True Grit

7.7/10
True Grit

Critiques spectateurs

Réalisateur: Ethan Coen, Joel Coen Avec Jeff Bridges, Matt Damon, Josh Brolin, Hailee Steinfeld, Barry Pepper

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Lebreihz Lebreihz
I am Legend - 2308 critiques
publié le 24/10/2013 - 01:43
8
 

Une entêtée petite peste

Alors là l'original je l'ai vu il y a longtemps, très clairement on reprend ici beaucoup d’éléments. C'est cette gamine qui fait équipe contre leur volonté avec un Marshall intègre et un chasseur de prime' triste représentant de l’espèce humaine, véritable inculte alcoolique, et ayant la gâchette facile, et la notion de légitime défense à géométrie variable, d'ailleurs la séquence de procès au début illustre bien ce qu'est la légitime défense..... curieusement on est là aujourd'hui avec les drames de ces derniers temps à pratiquement la remettre en question. Alors ce que veut cette petite ce n'est pas la vengeance, non ce quelle veut c'est la justice !, c'est pas pareil !, d'ailleurs quelle petite peste insolente, moi ça aurait été 2 claques et au lit, mais voilà elle décide de s'imposer dans un monde d’homme. Et là il faut qu'elle se fasse respecter entre ces 2 ours mal léchés. D’ailleurs les 2 ours ne peuvent pas non plus s'encaisser, pourquoi ?, pour des raisons complètement flous. Et vous savez comme moi il y a pas pire que le facteur humain pour faire échouer quelque chose, c'est d’ailleurs ce qui va presque se passer. C'est assez incroyable quand m^me de penser que le western a encore quelque chose à dire, songer que les premiers films parlant datent de 1928,et c'est incroyable de penser que la période a laquelle ces films font allusion s'est terminer 30 ans plus tôt. C'est un peu comme si nous en Europe nous aurions fait des films sur le moyen-âge en 1530, si le cinéma avait existé a cette époque là. Ce que je veut dire c'est le fait que les Etats-Unis s'interrogent déjà sur leur histoire très récente, et en m^me temps complètement obsolète et on a cru le genre quasiment moribond, et voilà que le spaghettis lui révolutionne le genre,en cassant le mythe du cow-boy défendant la nation Américaine sur son blanc destrier aussi blanc que son propre uniforme d’ailleurs, bien qu'il ait passer la journée à cheval dans la poussière, le Spaghetti c'est place au cow boy cynique et intéressé, mal rasé, qui ne l'ouvre presque jamais et au gus crasseux issu de la consanguinité, ayant des rapports sexuels dans les bordels les plus mal famés. D’ailleurs ma cher et tendre me dit souvent à ce sujet qu'elle déteste les western, car la seule femme, c'est la pute du saloon. Et mêmes encore plus tard un certain grand escogriffe ira encore plus loin en génial acteur et réalisateur qu'il est. cette fois en nous présentant des cow-boy has-been. Alors ce film n'est peut être pas un spaghetti, mais très clairement il y a certains éléments, comme des héros à la moralité douteuse. Mais la comparaison s’arrête là, ici point de cagnard tapant dur sur les chapeau, au contraire il pèle !, et pas non plus de musique envoûtante. Et puis voilà durant les année 90-2000, certains ont oser remettre au goût du jour le genre avec une autre approches des choses Bon le film est honnetemnt très bien fait, mais hélas notre Jeff Bridges, bien qu'acteur de premier plan n'a évidement pas la gouaille de très pérorant John Wayne. Notre défunt colosse était véritablement né avec un stenton sur la tête ça vaut le coup d'oeil, mais voilà on ne peut s’empêcher de le comparer au premier.
Langanay
Serial Killer - 860 critiques
publié le 22/07/2012 - 11:43
6
 

Simple western

Western aride, où il est difficile de s'attacher aux personnages ou à l'histoire (pas de rebondissements, pas de linéarité du récit). La volonté de reconstruire le genre western ne semble pas venir d'un vrai amour du genre par les frère Coen mais plus par un coup marketing. Tous les éléments habituels du genre Coen sont là, mais aucune magie. L'actrice principale est horripilante.
Portrait de Warhammer Warhammer
I am Legend - 1058 critiques
publié le 02/05/2012 - 14:19
8
 

Du cohen tout simplement

Avec les frêres Cohen on est sûr de passer un bon moment,ce n'est pas ce western atypique qui va venir contredire cet état de fait. On retrouve des personnages particuliers délicieusement croqués dignes de figurer dans les meilleurs BD, les acteurs sont à la hauteur bien sûr même la jeune Hailee Steinfeld véritable révélation fait bonne figure face à des acteurs chevronnés, les dialogues sont savoureux comme d'habitude. L'intrigue en elle-même est simple à comprendre avec au menu,de la dérision, un soupçon de violence, humour noir, bref le cocktail habituel de nos frangins qui fait une nouvelle fois mouche. Ce que j'ai apprécié le plus c'est qu'il n' y est pas de bang,bang,bang du début à la fin,on se laisse bercer par le rythme tranquille (mais jamais ennuyeux) du film, traversé par de beaux paysages qui laissent rêveur. Sans approcher les chef-d'oeuvres du genre,un werstern qui en impose tout de même.
Portrait de Goodmad Goodmad
Serial Killer - 874 critiques
publié le 02/03/2011 - 23:44
8
 

Western ressurection?

