Vampires

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Punisher84

Mords moi, une fois

Punisher84 (I am Legend - 1390 critiques)
6
 
Aussi improbable que cela puisse paraître, il y a bien des vampires en Belgique. Et comme le dis si bien l’affiche, ils ne sont rien de ce que nous connaissons déjà sur eux. Là est le point fort de cette petite production sentant bon la frite et misant toute ses billes sur sa superbe idée de départ. Mais cela ne suffit jamais à faire un bon film. Alors que peut bien offrir Vampires ? Un style de faux-documentaire filmé caméra à l’épaule. Un procédé certes déjà usé mais traité de manière originale avec tout ce que la « belgian touch » a de goût. Une auto dérision qui fait plaisir mais surtout rire ! Est-elle efficace lorsqu’elle dépasse les frontières ? Les français et autres voisins ne seront pas si dépaysés que ça. Pas seulement parce que Julien Doré nous prouve ses talents de comédiens mais aussi parce que le sujet traité reste universel. Façon de faire découvrir au monde les joies de mon beau pays (rires). Malgré sa courte durée, j’ai quand même ressenti un certains ennuie. Certains passages tirent sur la longueur, surtout en deuxième partie. Car lorsqu’il n’y a point de moments « délirants » ou d’explications farfelues (c’est un documentaire !), on ne peut s’empêcher de regarder sa montre. Vincent Lanoo n’est pas un débutant mais il a certainement fait ce qu’il pouvait avec ce qu’il avait en main. Et avec le scénariste Frédérique Broos, il a eu la judicieuse idée de tout miser sur une histoire originale, sortant des sentiers battus et qui a de l’énergie à revendre. Au même titre qu’un casting d’inconnus qui m’a fait passer un moment fort agréable que je ne risque pas d’oublier. Satirique, fin et 100 % belge, ce Vampires à l’accent bruxellois reste malgré tout une agréable surprise. Et ce malgré ses baisses de rythmes qui ne lui permettent pas de s’envoler vers les cimes que le cinéma belge mérite.
publié le 20/10/2010 - 15:49

Derniers commentaires