Piranha 3D

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de SupRGmie SupRGmie
Graine de psychopathe - 127 critiques
publié le 13/07/2013 - 19:49

Mon avis

Je l'ai trouvé très nul ce Piranha 3D. Les effets spéciaux sont pas terribles et le coup mixer Moulinex des attaques est franchement débile et ne m'a pas convaincu du tout... La palme revient quand même aux acteurs, tous niais à souhait et pas intéressant. C'est à croire qu'Elisabeth Shue persiste à ne jouer que dans des navets. Ah, j'oubliais l'humour... et effectivement, il vaut mieux l'oublier, tout comme le film.
Orion666
Graine de psychopathe - 188 critiques
publié le 26/02/2013 - 20:07
6
 

50% nichons 50% poisson

Je pensais tomber sur une sorte de remake du film de Joe Dante, ben non. On se retrouve ici avec ce que j'appelle un "teeneating movie", un film où les jeunes gens font le plus souvent la fêtes, sont beaux(?), sexys etc etc... Du coup je me suis retrouver à me faire c.... royalement en voyant une énième fête de jeunes avec seins à l'air, pectoraux et alcool à volonté, heureusement que les attaques des piranhas arrivent vite et sont violente.

Violente c'est le mot. Du jamais vu, on suit nos petits carnassiers à nageoires jusqu'à leur proie et les voyons se goinfrer allègrement dans un bain de sang et de boyaux, ça change du classique "bain à remous au ketchup". En prime, au lieu de nous servir le piranha classique on exibe son ancêtre, une espèce préhistorique, qui a la bonne idée de nous montrer une bande de poissons non seulement voraces mais aussi à l'aspect nettement plus agressif et massif.

En dehors du massacre perpétré par nos amis aquatiques on peu retrouver l'intellect estudiantin moyen des américains lors de la scène de viandage principale (mémo: ne pas avoir les cheveux longs lorsqu'un hors-bord est à proximité). Mais l'amateur de viande fraîche peu aussi s'en mettre plein les mirettes grâce à un ballet aquatique féminin ainsi que quelques délires d'un caméraman complètement accro aux seins (des nichons volants!) et obsédé par sa chose (scène délectable et amusante avec un charmant poisson).

On se fout de l'histoire dans les grandes lignes, les personnages étant vraiment peu attachant (Christopher Lloyd excepté), vu que le principal c'est de voir le jeunot se faire rétrécir par une horde de piscidés affamés. C'est bien dommage, un peu de profondeur aurait sûrement rendu le film moins lourdingue par moments.

Portrait de Nandrolone Nandrolone
Serial Killer - 741 critiques
publié le 22/01/2013 - 20:54
8
 

Mon avis

Je suis étonné de lire les quelques mauvaises critiques ci dessous. Bien sûr je peux comprendre car de prime abord il a l'aspect d'un film à sensation pour pré pubère en manque de sexe comme il en existe déjà beaucoup trop, c'est un peu ça ok... mais pas que ! loin de là ! ce film n'a rien d'une daube. il n'a rien d'un chef d'oeuvre non plus mais il a tout les ingrédients nécessaire pour passer un agréable moment, tout ce qu'un homme peu espérer d'un film du genre... sans se prendre la tête !

J'ai pris beaucoup de plaisir à regarder Piranha, pas seulement pour son nombre incalculable de bimbo à l'écran ou sa sublime scène du ballet aquatique... j'ai surtout apprécié sa débauche de gore, la scène de l'attaque massive des piranhas lors de la fête est une véritable tuerie, une boucherie extraordinaire ou le sang et les tripes giclent de partout, ça m'a rappelé "les dents de la mer" la panique qui s'en dégage, et là, je reconnait bien Aja qui excelle dans ce genre... jouissif.

