La Traque

6.9/10
La Traque

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Captain Nono
America's Most Wanted - 327 critiques
publié le 02/02/2012 - 18:56
6
 

Survival franchouillard

Une usine d'engrais située au coeur de la France profonde, soumise à l'impitoyable joug de la compétitivité libérale... Eh ben voilà, c'est nos amis les bêtes qui morflent !

La nappe phréatique est contaminée, et les braves sangliers qui venaient innocemment s'y désaltérer se mettent à suinter du pus, à crever dans d'abominables souffrances, ou à prendre quelques kilos et un appétit soudain et vorace... Les bruitages du film sont à ce titre remarquables et pour le moins effrayants, transformant ces créatures communes à notre patrimoine naturel en véritables monstres affamés et agressifs. Ces bruitages réussis atténuent ainsi la frustration de ne jamais voir dans leur intégralité ces machines à tuer. Seul leur groin nous est dévoilé lors d'attaques brutales qui produisent tout de même leur petit effet. Le film se veut froid et réaliste, violent et malsain. L'atmosphère générale est à ce titre une incontestable réussite, même si les personnages ne se révèlent en aucun cas attachants. Leur sort ne nous importe finalement peu, et c'est toujours dommageable dans le cadre d'un survival.

Finalement, ce petit film d'horreur français au budget visiblement limité ne s'en sort pas si mal, et tend à produire un suspense efficace et une ambiance qui en constitue le point fort. Maintenant, rien de véritablement original ni de créatures impressionnantes au programme... Juste sympathique.

Portrait de Satyr Satyr
America's Most Wanted - 494 critiques
publié le 06/10/2011 - 20:49
8
 

Des cochons trèèès sauvages..

La traque respire bon la campagne, les bois et les champs. On aurait pu craindre le pire, et pourtant le film malgré un traitement conventionnel avec tout ce que ça comporte relève le pari d'une traque de sangliers contaminés. Là effectivement on est dans le conventionnel, une famille, une entreprise, des engrais chimiques et nos chers cochons sauvages. Mais le film se pose en faisant état des relations pères/filles/beau-fils, le beau-père chef d'une industrie visiblement prêt à tout pour toucher de l'oseille, le gendre qui en a marre de voir cette famille tout sacrifier rien que pour l'argent en oubliant certaines valeurs, et la fille sur les traces de son père. Tout ça pour dire que La traque ne se contente pas de jouer le survival animalier mais fait état d'une certaine France. Il faut insister sur certains points grandement appréciables qui concernent la photographie très soignée, les scènes de nuit étant très bien rendues. Les phases d'attaque des sangliers sont toujours bien amenées, même si on ne sursaute jamais. Le casting est épatant et il est même surprenant de trouver certains acteurs je pense inhabitués à ce genre. Et le conventionnel de début ira bel et bien jusqu'à la fin, mais le film a le mérite de proposer un rythme soutenu qui ne faiblit quasiment jamais. Bref, si La Traque n'apporte aucune innovation en la matière, il nous offre cependant un film solide, et surtout prometteur.
Portrait de Seblechien Seblechien
America's Most Wanted - 271 critiques
publié le 28/09/2011 - 09:44
8
 

Les cochons se rebiffent

Un petit thriller, qui sort quand même du lot. Que je trouverais surement insignifiant, si il n'était pas....... Français! Un scénar déjà pas mal exploité: une usine aux pratiques douteuses pollue la réserve d'eau du village, causant des maladies aux habitants et des ravages parmi les animaux des bois. Donc jusque la réchauffé me direz vous. Et bha non! L'eau polluée a rendu fou quelques énormes sangliers, qui saccagent la propriété familiale. Ce qui a tendance a énerver les proprios, qui de plus sont chasseurs de père en fils. Voila, d'habitude je résume pas le film, car je ne trouve aucun intérêt a savoir ce qui va se passer quand je suis devant l' écran. J' ai donc fait en sorte de rester dans le vague, et de pas trop vous en dévoiler. Un film sombre, angoissant, mais un peu longuet sur la fin tout de même. Les attaques de cochons, un inédit pour moi. Donc pour un film de mangeurs de grenouilles, je dirais pas mal. Les acteurs se dépatouillent pas trop mal. Aller, je mets 7. Par chauvinisme.
Portrait de Lebreihz Lebreihz
I am Legend - 2308 critiques
publié le 06/09/2011 - 16:20
8
 

