Fast and Furious 5

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Nandrolone Nandrolone
Serial Killer - 735 critiques
publié le 29/09/2013 - 23:45
8
 

Fast and Furious 5

Que ce film est merdique quand on y repense un peu... Aussi impressionnant qu'incohérent mais au final vachement bandant (mais vraiment... vraiment incohérent, improbable, ça en devient un film fantastique parfois) : ça pète de partout, ça envoie du lourd et la testo dégouline de partout. Pas mal de scènes mettant en scène de belles mécaniques, des acteurs connus de la franchise avec des dialogues au dessus de la moyenne des films du genre, bref c'est pas mauvais... à part la fin, très bisounours. Pour le reste de mon avis, je vous invite à lire l'avis Couillu de Gory Freddy un peu plus bas, j'aurais pas dit mieux.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Punisher84 Punisher84
I am Legend - 1390 critiques
publié le 01/01/2013 - 17:30
10
 

La 5ème ? Quand tu veux !

La saga Fast and Furious ? Sympathique... Jusqu'ici ! Car avec ce 5ème opus, je pense que l'on a touché un sommet rarement atteint dans le domaine de l'action et de « l'entertainement ». Ce Fast 5 est déjà le meilleur film de la série mais il est aussi devenu l'un de mes films d'action préféré. Rien que ça ! Mais pourquoi ? Ou plutôt comment une saga à gros budget parmi tant d'autres a-t-elle réussie cet exploit ? Tout d'abord, il suffit de regarder les acteurs. Un casting bien fournis pour les uns mais surtout du tonnerre de Dieu pour les fans. Ces derniers, dont je fais partie, ont immédiatement signés le contrat rien que pour Vin Diesel et The Rock. Rrrrrrrrr j'en frémis encore. Aussi brutes et connus soient-ils, les personnages sont posés. Ils jouent le jeu d'une intrigue certes déjà vue mais tellement troussée par la mise en scène ultra nerveuse de Justin Lin que tout le plomb se transforme en or quand il ne fond pas sous le soleil de Rio. L'extravagance de ce genre d'aventure est toujours de mise et il faut aussi se laisser aller pour apprécier certains passages. Mais dans son entièreté et au vu des autres films, on peut dire avec justesse et mérite que Fast 5 est un bon film. Même sa durée inhabituelle n'est pas un problème. Car il n'y a pas que les scènes d'actions mais aussi des moments plus dramatiques. Je sais, vous êtes surement en train de rigoler. Mais dans ce film, on a enfin pensé à ce que bon nombre d'autres bandes du même genre ne font que très rarement. C'est-à-dire la peine que l'on s'est donnée à mettre plus de sentiments en avant. Faites le mélange avec tout le reste, notamment des effets spéciaux somptueux, et vous aurez entre les yeux une aventure à essence qui pollue mais avec un putain de moteur. Et puis si je devais que retenir que deux choses, ce serais tout simplement les deux séquences les plus testostéronées du cinéma.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Satyr Satyr
America's Most Wanted - 494 critiques
publié le 24/10/2011 - 16:40
8
 

Pied au plancher!