J'ai aussi apprécié son ambiance, le Spring Break y est particulièrement bien rendu, surtout si on s'équipe d'un bon casque audio, on à l'impression d'y être... L'humour aussi, certes souvent en dessous du slip mais pas trop, c'est pas lourd du tout. Les acteurs sont correct sans plus, mais la seule présence de Christopher Lloyd dans le rôle du gérant de l'animalerie suffit à me faire oublier les autres... non je plaisante, j'ai pas oublié Kelly Brooks non plus.

Portrait de Thierry Thierry
America's Most Wanted - 394 critiques
publié le 19/10/2012 - 22:37

Tout simplement vain

Ce film est tout simplement vain. Je m'attendais à un bon divertissement, fun et gore et j'ai été très déçu...

Complaisant jusqu'à la nausée, Alexandre Aja, qu'on a connu pourtant plus inspiré, tente de pallier les défaillances du scénario par une surenchère de scènes censées être sexy puis une demi-heure de gore débridé: l'échec est total. Les scènes gavées de bimbos sont répétitives et interchangeables, l'exposition, qui dure tout de même près de trois quarts d'heure, ne sert qu'à présenter des personnages stéréotypés et dénués d'intérêt, l'humour est lourd et pathétique... Quant à la demi-heure gore, elle est certes efficace par moment mais, à trop hésiter entre burlesque à la Evil Dead et horreur pure, ne convainc pas au final.

Bref, un coup dans l'eau.

Portrait de Spartanzombie Spartanzombie
Graine de psychopathe - 78 critiques
publié le 30/12/2011 - 18:45
4
 

Out !

Mon dieu mon dieu mon dieu, quelle histoire à déféquer frénétiquement ! Bon question effets spéciaux ce film se débrouille plutot bien, le gore et la 3D sont bien utilisés. Mais l'histoire quoi ! Vraiment décevant ce film !
Portrait de Warhammer Warhammer
I am Legend - 1058 critiques
publié le 28/10/2011 - 13:40
6
 

Sauvé par les piranhas

Oui heureusement qu'ils sont là nos pirahnas sinon ce film ressemble dans sa premiére demi-heure à une succession de clips techno-rap façon MTV,c'est vraiment super chiant, si c'est pour voir des femmes à poil je pouvais tout aussi bien louer un film porno, j'aurais gagné du temps, mais voilà nos poissons préhistoriques particulièrement voraces vont casser l'ambiance et c'est rudement bien fait,c'est gore et jouissif à souhait!! En revanche,l'intrigue n'est pas trés originale, on a connu mieux de la part d'alexandre aja, l'interprétation est inégale et ça fait plaisir de revoir christopher lloyd (meme si on le voit peu), bon je trouve aussi la fin ridicule meme si c'est drole!! Au final, je n'ai pas trop compris le tapage publicitaire autour de ce film qui est pas mal mais ne casse pas des briques.
Portrait de Seblechien Seblechien
America's Most Wanted - 271 critiques
publié le 31/08/2011 - 10:32
6
 

Pour ados

Une promo alechante et un tabassage médiatique ne font pas forcement un bon film. Comme gore, jeunesse friquée et nichons en silicone ne font pas un bon film non plus. Pour ma part déçu, comme souvent par cette grosse production, qui devait être pas mal en 3D, enfin visuellement! Pour ma part sur l' écran de mon salon, je me suis un peu ennuyé. De très bon effets spéciaux tout de même, ils ont mis le paquet! ça a du coûter cher tout ça, pour un résultat, a mon gout décevant. On tombe dans le cliche, film pour ados pré pub-aire.
Portrait de Jason71 Jason71
Graine de psychopathe - 110 critiques
publié le 26/06/2011 - 21:11
10
 

Les piranhas sont de retour

Avec un scénario très bateau, mais assez satisfaisant, le troisième film de cette franchise controversée a su remonter la pente. Des acteurs pas connus, des moyens assez conséquents, des réalisateurs de choix, tout est mis en oeuvre pour nous fournir un bon divertissement estivale en ces temps de grosse chaleur et de canicule.
Eea-dj
Copycat Killer - 19 critiques
publié le 25/06/2011 - 21:51
2
 