Mon avis

Ma foi, ça a beau être français ,et c'est plutôt bien réussi. Cette chasse au sanglier qui vire au cauchemar, fait parfois froid dans le dos. D'autant que le film ne se limite pas aux animaux sauvages, mais n'hésite pas à mettre en avant des rivalités au sein de la même famille d'agriculteurs-industriels.
Seifer
America's Most Wanted - 642 critiques
publié le 25/07/2011 - 22:23
8
 

Mon avis

Tres bien ce film. On passe un bon moment avec des acteurs corrects, mieux que dans certains films du genre. Voila le successeur de razorback dans le style. un engrais modifié rend fou les animaux et ils deviennent les chasseurs. Verdict: semi-survival, semi-animaux genetiquement transformés, donc un moment très bon à passer à mon avis.
Portrait de Dante_1984 Dante_1984
I am Legend - 1124 critiques
publié le 06/07/2011 - 13:12
6
 

Les traqueurs traqués

Un groupe de chasseurs décide de nettoyer la forêt aux alentours de leur propriété. Néanmoins, les sangliers sont plus féroces que prévu et agissent en meute. Le chasseur devient la proie. Premier long-métrage de l'inconnu Antoine Blossier, La traque (ou Proie, c'est selon) reprend les stéréotypes même du survival animalier pour les retranscrire en terrain connu. Une initiative honorable, mais qui n'a rien d'innovant dans le fond. On songe notamment à Razorback ou le plus récent et déjanté Chaw. Cette incursion hexagonale entre deux références du genre sera-t-elle tirer son épingle du jeu ? Pas sûr.

Dès le départ, le rythme laborieux, presque redondant, donne le ton. Les séquences s'étirent plus que de raison sans que l'on y trouve un intérêt quelconque. La mise en place des protagonistes est beaucoup trop fastidieuse pour susciter notre curiosité. Dans le même cas, la caractérisation est également trop conventionnelle (le vieux chasseur bourru, le fils qui suit ses traces, le type qui n'a rien à faire dans l'histoire et enfin, l'enfoiré égoïste de service). Dès lors, La traque ne se révèle qu'une succession de scénettes qui font office de remplissage au lieu de créer une angoisse palpable à travers ce cadre pourtant prometteur.

Si la volonté de mettre en avant la forêt comme un élément menaçant, voire dangereux, le résultat est tout autre. Faute de budget conséquent, on nous octroie des hors champ qui se multiplient autant de fois que possible. Des buissons qui s'agitent, des feuilles qui bruissent, le nasillement des sangliers, c'est efficace dans les premiers instants, mais dans ce domaine, il aurait été préférable de céder à une violence plus visuelle pour ce sujet (la nature qui se rebelle contre l'homme). La suggestion n'est donc pas des plus judicieuses. Elle met plutôt en évidence les limites dont a souffert la production pour donner vie au projet.

Pas de véritables attentes pour ce film modeste. Il n'y a pas de surprise à se retrouver face à un survival animalier qui tombe très facilement dans les travers français. C'est-à-dire, une contemplation de mauvais goût, des choix artistiques passablement discutables (on excepte certains rendus de la forêt assez saisissante, mais pas tous) et un traitement du sujet principal alambiqué et maladroit. En ce qui concerne les sangliers, ils sont rares à l'écran, pour ne pas dire inexistants. Deux ou trois plans maximums, le reste n'est qu'une succession de nasillements et de végétations frétillantes. La traque est un film sans réelle ambition qui aura du mal à retenir l'attention.

Vous souhaitez soutenir Horreur.net ? N'hésitez pas à faire un don, même symbolique, sur Tipee.
Vous souhaitez soutenir Horreur.net ? N'hésitez pas à faire un don, même symbolique, sur Tipee.

Thématiques