The Killer Inside Me

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Nandrolone Nandrolone
Serial Killer - 738 critiques
publié le 11/03/2016 - 18:23
8
 

The Killer Inside me

Bon Thriller, classe, qui ce regarde bien mais sans grande surprise, l'ambiance et l'atmosphère de l'Amérique des années 50 est formidablement bien retranscrite, la photographie et les environnements superbes, la réalisation est très bonne aussi, et les acteurs tous très bons et charismatiques, mentions spéciales à Casey Affleck dans le rôle du shérif véreux totalement à l'opposé de ce que son physique renvoie et pour Jessica Alba, magnifique... Le scénario est sombre, cru et certaines scènes sont très violentes mais l'ensemble apparaît un peu brouillon, c'est pour ça que je me suis bridé dans ma note, également pour le doublage français de Affleck qui au début m'a légèrement dérangé... Très bon mais... "peu mieux faire" !!

Marc.mlc
I am Legend - 1113 critiques
publié le 15/07/2012 - 11:35
6
 

Le tueur à l'intérieur de moi...

Le point fort de 'The Killer Inside Me" est sans conteste Casey Affleck parfait dans son rôle de tueur. A la fois calme, angélique et aussi cruel capable d'accès de violence inouïe, l'acteur nous offre encore une fois une belle performance. Mais malheureusement, c'est peut être l'unique qualité du film de Michael Winterbottom. L' Amérique des années 50 est bien reconstituée mais la narration manque de fluidité et s'enlise dans sa partie centrale puis finit par ennuyer. Malgré quelques scènes chocs d'une violence démesurée (SPOILER pauvres Kate Hudson et Jessica Alba !!! FIN SPOILER), le film n'arrive que rarement à passionner. Dommage !
Leduffpascal@cp
Copycat Killer - 30 critiques
publié le 06/04/2011 - 13:59
4
 

Décevant !

THE KILLER INSIDE ME Lou Ford est le shérif d'une petite ville des Etats-Unis. Quand cet homme trop sensible devient un criminel, et ce à plusieurs reprises, comment soupçonner que celui qui enquête sur des crimes graves en est l'auteur ? Casey Affleck est impressionnant dans la peau de ce tueur dont les motivations ne sont pas forcément claires, y compris pour lui-même. Après avoir été le lâche Robert Ford qui assassinait un Jesse James interprété par Brad Pitt, il est ici un autre Ford, un assassin implacable avec un badge qui n'hésite pas à tabasser à mort des femmes. Jessica Alba est la première de ses victimes et la scène est d'une grande cruauté. L'anglais Michael Winterbottom filme le Texas des années 50 avec peu d'affection, ses personnages sont à peu près tous méprisables. Il ne quitte jamais son protagoniste qui aurait pu rester le brave gars que tout le monde appréciait mais sa rencontre avec une prostituée a un effet vif sur sa personnalité fragilisée par des drames de l'enfance. Casey Affleck mêle la douceur de sa voix de conteur aux actes repoussants qu'il commet avec une belle ambiguité, rendant son personnage attachant. Un vrai tour de force. Il est entouré de Jessica Alba et Kate Hudson qu'il malmène allégrement, de Ned Beatty en maître d'une ville craint de tous ou presque et du Mentaliste de TF1, Simon Baker à nouveau un enquêteur plus fin que ceux qui l'entourent. Dommage que ce polar très noir ne tienne pas complètement la route malgré des signes prometteurs. Le film s'enlise dans sa partie centrale, plombée par cette narration certes utile mais dont l'omniprésence empêche cette nouvelle adaptation d'un roman de Jim Thompson d'avoir du rythme. Cet auteur a souvent été adapté au cinéma, par le regretté Alain Corneau pour Série Noire ou Bertrand Tavernier pour Coup de Torchon, par exemple. Malgré cette déception sur l'écriture, le jeu captivant de son héros sombre et une certaine audace relèvent le niveau de cette oeuvre en-dessous de ce qu'elle aurait pu être avec un peu plus de rigueur.
Mimipasse
Graine de psychopathe - 88 critiques
publié le 24/02/2011 - 22:07
8
 

âmes sensibles s'abstenir !!