Euh... non

Je suis allé le voir au cinéma en 3D, et j'ai vraiment été déçu. Moi aimant le gore, le massacre, j'ai vraiment été déçu. La seul chose qu'on fait attention ce sont au fille, même étant une fille (moi même), je voyais que ça et après le massacre. Pour moi ce film à été le pire film d'horreur que j'ai pu voir en moins de trois ans ou même plus. Le 3D ne sert à rien, l'histoire on peut s'en passer, on ne comprend même pas comment et pourquoi les piranhas reviennent, de mon point de vue.
Portrait de ED13 ED13
Graine de psychopathe - 129 critiques
publié le 05/05/2011 - 18:54
10
 

Mon avis

Aja est un brillant réalisateur du genre qui a tapé dans l’œil des ricains grâce a une mise en scène furieusement rythmé et des visuels horrifiques d’une beauté rare. Quelques mois avant sa sortie en salle, il était question de le retrouver aux manettes d’un remake en 3D du parodique Piranhas de Dante sortie en 1978. Finalement, Aja défend son film d’être un remake, car il limite les points communs avec l’œuvre originale à l’utilisation d’abominables poissons tueurs voraces, et a l’usage d’un ton humoristique et de dérision.

Une petite ville d’Amérique, dotée d’un lac somptueux, est le lieu choisi pour organiser un Spring Break. Ce rassemblement de tous les excès sera perturbé par des piranhas préhistoriques libérés d’une une faille au fond du lac créée par un léger séisme. Malgré les alertes préventives des autorités, les fêtards continuent comme s’y de rien était et s’exposent à un atroce carnage…

L’objectif de ce film n’est pas de tenir le spectateur en haleine par un scénario virtuose et alambiqué. Le minimum syndical requis est présent ici pour justifier l’apparition des bêbêtes, faire monter doucement la pression et s’attacher un tant soit peu aux multiples protagonistes. Hé oui comme Aja est un malin, il a su multiplier les personnages plus ou moins attachants, mais toujours dignes d’intérêt, pour élargir son potentiel de victimes. Et des victimes il y en a besoin car le carnage va durer longtemps, et les morsures, sur toutes les parties du corps (j’ai bien dis toutes…), ou les décès de toutes sortes vont surabonder. Le carnage est visuellement très réussi en originalité et en drôlerie. Ce n’était visiblement pas attendu de tous, mais ce film n’est pas à prendre au sérieux pour profiter de sa dimension burlesque et de son auto dérision.

C’est justement sur ce point qu’Aja mérite le respect et qu’il faut bien avouer que les Américains forment un peuple étonnant. Aja à su les séduire pour mieux les tourner en ridicule, et les ricains, si puritains mais gros consomMateurs de films X, savent se moquer des leurs propres travers sans aucun complexe. Malgré la présence d’un français aux manettes, je suis heureux que ce film se dispense de French Touch en s’évitant de moraliser foncièrement des propos qui ne s’y prête pas.

L’interprétation est globalement à la hauteur de la furie ambiante et beaucoup d’apparitions font bien plaisir, E. Roth et C. Lloyd en tête. Je ne vois guère de chose à rajouter sur ce point, si ce n’est qu’une bonne partie du casting est sponsorisé par Sopalin (heu… excusez-moi…).

J’ai donc adoré ce film totalement débridé et décomplexé où tous se lâchent, d’Alexandre Aja à Kelly Brook. D’ailleurs, lorsque cette dernière se lâche… c’est… bien… très très bien… [silence évocateur] Si vous êtes bien averti et conditionné pour ce film à prendre au second degré, avec des filles qui font grimper les degrés, vous devez visionner ce film de gré... ou de force…

Pages

Vous souhaitez soutenir Horreur.net ? N'hésitez pas à faire un don, même symbolique, sur Tipee.