Cupid: L'Ange de la Mort

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Gory Freddy Gory Freddy
I am Legend - 1848 critiques
publié le 13/05/2010 - 19:46
6
 

CupBidon

L'idée de départ était plutôt alléchante: un jeune homme obsédé par le mythe de Cupidon et son âme-soeur Psyché, cherche lui aussi sa promise, mais élimine toutes celles se révélant décevantes. De plus, sa soeur aussi branque que lui, et avec qui il entretient des liens troubles, est particulièrement jalouse...

Le scénario sur sa globalité, bien que sans réelle surprise, tient relativement bien la route, mais est considérablement abîmé par des dialogues souvent insipides, et de nombreuses scènes sans intérêt. Cela pourrait passer si la mise en scène était à la hauteur... malheureusement, elle se révèle d'une rare platitude, digne d'un vulgaire téléfilm de seconde partie de soirée, torché à la va-vite avec deux feuilles de papier-cul.

Encore quelque chose qui arrive parfois à passer quand les interprètes (surtout le méchant!) sont charismatiques... Malheureusement, le casting n'est vraiment pas bon, et le sympathique Zach Galligan (remember "Gremlins" 1 & 2 et "Waxwork" 1 & 2 ?) n'est vraiment pas taillé pour ce rôle. Bonne idée de prendre un habitué des rôles de "gentils" pour jouer un taré, ce ne serait pas le 1er à s'éclater dans un contre-emploi, mais le pauvre Zach rame plus qu'il n'impressionne. On sent bien qu'il veut être convaincant quand il fait sa méchante avec les gros yeux "du mec qui faut pas emmerder sinon y va pas être content du tout et ça va chier sévère dans les chaumières", mais son jeu manque terriblement de nuance, et on a juste envie de lui donner deux claques, une fessée, et de lui dire d'aller se coucher sans manger pour le calmer...

La toujours ravissante Ashley Laurence (remember "Hellraiser" 1, 2 et 6 ?) tire un peu son épingle du jeu de temps en temps, mais occasionnellement seulement, le reste du temps elle semble se demander si son cachet suffira à payer ses impôts. Seul Joseph Kell dans son rôle du petit ami un peu trop collant semble un poil inspiré, mais est bien trop sous-exploité pour réellement pouvoir s'affirmer.

Certains moments restent sympathiques un jour de pluie où l'on ne serait pas trop exigeant, mais on reste franchement déçu devant un matériau aussi prometteur, plombé par des dialogues creux, une mise en scène stérile, et un acteur principal qui n'a pas compris qu'un tel rôle demandait plus qu'un vague traitement de surface...

Avez-vous apprécié ce commentaire ?