La Petite sirène

Portrait de Fab-4

La la la

Fab-4 (Serial Killer - 730 critiques)
5
 

Ca me gonfle tr-s vite ce genre de Disney cul cul en mode film musical...

publié le 21/01/2018 - 14:30
Portrait de DorianGray

Dans la douceur du lagon ...

DorianGray (I am Legend - 2000 critiques)
10
 
N'hésite pas mon garçon, et n'attends pas demain ... voici venir LE chef d'oeuvre de Disney, le film le plus abouti, le plus réussi, le plus personnel ... celui qui a ramené la firme à la souris sur les devants de scène ... mais analysons ce film plus en profondeur ...

Tout d'abord, il faut se remettre dans un contexte où l'envie de Disney était d'adapter Belle et la bête ... projet qui capota suite à l'incapapcité des scénaristes de trouver un moyen romantique et enfantin d'amener l'histoire ... le choix de Disney se porta alors sur la Petite Sirène d'Andersen ... sujet étrange car si l'histoire est réellement romantique, elle se termine dans le livre en eau de boudin ... cuic tout le monde sauf la vilaine sorcière ... il fallait bien trouver une fin heureuse à tout cela ... et c'est là que la magie opère ...

Les petites filles retrouvent dans ce dessin animé une princesse pour héroïne ... oui, mais pas n'importe quelle princesse ... exit Blanche Neige et ses comédies franfreluches idiotes, exit Cendrillon et sa bêtise de souillon exploitée et taiseuse ... exit Aurore nunuche et son prince neuneu ... Ariel annonce les princesses de charme et de choc telles Jasmine, Belle et Pocahontas ... une jeune fille magnifique, romantique, têtue, nerveuse et chanteuse de talent (à l'inverse de Blanche Neige qui nous cassait les oreilles) ... Ici, on sent la touche intelligente des scénaristes-réalisateurs ...

Les personnages principaux loin d'être caricaturés prennent une vie surpuissante et VF puisqu'il s'agit de Henri Salvador 'dans son jardin d'hiver' et Micheline Dax respectivement dans les voix de Sébastien et Ursula ... on sent la volonté de rallier le publkic de notre bon pays qui s'était un peu désisntéressé de Disney au profit des jaunisseries ...

Ne sousestimons surtout pas l'importance des chansons chez Disney ... un film peut en dépendre ... la Petite Sirène en tient la plus haute marche ... grâce aux deux chansons uniques et colorées d'Henri 'Syracuse'Salvador ... et celle de Dax qui fait frémir n'importe qui ... de tout bon et du tout grand spectacle pour qui s'y connait en voix de talent (autre chose que les merdes cathodiques de la France franchouillo-merdique des Nouvelle Star et autres Star Ac') ...

Passons sur un scénario superbe et parfaitement maîrtisé pour en venir au dessin proprement dit ... la fouille proprette de chaque personnage crée des visages uniques et sublimes : Sébastien crabe français des Dom-Tom avec un accent aérien et croquignolet ... Ursula en vamp aquatique maîrtesse d'elle-même et de ses charmes ravageurs et aux nombreuses remarques salaces ... Louis et sa cuisine en folie ... Euréka et ses nombreuses bêtises vivantes ... Une gallerie de portraits hauts en couleurs !

publié le 10/08/2010 - 10:53

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Sur Horreur.net