Animals

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Gory Freddy

Couché sale bête !

Gory Freddy (I am Legend - 1767 critiques)
6
 
Même si ce film est de toute évidence raté sur de nombreux points, je trouve les critiques à son encontre un peu trop sévères. Déjà parce que l'on sent la volonté réelle de proposer une véritable histoire avec des personnages forts et fouillés - même si les bonnes intentions ne font pas tout, au moins elles méritent le respect -; ensuite car tout n'est pas à jeter.

Déjà l'interprétation générale est excellente, et pallie aux faiblesses scénaristiques et de mise en scène. Ensuite, certaines séquences, quoi que l'on pense de l'ensemble, sont réellement bien filmées, de manière originale et efficace.

Deux problèmes plombent le film. D'abord, un scénario qui se veut malin, veut mettre en valeur les liens de séduction, les rapports haine/amour, dégoût/fascination entre les personnages; sans y parvenir souvent car pêchant par manque de finesse et d'inspiration, et se perdant finalement dans du remplissage. Ensuite, les scènes érotiques, bien que justifiées par ces rapports, se tirent trop en longueur et finissent par devenir pénibles et hors-sujet, plombant encore plus un rythme qui est déjà vacillant.

On pourrait voir dans le fait que l'on voit à peine les loup-garous, sauf à la fin sous une forme qui peut déconcerter voire faire rire, un troisième gros problème; mais bien que cela constitue effectivement une déception, ce n'est finalement pas le propos du film qui se voulait plus cérébral et sensuel...

Encore une fois, certaines séquences sont dignes d'intérêt, mais perdues dans un tel fatras de bonnes intentions mal maîtrisées; que l'on ne peut ressortir de ce spectacle qu'avec une certaine colère de ce qu'on a loupé, quelles que soit les attentes artistiques (action pure, ou psychologie... ou les deux!).

publié le 14/09/2010 - 20:54

De buffy a de la daube

Parano73 (Newbie - 6 critiques)
2
 
Et oui elle bien loin l'époque où marc blucas jouait l'amoureux de buffy summers. Animal se résume en deux mots "gros ennui". Moi qui m'attendais à un bon petit film pour passer ma soirée, j'ai eu droit à un basic instinct façon loup garou avec une histoire complètement débile. Pour ça qu'a mon avis ils ont mis autant de sexe dans ce film il était en manque d'inspiration. en gros très deçu d'avoir perdu 1h20 de temps pour rien. RRRRRRRRRRRRRR :-(
publié le 14/07/2010 - 23:47
Portrait de AqME

Du loup-garou fumeux

AqME (America's Most Wanted - 604 critiques)
4
 
Les films sur les loups-garous sont légions. En effet, il y en a une palanquée de plus ou moins bonnes factures, je pense notamment au loup-garou de Londres ou encore à cursed de Wes Craven. Bien souvent le loup-garou est vu de manière violente, incontrôlable et cédant à ses instincts sauvages, dans Animals, il est vu d'une autre manière assez sympathique certes, mais qui malheureusement ne casse pas trois pattes à un canard. Ici, on regarde l'aspect sexuel de la bête, un appétit féroce dont tous les animaux possèdent et qui est aussi propre à l'homme. Donc bien entendu, on s'attend à voir du sang et du sexe. Bon alors pour le sang, il y en a un peu, quelques scènes plutôt bien fichues tiennent la route avec notamment la nana qui se fait bouffer dans les toilettes de la boîte de nuit ou encore celle qui se fait éclater dans la réserve de son magasin. A part ça, les effets gores sont peu nombreux. Et puis pour le sexe, à part quelques nichons et un cul, on ne voit pas grand chose. Comme le dit Max dans sa critique, la censure américaine dont y être pour quelque chose car les scènes sont peu torrides et en deviennent même lassantes. Pourquoi ne pas assumer ce putain d'érotisme dans des films traitant de sexe? Bon, les acteurs ne sont pas mauvais, ils tiennent assez bien la route et cadrent bien dans le thème du film, hormis le grand méchant un peu psychopathe qui ressemble à un cousin éloigné de Borat et qui possède un capital charnel assez bas. Mais malgré ça, il baise qui il veut et quand il veut, incroyable non? Vient ensuite un scénario qui côtoie entre l'explication à deux balles et la non explication. Par exemple, on a la nana du bar qui est une lycanthrope mais on ne sait pas comment elle sait transformée, ni comment. Je terminerai ensuite par la bataille finale tant attendue qui est d'une nullité absolue. Les effets spéciaux sont atroces, on dirait un jeu de playstation première du nom et l'effet de brume autour du loup est vraiment naze. Au final, si Animals séduit au début et se laisse regarder, il devient très vite lassant avec des effets spéciaux horribles et une histoire franchement pas terrible.
publié le 08/07/2010 - 18:53

Derniers commentaires