Après un 4ème volet réjouissant qui permettait de retrouver le casting de départ, celui-ci continue sur la lancée, en plus de nous offrir certainement le volet le plus spectaculaire de la saga initiée il y a de ça 10 ans. Dans cette nouvelle suite, notre équipe de choc se retrouve donc en cavale, à se cacher du côté de Rio. Pour recouvrer leur liberté ils sont contraints de monter un dernier coup. Ils se constituent une équipe d'élite, réunissant les pilotes les plus avertis, conscients que leur seule chance d'être acquittés pour bonne conduite nécessite une confrontation avec l'homme d'affaires véreux qui souhaite les voir morts. Mais il n'est pas le seul à leurs trousses. L'impitoyable agent fédéral Luke Hobbs n'a jamais loupé sa cible. Affecté à la traque des fugitifs, lui et son équipe de choc élaborent un implacable dispositif d'assaut destiné à les capturer. Passant le Brésil au crible, Hobbs réalise combien la frontière qui sépare les bons des méchants est ténue. Il doit alors s'en remettre à son instinct pour acculer ses proies et éviter qu'un autre ne les débusque avant lui. Autant le dire tout de suite, cet opus est superbement bien mise en scène, à la fois intense et inspirée. Justin Lin à qui l'on doit la réalisation depuis le décevant Tokyo Drift malgré déjà un certain savoir-faire en matière d'action mais plombé par ses interprètes ,a semble-t-il rectifié le tir depuis car il avait déjà opéré quelques modifications sur le précédent, me bluffe encore plus, tant finalement il a réussi à relancer la franchise, le casting y étant pour beaucoup certainement, mais rayon efficacité, et technicité, il en a sous le pied le monsieur, en nous proposant des séquences hallucinantes d'intensité, je pense à la scène du train, et bien entendu la scène finale avec le coffre-fort. Et puis comment ne pas prendre en ligne de compte, l'affrontement entre Vin Diesel et Dwayne"The Rock"Johnson, deux véritables bulldozers quand ils se font des caresses ces deux-là. Bref, Fast and Furious 5 est le film burné de l'année tout simplement.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Langanay
Serial Killer - 860 critiques
publié le 09/10/2011 - 21:53
6
 

Dans la moyenne F&F

Le film traine en longueur avec un nombre de scènes d'action peu présent. Pourtant, le casting est assez bien vu, comme un beau clin d’œil aux précédents épisodes. Il manque également punchline et humour. Bien loin d'une série B réussi, ou d'un blockbuster avec cascades à gogo.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Sardaukar Sardaukar
America's Most Wanted - 318 critiques
publié le 06/10/2011 - 07:02
8
 

Italian job…

… à Rio.

Que dire de ce 5ème film censé relancer la série… et ben avant tout, c’est une petite déception. Le genre du film a changé est c’est adapté pour devenir plus commun. Fini les courses folles entre amateur de belles carrosseries… Nan, ici l’on s’adapte à l’époque. Le Bling Bling et le Tuning sont mort depuis un petit moment déjà. C’est donc un tout autres univers qu’on nous propose ici, fini les néons bleus, la musique à fond et les jolies filles. L’ensemble a été remplacé par des gros bras et des voitures qui se suffisent à elle-même, avec une tendance prononcée pour la « muscle car ». L’autre (grande) surprise c’est de découvrir l’état de nos héros. Le temps passe est n’auras pas épargné nos acteurs, Vin commence à avoir de la bouteille, mais pas autant que Matt, seul Dwayne « The Rick » Johnson ne semble rien avoir perdu… Mais plus sérieusement, l’on sent que malgré certains passages se voulant « de folies » le rythme de l’ensemble est beaucoup plus ou plutôt trop lent pour un F&F. Mais restructurons le tout. Le scénario n’a jamais été la force de la série, mais en même temps, ça n’a jamais été pour ça qu’on regardait les films. Donc, comme déjà dit, ce n°5 sort du monde des courses, pour nous proposer une histoire qui mêle chasse à l’homme et braquage de banque. Mais rien de trop compliqué non plus, faut pas trop choquer le public cible. Ce qui nous donne une intrigue beaucoup trop classique et peu prenante qui ne passionnera personne. Pour les acteurs, l’on nous offre ici une sélection issue de la série en y ajoutant des nouveaux venus. Mais force est de constater qu’aucune alchimie ne se crée. Le décor à changé, fini la city US, ici on se veut à la page : on est à Rio. Malheureusement, le scénario et l’image ne profite nullement de la richesse de cette ville, ainsi l’on se rend vite compte qu’ici ou ailleurs… c’est du pareil au même. Attaquons maintenant l’essence de se genre de film : les courses endiablées (et nullement réaliste) qui on fait la franchise. Là aussi, vous serez très vite déçu. Malgré plus de 2h, le métrage ne fait qu’effleuré le sujet et nous propose plutôt un genre de Taxi, sans osé briser autant d’automobiles. Les FXs me direz-vous ? Et ben, là aussi c’est un peu le parent pauvre. Étant habitué à une surenchère qui explosait au visage. Le FX discret surprend et laisse un sentiment de manque… d’où, forcement, une déception. Ajouter à ceci, ici et là, des petites choses qui rappelles la série et vous resterez sur votre faim. Musique ? A oui, ici aussi rien d’emballant. Un peu de musique locale et de rap… rien de vraiment innovant. Pour achever le tout, la fin ne sert qu’à préparer le 6… avec une révélation qui saura nous faire plaisir.

