Salt

Portrait de Fab-4

Accusée en fuite

Fab-4 (Serial Killer - 687 critiques)
6
 

Une espionne américaine estimée se retrouve prise en chasse par ses propres collègues/employeurs après qu'homme l'ai dénoncé lors d'un interrogatoire, elle serait en fait une espionne russe.

Scénario étrange qui nous fait revenir en pleine guerre froide... euh c'est pas fini tout ça (?) Mais bon passons, le film part quand même plutôt bien, on est intéressé dès le départ, ça se suit bien tout ça. Au final le scénar est assez surprenant voir tordu, y'a du bon et du moins bon. Les russes y passent vraiment pour des c...

Et rapidement on se retrouve face à une femme à tout faire : miss Mac Gyver/James Bond/Lara Croft/etc... elle rigole pas la mignonne, ça en devient assez peu crédible d'ailleurs. Un film d'action plus qu'un thriller, un pur divertissement.

Disons que ce Salt est un spectacle sympa mais qui ne convainc pas totalement. La fin n'aide pas d'ailleurs.

A découvrir.

publié le 18/11/2017 - 11:13
Portrait de Warhammer

ça ne manque pas de sel

Warhammer (Serial Killer - 929 critiques)
6
 
L'histoire de ce film d'espionnage nous raméne des années en arriére en pleine guerre froide mais qui se passe à notre époque,on peut se demander pourquoi nous resortir une petite gueguerre de ce genre entre ces 2 pays qui par ailleurs maintenand s'entendent plutôt bien(en apparence du moins). Au-delà de ça,ce film constitue un bon divertissement au rythme haletant avec des rebondissements à la pelle. Il y en a peut-etre un peu trop car à force de nous changer la donne sans arrêt on fini par perdre le fil d'une intrigue trés décousue. Le final également me semble particuliérement tiré par les cheveux. Les acteurs sont impeccables avec évidemment Angelina Jolie que tous mâles hétéros normalement constitués connaissent bien,mais ce n'est pas ce genre de film qui va casser son image de femme fatal au caractére bien trempé,ça semble tellement naturel pour elle qu'on se dit que Brad pitt doit en avoir une sacrée paire pour tenir le coup. Un bon film mais qui ne marquera pas l'histoire du cinéma d'action.
publié le 04/11/2012 - 14:52
Portrait de Lebreihz

Salée...

Lebreihz (I am Legend - 2250 critiques)
6
 
Voilà un film auquel on a du mal à s'y retrouvé tellement le scénario est tordu à souhait , pour ne pas dire bordélique. Si les scènes d'action omniprésentes sont très bien faites, je pense tout particulièrement à celle des camions. Le scénario lui s'égare dans des voltes-faces.
publié le 12/05/2011 - 17:57
Portrait de Satyr

Elle assure la jolie!

Satyr (America's Most Wanted - 494 critiques)
8
 
Salt où le rôle de femme forte incarnée par une Angelina Jolie au top, que dire d'elle ou de ce film à part qu'il joue avec nos nerfs, parfois assez confus dans son scénario, mais bon dieu, que de joie de voir une femme en tête d'affiche joué les gros bras et surtout tenir son personnage de cette manière , y a pas de doute quant à l'implication d'Angelina Jolie dans ce rôle. Liev Schreiber est également très convaincant, parfois dans l'ombre, mais jouant avec sobriété, presque en retenue, pour mieux tromper le spectacteur. Spectaculaire Salt l'est, mais d'un niveau général on perd en route , tellement l'histoire même si elle tient la route cherche à en faire trop, de bifurcations en retournements de situations, le réalisateur ne nous épargne pas, mais l'essentiel est ailleurs et de toute manière acquis, à savoir un film divertissant, où action est le maître mot et fin mot de l'histoire car arriver en bout de parcours bah on attend plus que la suite pour vraiment tout saisir de l'univers de Salt.
publié le 02/03/2011 - 10:20
Portrait de Dante_1984

