Best Worst Movie

8.0/10
Best Worst Movie

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Gory Freddy Gory Freddy
I am Legend - 1880 critiques
publié le 21/12/2010 - 22:28
8
 

Best Worst Shame

Michael Stephenson fut l'exceptionnel gamin tête-à-claques de "Troll 2", sur lequel on aurait aimer taper jusqu'à se réduire toutes les phalanges en poussière. Maintenant, il est devenu étonnamment un beau jeune homme dynamique, et aussi le réalisateur de ce documentaire sympathique et plutôt bien fait, autour d'un film réputé pour son incroyable nullité, qui en est devenue pour certains génialissime, et surtout particulièrement divertissante. Du culte en fait!

Avec le très jovial George Hardy, devenu dentiste, qui interpréta autrefois son père, il a retrouvé tous les participants de ce glorieux nanar, et les a confrontés à leur public admiratif... mais pas pour de bonnes raisons...

L'ensemble est très bon enfant, et tout le monde prend tout ça à la dérision, et avec le recul nécessaire au regard du résultat. Tout le monde? En fait non! Le réalisateur Claudio Fragasso, un des pires Zedeurs de la galaxie, roi de la pellicule à double emploi (imprimer de la merde, et se torcher le cul avec), ne parvient de toute évidence pas à comprendre le décalage savoureux que procure son film pour certains.

Avec un orgueil très déplacé au regard de son talent réel et d'un carrière plus que minable, il a du mal à admettre que son film est d'une nullité sans bornes, et que c'est cet excès dans le pitoyable qui amuse et fascine le public. A coups de phrases passe-partout que seuls utilisent ceux qui n'ont pas d'arguments et qui sont incapables de se remettre en cause ("Un film qui créé autant de sentiments ne peut pas être un mauvais film...", "Ils ont oublié que sans ma direction d'acteurs ils n'étaient rien!", et blah blah blah), l'animal croit nous convaincre alors qu'il s'enfonce encore plus, perdant tout capital sympathie que l'on aurait pu avoir pour lui si il avait sû utiliser les solides ficelles de l'auto-dérision, surtout quand on le voit si mal réagir quand des acteurs du film n'hésitent pas à tourner tout à la rigolade.

Ce consternant "réalisateur", chieur de pellicule bouZeuse au kilomètre, a toujours été un Connard avec un C majuscule, n'hésitant pas à démonter Lucio Fulci parti pendant le tournage de "Zombi 3" pour maladie (et sûrement ras-le-bol), lorsqu'il l'avait remplacé pour enterrer encore plus le film; et il semble devenu encore plus mauvais que ses "oeuvres"! Pitoyable !!!

Il est en fait lui-même encore plus nanar que son film, et il n'en a pas conscience le pauvre! Mais c'est ce qui fait son charme et est un gage de "qualité paradoxale" dans le splendide Univers du Z.

Personnellement, bien que fan de nanars bien pourris bons pour le cerveau, j'avais détesté "Troll 2", vraiment détesté ( http://www.horreur.net/film-avis-418.html )! Peut-être n'étais-je alors pas encore prêt, suffisamment élevé spirituellement pour cette expérience magique, transcendentale... Il faudrait que je le revois... Car si ce documentaire bon-enfant, n'est pas aussi exhaustif et abouti qu'on l'aurait souhaité, il est dynamique et fun, et donne envie de visionner ce film "culte" d'urgence, ne serait-ce pour comprendre l'engouement de fans toujours plus nombreux autour de cette chose innommable!

Dernières critiques spectateurs

Thématiques