Fée Malgré Lui

8.0/10
Fée Malgré Lui

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Dante_1984 Dante_1984
I am Legend - 1124 critiques
publié le 11/11/2010 - 11:18
8
 

Les fées recrutent en CDD !

Un joueur de hockey se voit contraint de devenir la fée des dents pendant deux semaines alors qu’il s’est amusé à briser le rêve d’un enfant. Grand habitué des comédies familiales, le réalisateur Michael Lembeck s’octroie les services de Dwayne Johnson pour son nouveau film. Déjà familier du genre, l’acteur semble reprendre un rôle quasi-identique à celui de Maxi papa, à la différence prêt qu’il est un joueur de hockey et non de football américain. Fée malgré lui se destine avant tout à un jeune public. Les bons sentiments sont toujours présents à l’écran et l’histoire ménage un faux suspense pour les plus petits. Une comédie fantastique gentillette qui se laisse agréablement suivre. Le cinéaste fait ce qu’il sait faire de mieux. En l’occurrence : proposer un divertissement sans ambages pour un public précis. Qu’en sera-t-il pour les plus âgés ? On pourra le trouver niais. Le ton mielleux qu’emploi le récit laissera de marbre les plus intransigeants tandis que les gags ou les péripéties de la fée des dents sont plus ou moins reprises sur des productions similaires. Néanmoins, il est important de souligner que le petit message qui se cache sous cette comédie s’adresse à tous. La poursuite de nos rêves, quand bien même ils paraissent si loin de nous ou irréalisables, à n’importe quel prix. Faire fi des autres et de leur scepticisme et surmonter les difficultés pour parvenir à l’objectif que l’on s’est fixé. Voilà un beau message, porteur d’optimisme et de courage. C’est parfois difficile, mais la persévérance et le travail mène au meilleur de nous-mêmes. Dwayne Johnson porte à lui seul le film sur ses solides épaules, même si on notera la présence de Julie Andrews (Mary Poppins !) et d’Ashley Judd. En conclusion, Fée malgré lui ravira les plus petits. Une comédie fantastique sans temps morts, sympathique et avec un happy end de circonstance. Les plus grands, quant à eux, pourront faire la moue face à des séquences éculées bien que distrayante. Un très bon prétexte pour réunir toute la famille devant l’écran.

Thématiques