The Marine 2

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Lebreihz

Encore un catcheur

Lebreihz (I am Legend - 2309 critiques)
4
 
Décidément quelle soirée ciné à 2 balles ! Après m'être tapé un navet avec john cena, voilà un autre avec son successeur dans "the marine 2". Mais pour dire quoi ce film ? On transpose l'action vers une île paradisiaque pour touriste, et voilà qu'une bande de terroriste prend en otage tout le monde, au nom d'un vaseux prétexte comme quoi l'occident domine leurs îles. Ouai ! ben les mecs faudrait savoir ce que vous voudrez, car c'est grâce au pognon de qui que vous vivez ? Donc voila notre marine va délivrer tout le monde et butter les terroristes.Rien de neuf sous.....le soleil, on s'emmerde, les scènes de combats sont mollassonnes.Ca n'a pas l'efficacité du premier opus, qui à défaut d'être raffiné avait au moins pour qualité d'aller droit au but.
publié le 05/02/2013 - 01:16
Portrait de Gory Freddy

PÔ content parte 2: J'vais tout K-sser !

Gory Freddy (I am Legend - 1801 critiques)
8
 
Bon, le scénar est à peu de choses prêt le même que pour le 1er movie: C'est un mec 'ach'ment musclé ki fait du catch, mais ça rapporte pas assez. Alors il décide de faire du cinéma pour gagner plus de thune en foutant rien comme tout paresseux qui se respecte. Donque par konséquent il s'en suit que il cherche un script qui déchire grave pour exprimer tous ses tourments métaphysiques. Le cinéma d'Ôteur étant grave chiant (et p'is y'a du texte à apprendre...), il décide donc de se tourner vers le cinéma d'aKcheune. Un flim de bovin avec un Katcheure qui casse tout qui a bien marché (The Marine), une franchise aneuronée à exploiter... Emballez c'est pesé!!!

C'est là que l'histoire se complique, alors accrochez-vous! Il accompagne sa femme dans un truc que je sais même p'us et j'm'en bat la raie, y'a une prise d'otages, sa femme est dedans... PÔ content, Y casse tout!!!

Ce film, malgré le fait d'être testostéroné à l'extrême, sent finalement bon sous les bras, car il a l'élégance d'un camionneur en Marcel qui fait sa vidange dans le cul d'une auto-stoppeuse, et prône des valeurs essentielles comme "Tu teutches maye wife, et j'te botte tellement le cul que t'auras une deuxième raie!". Du tout bon pour votre ami Gory Freddy, grand penseur devant l'éternel qui va donc profiter à nouveau d'un spectacle intelligent la main vissée dans le slibard, l'autre sur un pack de bières, tout en rotant afin d'exprimer grâcieusement toute sa satisfaction intellectuelle...

Beaucoup d'aKcheune, du bourrage de pifs en veux-tu-en-voilà, des explosions et du défouiraillage de méchants, rien ne manque! En plus, le film se paye le luxe d'avoir un scénar plutôt bien écrit, avec de bons personnages et des rebondissement bien trouvés. L'acteur principal n'est pas mauvais, même si sa gueule d'ange n'a pas le même charisme que le bovin du précédent film. Au moins, l'action est un peu plus plausible que celle de "Ze Marine Ouane", qui il faut l'avouer était aussi crédible que ta grand-mère en vidéo sur youporn...

Donc à recommander pour les soirées entre potes à QIs néanderthaliens, ceux avec qui on passe les meilleures...

publié le 25/09/2010 - 18:09
Portrait de Punisher84

Mais ou est John Cena ?

Punisher84 (I am Legend - 1390 critiques)
6
 
Je ne serai pas aussi indulgent pour cette suite. Pourtant, je suis un fan du premier opus. Un film qui malgré tout avait de la gueule. C'est aussi ce dont à quoi je m'attendais pour cette suite d'autant plus que plusieurs éléments étaient là pour me pousser à le croire. Le changement de décors est attrayant mais il devient vraiment vain à partir du moment où la réalisation patine. C'est-à-dire un peu après l'arrivée des « gros méchants ». Heureusement, la suite des événements rattrape le coup. Tout d'abord grâce à quelques belles chorégraphies de combats dont celle de ces deux boxeurs thaïlandais contre le marine de l'histoire. Un héros correctement interprété par Ted DiBiase Jr. Mais ce dernier reste deux crans en dessous de John Cena, plus convaincant. Ensuite, je salue les effets spéciaux. Etonnement bons pour ce genre de série b. Mais encore une fois, la réalisation n'est pas la hauteur. Les actions sont platement filmées et empêches de vraiment apprécier le film à sa juste valeur. Espérons que Roel René ne fasse pas la même erreur pour la suite vidéo de Death Race. Je n'ai pas non plus compté sur le casting qui n'était qu'un prétexte pour servir un scénario mille fois vus. Celui du premier Marine l'était aussi mais il avait au moins une réalisation plus attirante et des tronches plus solides. Michael Rooker, d'accord. Mais l'ultra fadasse Temuera Morrison, pitié ! The Marine 2 est donc une semi-déception sauvée par quelques séquences jouissives et des effets spéciaux forts corrects.
publié le 29/05/2010 - 22:40
Portrait de Dante_1984

Le tribu est payé

Dante_1984 (I am Legend - 1124 critiques)
8
 
Joe et sa femme se rendent sur une île paradisiaque afin d’assister à une soirée d’inauguration d’un nouveau centre touristique. La malchance les frappe lorsqu’un groupe de terroristes prennent en otage le complexe. Suite du très nerveux The marine, ce second volet est tout aussi dynamique que son prédécesseur. Une action totalement décomplexée laissant libre court aux fusillades, affrontement à mains nues et explosions en tout genre. L’histoire demeure anecdotique, mais propose un cadre des plus attrayants. Il faut reconnaître que les paysages de Thaïlande sont magnifiques et parfaitement mis en valeur. Outre cet aspect exotique absent du premier opus, le film de Roel Reiné tend à couper court aux comparaisons avec celui de John Bonito. Hormis, le marine cherchant à délivrer sa femme par tous les moyens, les deux métrages se distinguent assez nettement. Nouvelle équipe, nouveau casting et nouvel environnement. Certes, The marine est une série B d’action assez banale si l’on s’attarde sur le récit et la mise en scène. Le personnage de Joe n’est pas exempt de tout reproche. Le marine américain vaut 100 hommes à lui seul et rien ne lui résiste. Un véritable bulldozer en puissance qui démontre une force à toute épreuve en toute circonstance. Toutefois, il faut prendre le film au second degré et le considérer comme un grand défouloir des plus divertissants. De ce côté là, The marine 2 remplit allègrement son contrat. D’autant plus que les créateurs se sont efforcés de nous proposer une autre histoire que celle du premier opus. Le changement de cadre accentue également cette volonté de se démarquer de son aîné. Bref, The marine 2 est une série B d’action frénétique qui ne fait pas dans le détail. Après ça, si vous n’avez pas encore compris qu’il ne fallait pas enlever la femme d’un marine, tant pis pour vous :)
publié le 13/03/2010 - 11:21

Derniers commentaires