Bref, voici un film qui change de rythme et de genre, sans vraiment se renouveler. A voir, mais ne vous attendez pas à grand-chose, sinon vous serez terriblement déçu.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Gory Freddy Gory Freddy
I am Legend - 1877 critiques
publié le 06/09/2011 - 22:41
10
 

Des couilles... plein... partout !

PItain, un nouveau "Fast and Furious" ça ne se refuse pas, c'est toujours bon pour l'intellect ! Et si certains avaient pu décevoir quelque peu, celui-ci est tout simplement le meilleur de la franchise jusqu'à présent. Mélange de romance à la dynamite, de psychologie à la nitroglycérine et d'amitié bien virile à coup de pains dans la gueule, ce film est un pur bonheur pour tous les z'amoureux de cinéma intelligent qui t'explose les neurones comme moi.

Sans trop vous dévoiler le scénario pour pas casser le suspense, sachez que ça parle de mecs qui ont des couilles. Mais attention, pas des couilles de poneys hein, de vraies couilles de celles qui font la fierté des vrais z'hommes de l'Amérique bordel ! Et il se trouve qu'ils sont poursuivis par un mec ... ATTENTION GROS GROS SPOILER: ... qui a des couilles ! EnooÔoormes ! Même que quand il te les mets sous l'nez tu peux p'us respirer ! Si elles passent devant tes yeux, tu vois p'us la lumière ! FIN DU SPOILER.

Des couilles ! Des couilles ! Des couilles partout ! Plein !!! Pour votre plus grand bonheur ! Même les filles ici ont des couilles ! Et ça vous excite hein bandes de petits pervers amateurs de sensations fortes ? Hein hein ???

De la testostérone partout, de l'aKcheune en veux-tu en voilà, de la casse non-stop, délirante, hyper spectaculaire, avec des mecs qui en ont (des couilles... suivez un peu merde !). Et cerise sur le gâteau, on retrouve à l'affiche tous les héros des 4 volets précédents. Et ça ça fait plaisir à Popaul qui du haut de ses deux couilles, se dresse fièrement pour regarder un spectacle fait pour les vrais zobs... z'hommes !

Le scénario un peu plus travaillé que d'habitude (cette-fois-ci tous le monde à des couilles), offre de très beaux moments d'émotion comme celui où Vin Diesel met son poing dans la gueule à "The Rock", qui avec un sens de la répartie qui l'honore, lui met son poing dans la gueule. S'en suit alors une conversation particulièrement bien écrite où Vin Diesel lui renvoie son poing sur la gueule, et où "The Rock" réplique sans hésiter par un poing sur la gueule qui assoit alors définitivement la psychologie du personnage. Après une conversation particulièrement enrichissante, ils en apprennent un peu plus sur chacun d'entre eux, notamment le fait... ATTENTION SPOILER: ... qu'ils ont des couilles ! FIN DU SPOILER. pItain, ça c'est c'est du scénar comme j'aime ! Eric Rhomer ne l'aurait certainement pas renié...

Les dialogues sont tout simplement magistraux, écrits par l'élite intellectuelle d'Hollywood. Un exemple ? Facile ! The Rock débordant de testostérone, s'adressant à ses subordonnés hyper-couillus: "- Je veux tout savoir sur lui ! Si il va pisser, je veux savoir combien de fois il se la secoue !". Clair que cette réplique, certainement écrite par un Prix Goncourt, a su brillamment saisir tout la dimension spirituelle du personnage...