En adaptant le très controversé roman éponyme de Jim Thompson (publié en 1952), Michael Winterbottom change radicalement de registre et risque à coup sûr de se mettre du monde à dos. The Killer Inside Me (2009) nous fait l'effet d'un électrochoc, plongé au coeur de l'Amérique profonde des années 50, dans un bled paumé. A travers une violence destructrice, Michael Winterbottom ne nous épargne rien. Scénario affuté, mise en scène efficace (avec une voix off maîtrisée), ajoutez à cela, une distribution exemplaire où Casey Affleck & Jessica Alba excellent ! Michael Winterbottom séduit et choc à la fois, âmes sensibles s'abstenir !! Pour la petite anecdote, le roman de Jim Thompson a déjà connu une précédente adaptation, intitulée Ordure de flic (1976).
Portrait de Goodmad Goodmad
Serial Killer - 873 critiques
publié le 17/01/2011 - 18:41
8
 

Casey Affleck absolument glaçant

Film noir sur un sherrif sadique/SM/psycho (rien que ça) intéréprété de manière glaçante par Casey Affleck, acteur à suivre de très près. L'histoire est un peu complexe c'est sur mais elle reste quand même bonne, Jessica Alba et Kate Hudson se livre corps et ame SPOILER Jessica Alba m'as impressionné dans la scène où elle se fait tabasé, déjà la violence fait vrai et froid, mais en plus, j'orai pas vu Jessica Alba joue un rôle aussi dur FIN Casey Affleck vole presque la vedette à tout le monde avec son incoyable intérprétation, reste les autres acteurs qui reste excellent; Elias Koteas, Bill Pullman, même Simon Baker! (qui pourtant je ne peu pas blairé, je trouve qu'il joue mal ses rôles d'habitude, je l'ai trouvé plat dans Land of the Dead et je le trouve ultra prétencieu dans The Mentalist). A voir si on aime les films noir.
Captain Nono
America's Most Wanted - 327 critiques
publié le 05/01/2011 - 21:28
6
 

Lou Ford tue l'ennui

Lou Ford, jeune shérif-adjoint d'un petit bled peaumé de l'ouest du Texas, n'a rien d'autre à faire de ses journées que de commander une omelette au Drive-In du coin, soulever nonchalamment le rebord de son fringant stetson afin de saluer comme il se doit les braves citoyens de ce trou perdu, où l'on s'y ennuie à mourir ...

Pour meubler le temps, Lou décide alors d'entasser les macchabées, de manière lâche et inutile, se révélant par la même occasion une nature psychopathe du plus bel effet. Aucune empathie à l'égard de ses malheureuses victimes, un sourire narquois et suffisant en présence des enquêteurs, une nonchalance quasi permanente ... Hou là là, j'en connais un qui mériterait une cinglante paire de claques !

Casey Affleck est parfait dans le rôle de ce type méprisable, pourtant estimé par la population de son patelin, et qui sombre soudainement dans un cycle meurtrier, révélant une personnalité violente, sadique et cruelle. Son personnage m'a rappelé celui que l'acteur incarnait dans l'excellent "L'assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford", film dans lequel il portait d'ailleurs le même nom de personnage ... Casey Affleck est en effet un acteur qui n'a pas besoin de longues tirades pour exprimer tout son talent d'acteur. L'intensité et la force de son regard assument déja une grande part des émotions qu'impulse l'acteur à chacun des personnages qu'il interprète à l'écran.

Cependant, la présence d'un grand acteur n'est pas toujours suffisante, et même les petites fesses de Jessica Alba et de Kate Hudson n'auront suffi à me convaincre totalement. Peut-être trop centré sur un personnage principal antipathique, le film délaisse ses personnages secondaires (dommage pour ce roublard d'Elias Koteas notamment) et semble baigner dans une torpeur quelque peu redondante ... A noter tout de même un final aussi surprenant que réussi !

Je reste un peu sur ma faim avec ce thriller, que j'espérais plus enthousiasmant, eu égard au sujet ainsi qu'au casting. Un bon film sur la forme, dont on se souviendra essenciellement pour la prestation de Casey Affleck.

