Mega Shark Vs. Crocosaurus

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de LeWolfer LeWolfer
Graine de psychopathe - 89 critiques
publié le 28/08/2015 - 12:32

Et maintenant, on creuse !

En règle générale, les 2èmes volets sont moins bons que les 1ers.
Vu le succès très compréhensible (de nombreux sociologues/ethnologues/c'que-tu-veux-nologues estiment que l'humanité est entrée dans une phase de régression intellectuelle, avec de nombreuses preuves à l'appui (élections de Bush, de Sarko, nombre de croyants toute fois confondues en hausse, mouvement écolo en expansion, etc...)) de leur étron précédent, la prod se devait de sustenter ses ouailles avec une suite. Et donc de la faire moins bonne. Défi insurmontable ? C'est mal connaître Asylum.

Le scénar est le même, mais sans la seule scène marrante. Cette fois, Superquinquin ne vole plus, mais se contente de jouer à saute-mouton avec les bateaux. Ah, oui, ils ont aussi repensé les trépidantes scènes scientifiques : cette fois, vous ne saurez pas ce qui se passe quand on mélange un liquide bleu avec un liquide rouge (c'était trop compliqué : leurs spectateurs n'ont rien compris à ce phénomène inexplicable). A la place, vous apprendrez qu'à l'intérieur d'un oeuf fécondé, il y a quelque chose qui fait du bruit quand il bouge (ah, merde, j'ai spoilé... saperlotte, tout le suspense qui tombe à l'eau...).

Pour la réalisation, c'était pas évident. Du coup, ils ont engagé un myope, en lui confisquant ses lunettes. Jamais vous ne verrez autant de cadrages pourris à la minute. Le croco passe son temps à déborder, à croire qu'il ne voit pas les marques au sol (doit être myope, lui aussi). Les jolis éléments des décors, eux, évitent soigneusement d'entrer dans le champ de la caméra, ne voulant pas voler la vedette.

Parce que côté incarnation des persos, une simple plante verte aurait fait mieux, même après avoir passé un mois au Sahel. On a clairement l'impression qu'ils n'ont rien à secouer de l'histoire, de ce qu'ils récitent, de ce qu'ils font... Au moins, dans l'1er, la blonde était mignonne, et souriante. Là, la brune est trop refaite pour être jolie, et elle tire la gueule.

Fx même pas bons pour la benne.

Si vous avez aimé l'premier, vous s'rez pas déçu : celui-ci est nettement pire.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Nandrolone Nandrolone
Serial Killer - 733 critiques
publié le 12/09/2013 - 01:29
6
 

Mega Shark

Encore un film de créatures maritimes gigantesques signé Asylum, Mega Shark vs Crocosaurus...pour le prix d'un nous en avons deux !Film moyen aux allures de blockbuster avec (et toujours) des effets spéciaux à chier et son lot d'invraisemblances... ça se regarde. Merci NRJ12 pour cette soirée traumatisante...

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Orion666
Graine de psychopathe - 188 critiques
publié le 03/08/2013 - 16:00

Mégalourd

Autant le premier se laissait regarder en tant que gros nanar, autant ce film ci est un concentré de daube pure. C'est lourdingue, nul, dégueulasse, ridicule et j'en passe. Le requin a un aileron disproportionné, le croco est de taille variable, les personnages sont surstéréotypés (les mecs machos et les femmes toutes pareilles) et les effets sont abominables. Un vrai navet.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Bzittt Bzittt
Graine de psychopathe - 199 critiques
publié le 07/11/2012 - 14:34
6
 

Mega daube vs Nanar

"Mega shark vs Crocosaurus" est une des "oeuvre" originale des studio asylum entendons qu'ils lachent ici le mockbuster pour tenter de proposer de l'inédit du jamais vu sur vos écran du sensationnel....la suite de "mega shark vs giant octopus" yeah yeah !

Inutile de faire un point sur le scénar, y'en a pas, une suite de clichés qui a fait la gloire du cinéma d'action américain dans les année 80, une menace contre l'humanité, un duo de héros noir/blanc qui aime a se disputer, et près a se sacrifier pour sauver leurs congénères, une "tour de contrôle" de l'armée américaine et son commandant en ligne direct avec le président, des effets spéciaux dans ta face et de l'action beaucoup d'action à défaut de suspense, notez que cette liste de clichée est loin d'être exhaustive...

Bref vous l'aurez compris une "oeuvre" original pas si inédite à y regarder de près. Faut il aussi dire que les SFX sont à chier, que les acteurs sont principalement la pour éponger leur dettes de poker, que les dialogues sont risibles et que l'ensemble touche le fond de la médiocrité.

Et pourtant, "Mega shark vs Crocosaurus" passe de l'autre côté du miroir de la série B quand l'excès de nullité crasse devient génialement divertissante et on ne boude franchement pas son plaisir c'est de la merde mais ça fait du bien. Et comme d'habitude j'ai beaucoup de mal a noter ce genre de déchet du cinéma faut il uniquement prendre en compte que ce film est pathétique à tout point de vu ou dois-je considérer que personnellement je me suis franchement marré au visionnage de cette déjection filmique assumée? dure dilemme qui lui vaudra la moyenne.

Attention Nanar en puissance à consommer avec une bande de pote de la vodka et des chips.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Jaws Jaws
Graine de psychopathe - 94 critiques
publié le 01/08/2012 - 22:27
10
 

Le meilleur mega shark

Mega shark vs Crocosaurus est pour moi plus réussi que le mega shark vs giant octopus. Par contre, il a des defauts comme l'aileron qui fait 40 metres lorsqu'il attaque le bateau de guerre. Sinon le requin est bien fait et le crocodile aussi. Par contre la taille de ces monstres est incroyable. Bref ce film est meilleur que le premier volet mais a beaucoup de défauts.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de DorianGray DorianGray
I am Legend - 2000 critiques
publié le 30/06/2012 - 23:40

Merde en boîte !