Quand on voit un film pareil, certainement un des meilleurs films d'action de l'année, si ce n'est le meilleur, on attend avec une impatience et une érection difficiles à réprimer, le 6e opus de la saga qui promet d'être bien bandant. D'autant plus que Letty, le personnage de Michelle Rodriguez censé être mort dans le 4e film, pourrait enfin revenir. Sûrement encore plus belle ! ... Avec des couilles ?

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Jason71 Jason71
Graine de psychopathe - 110 critiques
publié le 04/06/2011 - 21:40
10
 

EnOOOOOrme

Fast Five, comme dise les américains, est le meilleur de la franchise, on croirait qu'à force les films de la série deviendrait méchamment long mais nan! On rappelle tout le monde et hop! c'est reparti pour un tour avec en prime The Rock Dwayne Johnson versus Vin Diesel, un grand moment, du pur action comme on aime.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Alol7 Alol7
America's Most Wanted - 505 critiques
publié le 01/06/2011 - 17:44
10
 

Le meilleur !

Fast and Furious 5 est le volet le plus réussi de la saga (pour l'instant) apportant quelque chose d'un peu différent par rapport aux précédents opus.

En effet, ce volet se concentre un peu moins sur les voitures et joue plus sur l'action à l'état pur. Le scénario reste assez simple mais il est bien exploité en étant intelligent par moment comme le choix des personnages par rapport aux missions par exemple.

Les scènes d'actions sont plus intéressantes avec des combats beaucoup plus musclé (le duel Vin diesel et Dwayne Johnson en est la preuve) et bien sûr cela fait penser à un Expendables.

Le casting est encore de bonne qualité pour ce volet, qui interprète des personnages très agréables, qui offrent par moment de l'humour. La bande son est tout aussi bonne que dans les précédents volets avec un générique de fin assez cool avec une petite surprise (je vous conseille donc d'attendre un peu à la fin du film).

Fast and Furious est donc un excellent volet qui offre quelque chose d'un peu différent et c'est ce qui fait sans doute sa réussite.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Captain Nono
America's Most Wanted - 327 critiques
publié le 12/05/2011 - 12:26
8
 

Vin Diesel Vs. Dwayne Johnson

Bien que n'étant pas vraiment un fan absolu des grosses bagnoles et du tuning en général (ce qui ne m'empêche pas d'apprécier les belles belles carrosseries, qu'elles soient de métal ou en bikini et autre nuisette), j'avais bien apprécié le premier Fast & Furious sorti en 2001, qui à sa façon m'évoque l'un de mes films préférés, Point Break. Un flic infiltré, quelques belles plantes, une amitié virile, le doux ronronnement d'une Dodge Charger ... 'tain, ma Golf IV me paraît bien fade tout à coup ...

Je n'ai pas suivi les trois autres opus de la franchise, lacune auquelle je vais rapidement remédier, mais l'histoire n'était pas difficile à reprendre. Dominic (Vin Diesel), Brian (Paul Walker) et sa donzelle sont désormais recherchés par le FBI pour de multiples infractions au code de la route, et accessoirement quelques braquages et autres broutilles ...) Ils trouvent ainsi refuge sous le soleil de Rio au Brésil, mais un agent quelque peu coriace et surtout légèrement imposant y débarque à son tour pour les traquer. J'ai nommé Dwayne Johnson, alias The Rock, du haut de son 1m93 et de ses 125 kg ... Excusez du peu ! J'aime beaucoup cet acteur taillé dans le roc, qui a su s'extirper de son image d'ancien catcheur pour définitivement s'imposer au cinéma. La relève de Schwarzy est assurée !

Au programme des réjouissances, un paquet de scènes d'action à travers la mégapole de Rio, toutes plus impressionnantes les unes que les autres ! Gunfights sur les toits des favelas, courses-poursuites de dingue, braquage d'un commissariat de police en plein centre ville, duel musclé tant attendu entre Vin Diesel et Dwayne Johnson : le meilleur moment du film ! Ca dépote grave, le rythme est soutenu et la réalisation de Justin Lin assure un max, avec une mise en scène toujours lisible et parfaitement maîtrisée. Même si tout y est gros et peu crédible, l'ensemble fonctionne et rejette un sacré lot d'adrénaline ! Malgré ses ficelles aussi grosses que des cordages et moult facilités dans le scénario, ce cinquième opus constitue un sacré défouloir, aussi bien pour les fans d'action non-stop que pour les amateurs de grosses bagnoles !

