Prisonnier des Flammes

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Dante_1984 Dante_1984
I am Legend - 1124 critiques
publié le 20/12/2009 - 18:37
6
 

Une tour en perdition

A la suite d’une explosion, un incendie se propage dans la Tour de Berlin. Un groupe de personnes tente de survivre dans ce brasier infernal menaçant de faire s’effondrer la sphère de la Tour. Petit téléfilm allemand sans grande prétention, Prisonnier des flammes a tout du film catastrophe de base. Un haut lieu touristique sujet à un accident sans précédent, des chemins difficiles d’accès pour les pompiers, le film de Rainer Matsutani possède un cadre adéquat pour son histoire. D’ailleurs, les plans extérieurs du bâtiment en flamme rappellent étrangement l’attentat du World Trade Center. Aucunement original dans son concept ou son déroulement, il faut pourtant lui reconnaître une certaine efficacité dans l’entretien d’un faux suspense ordinaire et néanmoins appréciable. Les personnages se révèlent convenus. On n’échappe pas aux clichés. Le pompier téméraire en quête de rédemption, le casse-pied de service, l’égoïste, sans oublier l’ancien militaire serviable faisant preuve d’un sang-froid à toute épreuve. Il est amusant de constater que le calme et le sang-froid manquent à la plupart des personnes piégées au sein de la Tour. Paniquées, elles n’ont aucuns scrupules à jouer des coudes pour tenter de sauver leur misérable peau. Rien d’étonnant à cette véritable démonstration de la bravoure humaine. Malgré quelques incohérences et longueurs inappropriées, Prisonnier des flammes reste au demeurant un téléfilm sympathique. Sans être particulièrement inventif, il se laisse découvrir un jour de décembre neigeux.

Dernières critiques spectateurs

Thématiques