Produire une merde, ce n'est pas chose si facile mon bon monsieur ... pour produire une vraie grosse merde, il faut y mettre ses tripes, son âme, ses couilles ... et surtout ... de très mauvais effets spéciaux ... Chose réussie avec cete suite des aventures de Sharky, le mégalodon pourri en images de mes couilles ... et quelle suite !!!! Cette fois, il n'affrontera pas une pieuvre géante ayant bouffé trop de suchis ... que nenni ! Il va dézinguer un gros croco qui change de taille (siiii ! Regardez bien les scènes et vous verrez cette bête doubler ou iminuer de volume selon l'espace permis à l'écran !!!) ... le début vous fait de suite entrevoir l'horrible vérité ... le scénariste était parti se torcher le cul avec son script pendant que le réalisateur se paluchait le dindon derrière sa caméra ... en clair, tout le monde s'en foutait, même la jeune standardiste en train de se faire lécher par le spécialiste des effets spéciaux ... le résultat est à la hauteur des deux bestioles ... parfois Sharky nous joue même les supershark en exécutant des bonds incroyables hors de l'élement marin tandis que croco se la coule douce en essayant de gobber un maximum de putes à gros seins ... et pourtant, malgré leur acharnement, ils n'arrivent à rien ... oh, ils aqvaient bien songé à la grève contre le scénariste, contre les odieux acteurs qu'on leur avait confié mais même leur technicien ne les soutenait pas ... alors de guerre lasse, ils ont laissé tomber et ont commencé à jouer comme Christophe Lambert ... c'est triste de finir sa carrière au rang de prédateur de pacotille !

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Crowdead Crowdead
Graine de psychopathe - 231 critiques
publié le 11/01/2012 - 00:26
8
 

Mon avis

Les studio asylum ne se prennent carrément pas au sérieux. Le concept est totalement con, une baston entre un requin géant et un croco géant. une idée ridicule promettant un nanard de haute volée... et on est servi. Les sauts de plusieurs dizaines de metres de haut du requin, le croco démolissant tout ce qui peut sur terre... les bestioles se déchainent grace aux images de synthèses moches au possible. dieu soit loué, les acteurs sont pourris, le scenario et la réaction des personnages stupides permettent l'anéantissement total de toute matière grise. Pour finir le rythme hyper soutenu, beaucoup trop même avec un déroulement trop rapide pour être honnete étouffe le spectateur qui ne s'ennuie pas devant autant de bétise maus aussi d'action survolté. Bref, un divertissement asylum de haute volé, presque aussi bon que megapiranha, du tres grand nanard

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Dante_1984 Dante_1984
I am Legend - 1124 critiques
publié le 26/07/2011 - 12:54
2
 

Le RVNI refait parler de lui (en pire)

Après un combat épique où la grandiloquence n'avait d'égal que le réalisme des scènes de combat, notre cher megalodon (alias mega shark !) doit se frotter à du croco géant après avoir goûté à son homologue céphalopode. Après les débilités sous-marines et aériennes du premier volet, Asylum récidive pour notre plus grand malheur avec une suite qui se targue d'être aussi mauvaise, si ce n'est pire, que son prédécesseur. On ne citera pas le tâcheron qui a osé commettre le crime en question pour qu'il n'ait pas à subir moult tentatives d'assassinats sur sa personne.

Alors que l'on s'attend à une nouvelle bouse signée Asylum, la firme aux 1 001 nanars nous annonce le titre avec une voix d'outre-tombe. Comme si cela n'était pas suffisant de nous prendre pour des andouilles nées de la dernière pluie, nous sommes également des illettrés ! D'ailleurs, cette voix nous accompagnera pendant toute la durée de cette horreur sur patte (ou sur nageoire) pour nous indiquer les repères spatiaux et temporels. Charmant. C'est un peu la cerise sur un gâteau de mariage oublié dans la salle de réception depuis des mois, voire des années.

En ce qui concerne le film en lui-même, pas de grande surprise. On pourrait passer en revue tous les défauts du film pendant une dizaine de pages sans pour autant être d'une exhaustivité irréprochable. Ce qui équivalait avec le précédent opus de notre vaillant squale vaut également pour celui-ci. En vrac, un scénario bordélique, alambiqué et pathétique. Des interprètes aussi charismatiques que les soi-disant créatures qui parsèment cette horreur. Un foisonnement de pixels bas de gamme qui fait un bras d'honneur bien appuyé au bon goût. N'oublions pas le comique involontaire de l'ensemble.

Mega shark Vs Crocosaurus est digne des pires productions Asylum. Il est difficile d'entrevoir un quelconque intérêt de ce magma informe d'absurdités version XXL. La succession de péripéties ne fera trépigner personne sur son fauteuil et certainement pas les inconditionnels du survival animalier. Moche sur tous les plans, il suinte de cet énième nanar une totale incompétence. Nanti d'une distribution à faire pâlir de honte n'importe quel individu ayant toutes ses facultés mentales, le film de Christopher Ray est un long et interminable enchaînement de maladresses, de roublardises, mais surtout de débilités innommables.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Jason71 Jason71
Graine de psychopathe - 110 critiques
publié le 17/12/2010 - 15:05

Mon avis

Navet pur jus d'un niveau jamais atteint dans le cinéma. Un combat débilien entre deux créatures et le retour du requin qui s'était déjà farci la pieuvre de l'ancien et aussi merdique opus de la série naissante "Mega Shark". Des effets spéciaux à faire tirer la chasse, des acteurs aussi crédibles qu'un paquet de Frosties. Bref, de la daube.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?