Hell Driver 3D

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de LeWolfer

Du moment que ça roule

LeWolfer (Graine de psychopathe - 89 critiques)
6
 
Pas grand chose à dire de ce film, qui ne laisse qu'assez peu de souvenir.

Scénar très simpliste, permettant de contenter tout le monde (surtout de l'autre côté de l'Atlantique) : un type vachement pas content revient des enfers (ça, c'est pour les rebelles du dimanche soir) pour venger sa fille (pour les talionistes) assassinée par un sataniste (pour les culs-bénits), en butant tous ses adeptes au passage (pour les psychopathes découillés). Toute la partie écrite du film est à l'avenant : des personnages basiques : le héros est véner du début à la fin, la bombasse inutile, le méchant... méchant; des scènes (parfois marrantes, faut r'connaître) pas toujours très plausibles; des dialogues à la portée du premier lobotomisé venu.

Côté technique, c'est du NuImage standard : cascades et maquillages sont biens faits mais sans originalité, effets numériques à peine passables. La réalisation est énergique... mais d'une banalité émerveillante. Un petit peu de gore "soft" (sans les habituelles inondation d'hémoglobine), totalement gratuit, distillé par moments ajoute à l'aspect bourrin de l'ensemble.

A vrai dire, seuls le casting vaut le détour. Cage cabotine à mort, mais là ça colle bien avec ce qu'on lui demande. La blonde rince parfaitement les yeux. Le comptable est tip-top : classe, calme, d'un stoïcisme aberrant (mais une fois son identité révélée, on comprend mieux à quel point mourir ne l'inquiète pas des masses), le seul personnage un peu travaillé, et trèstrès bien interprété. Seul ratage, le méchant, malheureusement totalement dépourvu de charisme, ce qui pour un gourou le rend peu crédible.

Un bon divertissement, pouvant se regarder cerveau éteint.

publié le 11/11/2013 - 08:01
Portrait de Warhammer

Boum,boum,vroum,vroum,bang,bang

Warhammer (Serial Killer - 929 critiques)
4
 
Putain c'est mon neveu de 10 ans qui va etre content, ça flingue de partout, c'est violent (il adore ça le petit monstre), de belles bagnoles, une jolie nana qui est uniquement là pour montrer son joli petit cul, des dialogues d'une stupidité rare que le fera surement rire, un manque total de scénario ou alors je dirais plutot un scénar fourre-tout qui ressemble à tout et à n'importe quoi, ça aussi il va adorer et je n'aurai pas à lui expliquer le pourquoi du comment puisqu'il n'y a rien à comprendre. Bref je lui achète le dvd pour son anniv', il sera aux anges. Moi en revanche, si cela m'a divertit un temps, j'ai trouvé l'ensemble répétitif, cette série B sans grand interêt se révéle au final vraiment chiante à suivre. C'est clairement assumé c'est vrai, mais cette histoire de pseudo-sataniste est presque ridicule. Quant à Nicolas Cage, il mange à tous les rateliers où il alterne les bons films et ceux plus dispensables, il ferait mieux de privilégier la qualité à la quantité. Là il nous fait une prestation sans grand relief, celà dit que voulez-vous qu'il apporte de plus!! Un film défouloir mais rien de plus.
publié le 11/07/2012 - 13:52

Mon avis

Ben-horreuR (Graine de psychopathe - 81 critiques)
8
 
Un bon film, avec un bon scénario, quoi qu'assez prévisible. Des bonnes scènes, mais des effets spéciaux ratés quelques fois. Le jeux des acteurs, et bon, mais pas extra ordinaire non plus, hormis William Fitchner qui est excellent. Ça fait passer un bon moment.
publié le 07/07/2012 - 14:38
Portrait de AqME

De la vengeance burnée

AqME (America's Most Wanted - 604 critiques)
8
 
Nicolas Cage a une filmographie assez fluctuante ses derniers temps et c’est le genre d’acteur que l’on retrouve dans un très grand nombre de films à l’intérêt très différent. Il faut dire que dans ses derniers métrage, j’ai été assez consterné par Bangkok Dangerous, l’apprenti sorcier ou encore Next, par contre, il a fait des films moyens mais sympathiques comme le dernier des templiers. Qu’en est-il alors de ce Hell Driver (ou Drive Angry pour les furieux de la langue de Shakespeare)? Partant du postulat « jusqu’où sommes nous prêts à aller pour se venger », le film aborde ce thème très sérieux et récurrent du cinoche pour en faire un film fantastique débridé, con comme la lune mais résolument fun, drôle et burné à la caféine et à la binouze. Le problème, c’est que beaucoup de films se sont cassés la gueule sur un sujet grave en voulant adopter un ton léger. Hell Driver parvient-il à faire quelque chose de sympa? Le ton abrutissant du métrage n’est-il pas un désavantage?