Evil-pimp
America's Most Wanted - 642 critiques
publié le 15/11/2010 - 18:24
6
 

Mon avis

Franchement le film est bien. casey affleck est impeccable dans le film. Jessica Alba nous montre ses jolies petites fesses. Petit moins, il y a trop de sexe dans le film sinon bien. Kate Hudson, que je deteste, nous montre aussi ses jolies petites fesses. Quelques scenes trop violentes, sinon bon film.
Portrait de Dexter Dexter
Serial Killer - 475 critiques
publié le 30/10/2010 - 09:55
6
 

Shérif fais moi peur

Le shérif (Casey Affleck) d'un petit bled se retrouve confronté à un sérieux problème, qui n'est autre que lui même. Chargé par son supérieur hiérarchique de faire partir de son bled une prostitué dérangeant la commune, il s'apercevra que cette mission à l'allure facile, peut se compliqué magistralement si l'on veut la résoudre avec des penchants sadiques et machiavéliques comme les siens.

Le film réussi à réunir un très bon casting, en autre retrouvera t'on, Simon Baker (Land of the dead/ la série The Mentalist) Jessica Alba (Sin City/ Les 4 fantastiques) Bill Pullman (qu'on ne présente plus !) et celui qui squatte à 90% ce film, Casey Affleck (très peu connu pour ma part) qui vous, vous en doutez bien, est le frangin de Ben (qui apparemment ce dernier d'après les rumeurs se démerde pas mal en tant que réalisateur -Cf : The Town-).

Comme je l'ai citer, Casey Affleck campe le film à lui seul, et c'est ici la majorité du problème, car par son accaparation à l'ecran il efface littéralement le reste du casting nous donnant l'impression que tout ce beau monde est inutile au film et à son avancé ... Jessica Alba ne sert qu'à montré (timidement) c'est jolie forme, Simon Baker se limite à s'auto parodier via sa série The Mentalist (en attendant quel élégance et classe il a ce mec !) et Bill Pullman ne sert strictement à rien, mais alors à rien du tout (si ce n'est ramener notre anti héros en voiture chez lui) ne vous attendez donc pas à une enquête policière aux acheminement tortueux, pour coincer ce salopard de shérif, non le film ne rentre pas dans ce registre la.

Si je traite le shérif de salopard, ce n'est pas gratuitement (regardez le film et vous ne me le reprocherez plus) mais Michael Winterbottom le réalisateur, n'y vas pas avec le dos de la cuillère préférant brosser le personnage du shérif au détriment de l'enquête, Casey Affleck l'aidera grandement en campant de manière inquiétant par son implication (voir possession) parfaite pour ce personnage, cynique, psychotique, mais finalement pas si malin que ca. Après respecte t-il simplement à la lettre la version du livre (que je n'est pas lu) aucune idée, mais si c'est le cas, je pense que l'auteur n'aura aucun reproche à lui faire de ce coté la.

Ce déroulant dans les années 1940, le film réussi une mise en scène quasi sans faute, musique d'époque, costume, décors, jusqu'à la manière de parler, tout a été étudier pour donner une véracité au film, ou l'on ne pourra que s'y croire.

Un réalisateur (Roger Corman il me semble) disait que si l'on veut faire un bon film il faut que toute les cinq minutes il y'est une de ces 3 choses ... soit quelqu'un qui pleure soit face l'amour ou qui meurt. Il faut croire que Michael Winterbottom n'en ait retenu qu'une, car le sexe dans The Killer inside me en est vraiment l'essence même, de cette même manière les féministes auront matière à crier au scandales car les femmes dans ce film ne seront vu que comme des trainées ou de vulgaire sac de frappe.

Par contre attendez vous à une violence assez cru lorsque le shérif commettra ses meurtres, les scènes reste tout comme la mise en scène, faite d'une application leurs donnant une crédibilité à en faire froid dans le dos. M'attendant à un film accompagné d'une enquête policière assez poussé, j'avouerai avoir déchanter lorsque je m'aperçus rapidement avoir à faire a une sorte de Henry Portrait d'un serial killer, d'où ma note de 6/10

PS : Je conseil de voir ce film en V.O.S.T Français, car le film se présentant sous la narration du shérif, celui ci est pourvu d'une voie française assez crispante (limite énervante).

Vous souhaitez soutenir Horreur.net ? N'hésitez pas à faire un don, même symbolique, sur Tipee.

Thématiques