Halloween

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Hades Hades
Copycat Killer - 17 critiques
publié le 06/03/2022 - 19:25
8
 

Un retour nécessaire ?

Ce nouveau film de la saga s'inscrit dans la continuité du premier film tout en effaçant le reste. Pour autant, on sent les références aux autres opus : La violence graphique se rapproche des films de Rob Zombie bien que restant plus sobre, l'histoire peux aussi faire un parallèle avec Halloween 20 ans après dans la mesure où il s'agit de faire de Laurie Straude, rôle repris par Jamie Lee Curtis, une adversaire farouche face à son bourreau au point de vraiment le malmener, et bien évidemment les références au premier film sont évidents tant par l'atmosphère que par l'écho des victimes.
En revanche, rupture est faite du lien fraternelle entre Michael Myers et Laurie Straude, ici les motivations de Michael Myers sont plus floues, ce qui rend le personnage plus mystérieux.
J'aime bien aussi l'idée d-un psychiatre qui au départ peux être vu comme un Sam Loomis bis mais qui finalement s'avère être un fou dangereux plaçant son expérience au dessus de toute moralité, sa fin reste mémorable.
L'architecture de la grande cour de la psychiatrie présenter tel un échiquier géant avec Michael Myers au centre et tous ces autres fous autours c'est une scène forte, surtout après l'apparition du masque qui provoque l'hystérie générale, seul Michael conserve sa rigidité.
Jamie Lee Curtis est formidable dans son rôle, femme ayant vécu un traumatisme, guerrière moderne, matriarche d-une famille au bord de l'implosion. J-ai apprécié l'idée que sa maison soit en fait une vraie armurerie avec piège et cage. La façon dont elle arrive à vaincre sa nemesis à la fin est spectaculaire.
Le jeu des autres acteurs est passable mais on voit la différence de ton avec Jamie Lee Curtis qui porte ce rôle depuis le premier film et qui l'a joué tant de fois qu'on sent cette authenticité.
Ici Michael Myers redevient un tueur dont Le sens même de ces meurtres est un mystère constant, il est un mal qui tue et dont la violence s'amplifie durant l-histoire.
Le discours enregistré du Dr Loomis augmente ce malaise autour du tueur.
Ce n'est pas le meilleur film de la saga mais il est un très bon hommage au premier film et très respectueux de l'histoire originel, cette idée d'un mal absolu chez un homme. Un film d'horreur de qualité, un affrontement Laurie-Michael bien plus percutant que dans Halloween 7, une ambiance particulière, des retournements de situation intéressants. Je ne peux que conseiller que de voir ce film mais aussi de le revoir car honnêtement j'avais eu beaucoup de mal avec ce film la première fois, peux être encore trop porté sur l'ambiance Rob Zombie des précédents films, mais en le visionnant à nouveau j-ai pu voire toute la portée de ce film.

Thématiques