10 nominations aux oscars ce n'est pas rien, surtout que ça met l'eau à la bouffe à mort quand on sait que c'est un western, qu'il est fait par les frères Coen et qu'il y a l'excellent Jeff Brigdes qui joue dedans. Une critique de cinéma avait dit: "La ressuction du western!", donc la question se pose, Ressurection ou fausse alerte? Si il faudrait faire une critique juste de True Grit ce serait "Le western n'est pas mort", car oui, ce n'est pas le chef d'oeuvre annoncé ni un film qui va faire revenir d'entre les morts le western, mais il permet de nous montré que le western existe bien encore et qu'il a encore de beau jours devant lui.

Le film en lui même est excellent, il y a la marque des Coen; de la folie et de belle scènes mais pas assez à mon gout, pas plus que ce que les frère Coen font d'habitude, mais la noirceur est bien là. L'histoire est simple mais efficace, mais trop courte à mon gout, pas assez de rebondisements ni d'événements, dommage. Les acteurs sont tous parfaits, Jeff Brigdes toujours aussi monstrueux, il pique limite la vedette à tous le monde, Matt Damon qui ne m'as jamais marqué en tant qu'acteur m'as assez surpris, donc bonne surprise, Josh Brolin toujours aussi bon mais pas assez present, mais la révélation reste la jeune Hailee Steinfeld qui à mon avis va avoir une belle carrière devant elle, elle joue très bien pour une gamine de son age (parcontre en VF elle est à chier, c'est un massacre!).

En gros un Coen minimaliste mais qui reste quand même un très bon film. Si vous cherché un chef d'oeuvre du western vous allez etre déçu, mais si vous cherché un très bon western qui donne envi de rematé nos vieux films de cowboy qui nous marqué sauté sur True Grit!

Portrait de Punisher84 Punisher84
I am Legend - 1390 critiques
publié le 02/03/2011 - 08:31
8
 

Mon œil

Un vieux John Wayne à la sauce Cohen ? O que non ! Car selon les deux frères, leur film est bien l’adaptation du roman de Charles Portis. Tant mieux car je n’ai jamais été un fan des westerns à l’eau de rose. Que voulez-vous, une fois que l’on a gouté aux spaghettis, on ne peut plus s’en passer. Pourtant cette nouvelle version n’est en rien comparable aux deux derniers genres cités. Car il y a bien un genre post-2000 comme le sublime Open Range de Kevin Costner, s’il on excepte le Mort ou Vif en 1995 de Sam Raimi bien sure. Et j’irais même jusqu’à dire qu’il s’agit avant tout de la manière « Cohen ». Avec leur dérision maintenant légendaire, les deux frangins approchent le western de manière atypique. Jamais sans humour ni sans acteurs hors norme. Le grand Jeff Bridges excelle une fois encore, dommage qu’il n’eut pas remporté de statuette aux Oscars 2011. En a-t-il vraiment besoin ? Il est aussi bien épaulé par un magnifique casting. La particularité de celui-ci étant qu’il ne se prend jamais la tête et ne pète jamais plus haut que son cul même avec des noms comme Matt Damon ou Jos Brolin. Une sorte d’immersion presque totale dans l’histoire du film, ce qui est très rare de nos jours. Seul des réalisateurs comme Joel et Ethan Cohen peuvent-ils encore nous faire rêver ? Il faut bien le croire car je n’ai que très peu de fois pu apprécier une si belle mise en scène sans temps morts ni surplus. Du cinéma de qualité qui mérite sans conteste la place de beaucoup de longs-métrages pré-fabriqués qui polluent nos écrans. Je peux croire sans peine quand les frères Cohen disent qu’il ne s’agit pas d’un remake. Je reste curieux de découvrir le film d’Henry Hathaway. Mais je suis prés à parier que la vérité se voit comme le nez au milieu de la figure. Il suffit de regarder True Grit à tête reposé et on pourra dés lors se rendre compte que le film sent vraiment le neuf. Ou d’un autre point de vue, on peut aussi dire que le mot « remake » prend un nouveau sens. Dans les deux cas, n’est-ce pas un exploit ?

Dernières critiques spectateurs

Thématiques