Le doute dans la peau

Dante_1984 (I am Legend - 1124 critiques)
8
 
Evelyn Salt, agent de la CIA, est accusé d’être une taupe au service de la Russie. Contrainte de s’enfuir pour prouver son innocence, elle voit ses anciens collègues la pourchasser. Philip Noyce est un grand réalisateur qui nous a déjà offert d’excellents thrillers tels que Bone collector, Calme blanc ou dernièrement Au nom de la liberté. Il n’est pas un inconnu du film d’espionnage puisqu’il est l’auteur de deux opus de la saga Jack Ryan (Jeux de guerre et Danger immédiat). L’on constate alors qu’il n’en est pas à son coup d’essai et que Salt renoue avec un cinéma nerveux et ô combien efficace.

Nanti d’un casting cinq étoiles avec une Angelina Jolie impitoyable et un Liev Schreiber des plus impliqués, Salt ne laissera que peu de place à la réflexion ou aux enjeux géopolitiques qui découleront d’une chasse à l’homme rythmé et soutenu. On s’interroge alors sur la véracité des accusations qui pèsent sur Salt. Complot à grande échelle ou manipulation isolée ? Grâce à un suspense au cordeau, le réalisateur manipule les faux-semblants en se jouant des points de vue et de la perception que l’on peut avoir de l’intrigue. À tel point que pour nous, pauvre aveugle qui ère parmi cette nébuleuse histoire, on se prend à déceler des incohérences là où l’on trouve une explication simple et astucieuse plus en amont.

Certes, l’ensemble n’invente rien et ne révolutionnera nullement le genre. Toutefois, les nombreuses qualités qui en découlent permettent à cette production survitaminée d’emporter l’adhésion. Une mise en scène irréprochable, des acteurs qui le sont tout autant, sans oublier une action de tous les instants, Salt est un film d’espionnage réussi où l’on n’a pas le temps de s’ennuyer. Si l’on peut le comparer aux modèles du genre, c’est sans doute de Jason Bourne que l’on pourrait rapprocher Salt. Personnage ambigu qui cultive le mystère sur sa véritable nature afin de surprendre son entourage et, par la même, le spectateur.

Rien de bien neuf sous le soleil hollywoodien avec ce Salt. Ne recherchons pas une quelconque innovation, mais contentons-nous d’un savoir-faire très académique qui n’a plus rien à prouver pour user de ficelles aussi éculées qu’efficaces. C’est en cela que le film de Philip Noyce s’en sort. C’est-à-dire par le biais d’un scénario maîtrisé qui n’avance pas à l’aveuglette et qui, selon toute vraisemblance, en surprendra plus d’un lors de son dénouement qui laisse certains aspects de l’histoire entrouverts. Un blockbuster divertissant où le spectacle est assuré.

publié le 21/02/2011 - 09:59

Angie sait tout faire !

Captain Nono (America's Most Wanted - 327 critiques)
8
 
Le moins que l'on puisse dire, c'est que Phillip Noyce ne se fout pas de la gueule des spectateurs en nous pondant ce blockbuster survitaminé, dans lequel la divinement belle Angelina Jolie en fait voir des vertes et des pas mûres aux services de sécurité de l'Oncle Sam !

Un pur divertissement pop-corn, qui donne l'impression de replonger en plein coeur des eighties, avec son cortège de clichés concernant l'affrontement entre les Etats-Unis et l'Union Soviétique ... Ici, les russes ont tous des têtes de tueurs et sont légèrement fanatisés sur les bords, prêts à tout faire exploser sur la planète pour des motifs que je n'ai pas encore très bien cerné ... Bref, si le film a été diffusé dans les salles obscures moscovites, nul doute que les russes ont dû l'avoir mauvaise ; l'impression persistante d'être une fois de plus pris pour des cons par l'industrie hollywoodienne ...

