Jar City

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Lebreihz Lebreihz
I am Legend - 2309 critiques
publié le 06/03/2013 - 22:53
10
 

Une maladie congenital

Voilà un film assez déroutant, et même perturbant. Ca commence de manière assez dure avec lamort d'un enfant de 10 ans et de sa mise en biere, le réalisateur n'hésitant pas à tout filmer dans le détail. Et la vient se greffer à l'histoire l'enquête d'un inspecteur de police qui n'est pas de première jeunesse, sur l'assassinat d'un criminel endurci. Et le film va alterner ces 2 aspects, d'ailleurs parfois on se demande bien ou tout cela nous mène. Ce qui est remarquable dans ce film c'est sa réalisation. Ce n'est pas une réalisation hollywodienne, bien que le réalisateur en ait réalisé quelque une comme "crime city", ce que l'on nous montre ce sont des décors assez mornes, d'un pays battu par les vents qu'est l'Island. Et en ce qui concerne le casting, là ya pas de bimbo (le mot m'énerve mais tant pis) là, ni de personnages masculins très sophistiqués. Le réalisateur a choisi de montrer des gens du peuple, à l'allure très pitoresquse d'ailleurs j'ai pensé qu'il ne s'agissait pas d'acteurs professionnels, et finalement j'avais tord. Et là le film va prendre un aspect franchement inquiétant, parce qu'il va s'orienter sur un aspect franchement sordide, de viols, de viols consenti (encore que je ne sais pas si cette notion existe vraiment),de maladie genetique, et on est, bien que le film ne soit pas gore, franchement malalaise. On a l'impression qu'a travers ce film que l'Island se compose soit de pervers, de drogués, d'alcooliques et j'en passe, d'ailleurs la propre fille du flic est une toxicomane (l'actrice a vraiment l'air d'une toxico), qui se retrouve avec une grossesse non-désirée (ça les amis evitez les addictions, en tout genre votre vie sera que meilleure, j'en sais quelque chose), et lui même est embarqué dans une histoire de chantage, par des petits malfrats. Alors parfois le film est franchement comique, lorsque le femme flic demande au mémés de 80 balais si elles ont déja été violées. La première dure d'oreille (moi qui bosse souvent avec des vieux, ça m'a fait rigoler) qui répond "malheureusemlent non", et la deuxième qui croit que c'est une caméra cachée !. ou encore le légiste qui est en train de casser la graine d'une main et tenant un coeur humain de l'autre!, je me suis dis, tout à l'heure, il va se gourer et il va croquer dans le coeur !.Alors pourquoi le film a fait un tel tabac en Island ?, l'ensemble renvenrait-il à des tabous ? possible !, car les agressions sexuelles seraient assez nombreuses dans les pays nordiques. Curieux de la part de nos grand Scandinaves que l'on imagine asez lisses et flegmatique, serait-ce du à l'isolement, aux conditions climatiques ?. Mais bon , faut pas non plus stéréotyper, des violeurs, il y en a dans tout les pays ( et même parfois des futurs présidentiables), et je vais vous faire une révelation qui fait froid dans le dos !,très peu d'affaires sont résolu (comme dans le film) et les victimes pour des raisons évidentes ne se plaigneraient pas. Alors ça y'est vous allez vous dire que le père Lebreihz se fait des films !, chaque fois qu'il voit une femme il se dit qu'elle a peut-être déja été violée, et tout homme est un violeur impuni !. Non, non rassurez-vous je n'en suis pas encore là, mais je pense quand même que l'humanité est une fange, et que les hommes sont des porcs !.Je pense que c'est un film a voir, qui traite les choses à sa manière, et qui.....interpelle quelque part.
Vous souhaitez soutenir Horreur.net ? N'hésitez pas à faire un don, même symbolique, sur Tipee.

Thématiques

Les clowns tueurs au cinéma