Liste des Critiques pour Tazza the high rollers

Il n'y a aucune critique enregistrée pour ce film. Vous pouvez aussi ajouter votre critique !

L'attaque du requin à 6 têtes
Qui aurait pu croire que la saga Headed Shark Attack aurait continué jusqu’à fournir quatre métrages ? Quatre films plus ineptes les uns que les autres où la surenchère est de circonstances pour exploiter malencontreusement un concept d’une rare bêtise. Non, les têtes d’un requin ne repoussent pas comme ses dents. C’est une évidence qu’il serait néanmoins bon de...
Zombeavers
Il est des productions que l’on sait d’avance ratées ou destinées à public amateur de nanars et autres navets. Avec les films catastrophe, le survival animalier est les porte-étendard le plus malmené. Ce n’est pas parce que l’on évoque des sujets plus irréalistes que crédibles, qu’il faut en faire n’importe quoi. Même un pitch complètement idiot, on peut...
Timber Falls
Pour son premier film d'horreur, le réalisateur Tony Giglio s'est attaqué à un genre très prisé, voire surexploité: le Survival. Forestier dans le cas de Timber Falls . Pour ce faire, le réalisateur s'est muni de son petit livre "Le Survival pour les Nuls" afin de respecter le cahier des charges inhérent au genre. Le film ressemble donc à une succession de clins d'oeil...
Hostel: chapitre 2
Le risque avec les suites de film d'horreur, c'est toujours de tomber dans la surenchère. Le plus bel exemple reste évidemment la saga des Saw et son numéro 2 qui tranchait radicalement avec le premier opus, faisant ainsi prendre un tournant décisif à la franchise. Pour le meilleur ou pour le pire? Difficile à dire... Quoiqu'il en soit, pour la suite d' Hostel , Eli Roth a eu le...
Détour Mortel 3
La saga des Detour Mortel , c'est un premier épisode excellent, qui ne renouvellait pas le genre du survival, mais appliquait la récette avec bonheur, le tout saupoudré de quelques fulgurances géniales. La suite avait eu le bon goût de rester dans cette ambiance de divertissement en proposant au spectateur un spectacle fun et décomplexé qui s'assumait totalement. Le risque était donc...