Je rends grâce à Justin Lin de ne pas avoir oublié ses personnages au passage. Même si le doublage français de Vin Diesel est affreux, ce dernier en impose par son incontestable charisme. Le bonhomme économise sa salive, mais sa présence domine aisément celle des autres. Paul Walker paraît ici plus en retrait, de même que le personnage de Vince, trop stéréotypé et ne servant pas vraiment l'intrigue. Je ne reviens pas sur le personnage de Dwayne Johnson, si ce n'est que je ne serai pas surpris de le voir réapparaître dans le sixième opus de la franchise ... Enfin, j'avoue ne pas être resté insensible au regard de braise de l'agent Elena Nevez ... Même si la profondeur des personnages n'est évidement pas la marque de fabrique de la franchise, il est appréciable de constater que les personnages n'ont pas été écartés au profit de l'action. Un petit bémol cependant pour le mafieux Hernan Reyes, trop académique à mon goût.

Divertissement assuré pour ce cinquième volet d'une franchise qui semble loin d'être enterrée. Justin Lin, réalisateur foutrement doué, ne s'est vraiment pas foutu de la gueule du public pour le coup ! Reste plus qu'à deviner la prochaine destination de nos inconscients du volant ...

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Mimipasse
Graine de psychopathe - 88 critiques
publié le 07/05/2011 - 18:15
10
 

Le meilleur volet de la saga !

Le meilleur volet de la saga ! En espérant qu'il y ait une suite. Justin Lin nous en met plein la vue avec ce film d'action rythmé et spectaculaire. Ce cinquième volet vaut surtout pour ses cascades, mais plus particulièrement pour le nouvel acteur : Dwayne Johnson. Il joue superbement bien et le face à face entre Vin Diesel et lui est un vrai régal, à travers ces scènes de combats se dégagent une intensité prenante. En prime, une BO survitaminée. Et une musique de générique entrainante. Le casting est teinté de superbes acteurs. Vin Diesel est séduisant, et charismatique à souhait. Il est formidable et ça ne date pas d'hier. Mais dans cet épisode, il rayonne. Paul Walker l'accompagne dans ses péripéties et se révèle être un complice de taille à lutter contre tout (ou presque...), Jordana Brewter tire son épingle du jeu et arrive à combler les spectateur grâce à sa beauté divine et son regard ensorcelant. Pour boucler le casting, je n'ai pas cité tous les noms mais les principaux. Dwayne Johnson est juste parfaitement crédible en flic, il est coriace, et ne lâche jamais. Il y à d'ailleurs deux scènes de combats mémorables entre Vin Diesel et Dwayne Johnson. Pour ce film, le réalisateur Justin Lin à misé sur le spectaculaire tout en gardant un scénario cohérent, et riche en rebondissements. Et bien sûr des voitures, des courses-poursuites menées dans un rythme endiablé. Du cinéma d'action jouissif comme on en voit peu car les films du genre sont en général brouillons et bâclés. Celui-ci peut se vanter d'être une énorme réussite. On rentre à 100% dedans car les séquences sont 100% chargées d'adrénaline et de rebondissements. Les amateurs de voiture de style ont du saliver tout comme les fans de la saga, qui est phénoménale. D'accord le scénario est "un peu simpliste" mais il contient un soupçon d'originalité. Après tout, il ne faut pas chercher en profondeur, c'est un film qui est fait pour s'amuser et c'est réussi. Le film réserve une séquence post-générique tout simplement énormissime. On aperçoit d'anciens protagonistes. Ce qui veut donc dire qu'il faut visionner le générique complet. Ce film m'a emballé du début à la fin. C'est celui que je préfère de cette saga qui est selon moi indétrônable dans le genre. Je l’achèterai en DVD et je vous le recommande vivement. Rien de plus à dire si ce n'est qu'on attend tous impatiemment le prochain opus !

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Pages