Etat d'Urgence

8.0/10
Etat d'Urgence

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Dante_1984 Dante_1984
I am Legend - 1124 critiques
publié le 19/01/2010 - 20:25
8
 

Un temps judicieusement mis à profit

Une jeune femme d’affaires découvre qu’elle est atteinte d’une tumeur incurable. Il ne lui reste plus que deux mois à vivre. Elle décide de consacrer le peu de temps qui lui reste pour tuer des criminels impunis. Thriller traitant de l’impuissance de la justice face à certains comportements (en tête les pédophiles), Juncture relate le parcours chaotique d’une brillante jeune femme condamnée par la maladie. A mi-chemin entre le drame intimiste et le thriller traditionnel, le film de James Seale parvient à nous émouvoir. Tour à tour victime de sa maladie et actrice de sa vie, Anna accepte son sort avec solennité. Elle arpente le pays à la poursuite de monstres dont l’impunité demeure intacte. De par son métier, ses déplacements sont plus aisés et donc, moins suspicieux. Préparant ses exécutions avec le professionnalisme d’un tueur à gages, Anna se voue corps et âmes à sa mission. Malgré une réalisation quelque peu poussive et un rythme irrégulier, l’histoire reste séduisante. Que faire de ses personnes jugées incurables dans tout les sens du terme ? Ils n’ont d’humain que l’apparence. Leur personnalité suppure la déchéance et l’ignominie. D’un autre côté, qui sommes-nous pour juger du droit de vie et de mort sur un individu, aussi ignoble soit-il ? Anna reste persuader du bienfait de ses actes, mais un sentiment de culpabilité se fait ressentir. James Seale nous entraîne, tour à tour, dans le quotidien d’une morte en sursis et celui d’une femme entreprenante et déterminée. En conclusion, Juncture est un thriller convenable aux inspirations diverses. Entre autres, on peut citer Un justicier dans la ville ou A vif. A découvrir.

Dernières critiques spectateurs

Thématiques