Le scénario est assez et est en fait deux courses-poursuites imbriquées l’une dans l’autre. On va suivre Milton, interprété par Nicolas Cage, sorte de bonhomme à l’allure plutôt cool mais sans aucune pitié qui souhaite retrouver un gourou du nom de Jonah King. Alors pourquoi le suit-il? Tout simplement parce que ce taré a buté sa fille et qu’il compte sacrifier sa petite-fille pour faire venir les ténèbres sur Terre. De l’autre coté, on va suivre le comptable (William Fichtner) qui souhaite récupérer Milton pour une raison obscure qui nous sera dévoilé bien assez tôt dans le film. Tout cela n’est qu’un principe de base qui va servir des scènes d’action sévèrement violentes et des courses-poursuites en bagnoles plus rapides que Fast and Furious. Tout cela sentirait le déjà vu sans l’aspect fantastique du métrage, car la révélation faite en milieu du film sur l’origine du personnage de Cage est très attendue et le comptable possède des pouvoirs surnaturels assez impressionnant. Tout cela balance du lourd et même si c’est con, c’est tellement débridé que l’on s’amuse réellement à voir ce film. Que ce soit la course sur le pont, les fusillades comme celle où Nicolas Cage fusille dans tous les sens en même qu’il baise ou encore les scènes de baston pure comme celle du début (qui donne de suite le ton); Patrick Lussier ne s’emmerde pas avec un enrobage mignon et balance tout ce qu’il a à la gueule du spectateur dans un délire excité et excitant. C’est con, mais putain que c’est bon!

Le casting du film respire le quatre étoiles sans pour autant paraître prestigieux. Certes il y a Nicolas Cage, le célèbre acteur suspectée d’être un vampire et aux cheveux capricieux, mais il y a aussi la délicieuse Amber Heard, le Prison Break William Fichtner ou encore le géant David Morse dans un rôle secondaire. Nicolas Cage est en roue libre dans le métrage. A l’aise pour jouer les mecs qui n’ont plus rien à perdre, il s’approprie avec justesse le rôle de Milton et il est tout à fait crédible. D’ailleurs, ça fait plaisir de le revoir dans une aussi grande forme le père Cage. Amber Heard est l’atout charme du film, la bombe anatomique sert de faire valoir à Cage et d’entrées de cinoche pour les mecs. Sans grande importance, elle tient son rôle de charmeuse et le fait bien. William Fichtner est le comptable, sorte d’acolyte du diable qui compte les âmes et récupère celles qui se sont barrées des enfers. il prend un grand plaisir à faire ce rôle, mais le problème, c’est à peine si on ne le voit pas sourire entre deux répliques. Il reste sympa malgré tout et la plupart de ces phrases sont franchement drôles. J’émettrai un petit bémol sur le gourou, pas très charismatique et qui me fait penser à Wes Bentley dans Ghost Rider. Pas la meilleure des références donc, il apparait sans pitié, mais n’a pas l’aura pour ameuter toute une meute de gens autour de lui. Enfin, David Morse tient un rôle mineur mais comme j’aime bien cet acteur, j’ai trouvé plaisant de la mentionner. Niveau effets spéciaux, le film s’en sort remarquablement bien, avec des ralentis, des combats et quelques effets gores pas piqués des vers.

Au final, Hell Driver s’assume comme un film d’action fantastique potache, drôle, violent et excitant. Alors certes, le film ne brille pas par son intelligence et par la fulgurance de son scénario, mais il représente un défouloir exultant où même les acteurs se prennent au jeu et s’éclate devant notre écran. Bref, un film pour adolescents attardés mais qui pour une fois se comporte comme un vrai film à la con avec une histoire improbable, des scènes vraiment burnées et des répliques presque cultes. Alors oui, je milite contre les fast and furious et autre Avatar qui veulent en mettre plein la vue alors que c’est malsain (pour le premier) ou aussi bête qu’une rédaction de CE2 (pour le second), mais au moins Hell Driver sait qu’il est con et joue avec. Un véritable atout dans le sillon cinématographique, un bon défouloir pour le spectateur.

publié le 06/04/2012 - 20:58
Portrait de Gory Freddy

Méga con, Méga bon !

