Icône

9.0/10
Icône

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Lebreihz Lebreihz
I am Legend - 2307 critiques
publié le 03/07/2012 - 09:44
8
 

Très crédible

Ma foi il est plutôt crédible patrick swayze dans ce rôle d'ex agent de la CIA. Dommage qu'il soit mort trop tôt car cette immense acteur avait encore des choses à dire .Outre l'aspect politique des choses ou l'on nous dépeint un manipulateur qu'ancun scrupule n'arrête. Ce film met en scene des scènes d'action ou l'on retrouve un Patrick Swayze très à l'aise dans cet exercice.
Portrait de Dante_1984 Dante_1984
I am Legend - 1124 critiques
publié le 19/02/2010 - 12:59
10
 

Nous le ferons ! Nous le ferons !

A la veille de l’élection présidentielle russe, Jason Monk, espion de la CIA, est envoyé sur place afin de surveiller le candidat du parti d’extrême droite : Igor Komarov. Adaptation du nouvelle de Frederick Forsyth, Icône marque l’une des dernières grandes apparitions du regretté Patrick Swayze. Il campe le rôle d’un espion de la CIA qui va tenter de déjouer une conspiration fomenté par le favori à l’élection présidentielle. On navigue dans un thriller politique intense à l’intrigue complexe et prenante. Durant plus de deux heures et demi, les péripéties s’enchaînent à un rythme effréné. Le réalisateur alterne les phases d’action et de réflexion avec une facilité déconcertante. Le récit se déroule dans une Russie touchée de plein fouet par une crise politique sans précédent. Un terrain fertile que Komarov utilise à mauvais escient pour faire avaler n’importe quelle absurdité sur la grandeur de la nation et la promesse d’un avenir meilleur et radieux à une population désespérée par la pauvreté et le chômage. Un contexte savamment étudié rappelant les prémices du troisième Reich. A travers cette fiction, Frederick Forsyth critique la politique d’un pays déchu et de ses nombreuses dérives passées. Il décrit un peuple désireux d’un changement profond des mœurs et du fonctionnement de l’état. A ce titre, l’ancien président représente une conception apathique et conservatrice d’une élite désirant sauvegarder leur privilège au bénéfice des préoccupations capitales de la nation. En conclusion, Icône est un film d’espionnage savamment orchestré. Telles les pièces d’un échiquier, le cinéaste dispose ses personnages dans des situations habilement étudiées afin de créer un véritable suspense. Ce dernier sert à merveille l’intrigue tendu d’Icône.

Thématiques