés que la plupart des personnes leur porte. L'autre questionnement est sur la relation entre une mère et sa fille. Faut-il être une mère protectrice? ou bien une mère permissive? Bref des questions judicieuses mais mal exploité à cause d'une trame principale qui se veut horrifique et qui dessert cette optique. En effet, le sujet est juste survolé car il faut tout de même axé le film vers l'épouvante et donc le drame n'a qu'une place explicative sur des causes et ne pose pas des questions aux spectateurs. Il est donc difficile de faire à la fois un sujet sensible en tournant autour d'un axe horrifique sauf si c'est bien fait et pas raconté de façon complexe.

Les scènes d'horreur sont d'ailleurs bien présentes. On a comme d'habitude le fantôme aux longs cheveux noirs, mais la présence de bruits, de grincements, de plancher qui grince fonctionne assez bien, d'autant plus que les jeux de lumières sombres sont assez bien exploités. Certaines scènes sont assez crues, notamment à la fin avec l'explication (bancale) et le visage à vif du fantôme. Malheureusement, on n'est pas de l'extrême bidoche bien sale comme je m'y attendais et dans ce sens je suis assez déçu. Par contre, les apparitions du fantôme sont bien foutues et on n'échappera pas aux sempiternelles mains de fantôme qui frôlent les protagonistes et qui disparaissant aussitôt.

Au final, Cinderella la malédiction du scalpel est un film assez intéressant mais qui souffre d'actrices qui se ressemblent et qui empêche donc tout attachement aux personnages. De plus, le rythme assez lent pour favoriser une horreur insidieuse ne marche par forcément car l'histoire est trop lente, et surtout elle est bien trop complexe pour permettre le moindre écart de réalisation. Tout du moins, elle nous semble complexe alors qu'il n'y a pas de quoi fouetter un chat et celà est assez pénible. Un film moyen.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Elyodelpasso
Newbie - 8 critiques
publié le 04/05/2011 - 01:15
8
 

Mon avis

Un film plutôt troublant. L'idée globale du film est excellente et même si cela n'a rien à voir, je ne peux m'empêcher de faire un parallèle avec un excellent film lui aussi coréen, "OLD BOY". Les acteurs de "cinderella" n'y sont pas aussi excellents mais on retrouve une intrigue et une horreur psychologique assez intense. Le scénario tourne parfois un peu en rond mais cela reste un film qui mérite qu'on s'y attarde un peu. Je mets 7/10, bien qu'étant très critique car je souhaite récompenser l'originalité et j'aime être surpris.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?