Dommage, car hormis ce scénario limité et quelque-peu superficiel concernant les différents protagonistes, le film assure sur les scènes d'action, très punchy et faisant la part belle aux nombreuses cascades de sa star, l'excellente Angelina Jolie. Quelle performance de la part de celle qui prouve au fil de sa carrière toute l'étendue de son talent, et qui impressionne ici par sa débauche d'énergie, et au-delà par sa composition d'actrice. Lors de la promotion du film, Angelina Jolie était au centre de toutes les attentions, et il n'est pas compliqué de comprendre le buzz créé autour d'elle, vu que l'ensemble du film gravite autour d'elle !

Malheureusement, si la femme de Brad est un cadeau pour les yeux, sa performance ne peut à elle seule assumer une production de ce calibre, et il est dommage que les seconds rôles n'aient pas été davantage approfondis. Je pense notamment à Liev Schreiber, monolithique et dénué de toute expression, ainsi qu'au mari de Salt, dont le sort réservé me semble faire tâche dans le scénario ...

Pari réussi tout de même pour Phillip Noyce, et surtout pour Angie, qui prouve ici qu'elle en a une sacrée paire dans le string ... Diantre, que c'est poétique ...

publié le 24/01/2011 - 17:13

Mon avis

Langanay (Serial Killer - 857 critiques)
6
 
2 scènes d'action type blockbuster avec un ou deux éléments inatendus dans le scénario. Pour le reste, cela reste faiblard et peu intéressant. L'actrice est biotox.
publié le 03/12/2010 - 21:18
Portrait de Sardaukar

Angelina est le sel...

Sardaukar (America's Most Wanted - 318 critiques)
8
 
... d'Hollywood et tout ce que vous voulez.

Cette actrice peut tout jouer! Même un espion comme ici... et pour notre plus grand plaisir.

Voici donc un film dans la plus pur tradition des films d'espionnages et d'action où le grand méchant (russe) et de retour. Je pensai être déçu... bien au contraire. C'est un vrai plaisir que ce film qui se permet de ne pas avoir de vrai temps mort et de tout rendre très plausible.

Bref, un film d'espionnage à l'ancienne, avec une actrice comme on en rêve... en tout cas vous en perdrez pas votre temps à visionner ce film.

publié le 15/11/2010 - 03:53
Portrait de Punisher84

Ca manque pas de sel

Punisher84 (I am Legend - 1390 critiques)
8
 
Avec ou sans ? Quoi qu’il en soit, Angelina Jolie est une femme à tout faire. La cuisine aussi ? Elle ne la pratique pas mieux que lorsqu’elle sale trop ses plats. Philip Noyce, c’était le bon Patriot Game. Son dernier né lui ressemble à quelques égards. A la grosse différence prés que Salt se taille la part belle au niveau de l’action. Ca frappe dur et sec ! Pas mal pour une femme, un exploit. Mais la recette est tellement bien appliquée qu’elle en oublie parfois le scénario. L’histoire écrite par Kurt « Equilibrium » Wimmer est pour moi passionnante. Mais l’action pure, très bien shootée, prend tellement de place et fait tellement bien le travail qu’elle ne permet pas à l’histoire d’évoluer plus loin que le divertissement stéroïdé. Seulement quelques bribes scénaristique inédites arrivent à surnager au milieu de cette guerre américano-russe. Au contraire, la trilogie de La Mémoire dans La Peau avait parfaitement su équilibrer tout les éléments sans jamais trop verser dans l’un ou dans l’autre. Même si Salt n’arrive pas à faire aussi bien que Jason Bourne, elle reste bougrement efficace. On ne s’ennuie pas et on suit avec attention le déroulement de l’intrigue. Visuellement, le film est de toute beauté. Soigné aux petits oignons par Robert Elswit qui réalise là un travail remarquable encore plus convaincant que celui fait sur The Town de Ben Affleck. On sort de la projection bien content de s’en être mis plein la vue. En espérant que la suite soit tout aussi bien mise en scène et montée et qu’elle nous éclairera d’avantage sur les (vrais) tenants et aboutissants de cette épopée d’espionnage il est vrai hors du commun.
publié le 30/09/2010 - 14:43

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Sur Horreur.net