Gory Freddy (I am Legend - 1755 critiques)
10
 
Un machin pelliculaire d'une connerie atomique ! Des scénars comme ça, t'as la place d'en mettre 10 sur la bite d'un nain ! Film bourrin au possible, à la psychologie néanderthalienne, c'est le genre d'OVNI qui vous apprend la vie entre deux packs de bières.

Les acteurs sont au diapason de la chose, notamment Nicolas Cage qui nous offre une de ses interprétations les plus subtiles de sa carrière, un mode binaire comme il en a le secret, deux expressions: vénère et vach'ment vénère. Peut-être à 28 mn 04' 12'' il a sourit, mais je suis pas sûr, j'ai cligné des yeux à ce moment-là...

La fille de l'affiche remplit haut-la-main son contrat de bonnasse qui sert à rien (blonde bien sûr !), et seul l'excellent William Fichtner (Prison Break) tire son épingle du jeu, parvenant à donner un peu de consistance et d'originalité à son personnage.

Pour le reste c'est une succession non-stop de scènes d'action plus délirantes les unes que les autres. A ce jeu soit on adhère, soit on adhère pas... Et en général c'est sans demi-mesure. Moi j'adhère totalement tellement c'est con et décomplexé, totalement jouissif, idéal entre deux concours de rots pour montrer qui est le mâle dominant !

publié le 13/09/2011 - 01:37
Portrait de Sly29

J'ai rencontré le diable

Sly29 (America's Most Wanted - 253 critiques)
4
 
Bon. Pour mon grand retour sur le site apres plus d'un an d'absence, j'ai choisi Hell Driver pour faire mon come back. J'ai enfillé mes santiags, mon pantalon cuir et ma moumoute effets cheveux long et crades... et c'est parti! Je vais faire court, hell Driver est le genre de film que l'on regarde en se disant: " c'est bien mais pas top". Un scénar bidon au possible, des acteurs qui font le minimum (Cage s'amuse, amber pareil, Fitchner par conte exélent et David Morse ne fait rien.) Les effets séciaux sont passables et les effets 3d devaient etres sympas (mais pas vu en relief). En gros un film completement dispensable mais tout de même distrayant.
publié le 31/07/2011 - 23:38
Portrait de Lebreihz

Je n'ai pas du tout aimé

Lebreihz (I am Legend - 2309 critiques)
4
 
Personellement j'ai trouvé ce film brouillon, chiant et pénible à suivre. Même la présence de Nicolas Cage, que pourtant j'adore n'arrive pas à relever le niveau du film.
publié le 24/07/2011 - 18:01
Portrait de FesterCoffin

Bien fun

FesterCoffin (America's Most Wanted - 344 critiques)
8
 
Franchement j'ai eu l'impression de me retrouver devant un rodriguez. Certes pas de même qualité faut l'avouer mais qu'est ce que c'est fun. Nicolas Cage assure le minimum mais il m'impressionne de plus en plus dans des rôles totalement opposés à chaque fois. Vous aimez Machete... regardez ce film vous allez vous marrer. Je le redis c'est du sous rodriguez plein de défauts mais c'est assumé alors pourquoi se priver.
publié le 26/05/2011 - 19:01

EXTRA !

Mimipasse (Graine de psychopathe - 88 critiques)
10
 
C’est un film intense sans répits pendant les 1h44, les effets 3D sont impressionnants, les effets spéciaux aussi. On se baisse pour éviter le jet d’une hache ou celui d’une batte de base-ball, on a l’impression de recevoir des bouts de cervelle sur la figure, les flammes des voitures qui explosent nous lèchent le visage. Des bagarres, en veux-tu en voila, flingues et fusils se dégainent très vite, même Lucky Luke ne ferait pas le poids. Le sujet est « bateau », même un peu surnaturel, Milton venu d’outre tombe veut récupérer son petit fils et venger la mort de sa fille tuée sauvagement par le gourou d’une secte, il est accompagné par une femme (belle de surcroit), ancienne serveuse, qui est très bagarreuse, du genre celle qui reçoit 6 coups de boule, 30 uppercuts, 15 mandales et qui n’est même pas démaquillée après ça, mais c’est un film et cela reste dans le ton du film et malgré tout on ne s’ennuie pas et c’est déjà ça.
publié le 30/03/2011 - 13:12

Mon avis

Seifer (America's Most Wanted - 642 critiques)
8
 
Un film sympa qui se laisse regarder. Patrick luissier revient en forme en ce moment mais son meilleur reste meurtres a la saint valentin 3d. Le film est bien mais resenble trop aux autres film du meme style. Trop conventionnel.
publié le 15/03/2011 - 17:50

Derniers commentaires