Apollo 18

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Ally221 Ally221
Copycat Killer - 26 critiques
publié le 25/02/2012 - 09:51
6
 

Exploitation minimale

Pas mauvais, pas top non plus, je m'attendais à un ptit scénario un peu plus complet. L'idée est assez intéressante mais manque de tonus et de personnalité surtout... On a plutôt l'impression de regarder un faux semblant de remake de "Mission to Mars" en pas développé. Pas totalement ennuyant pas totalement intéressant, l'exploration lunaire fascine mais qui serait assez idiot pour partir en mission sans que personne le sache? Bref notons aussi diverses incohérences décoratives pour un astronome amateur et le manque d'originalité des "monstres" Mi-crabes-scorpions-araignées qui au final ne relèvent pas le niveau de tension sensé être palpable... A voir par curiosité si on ne s'attend pas à grand chose.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de AqME AqME
America's Most Wanted - 604 critiques
publié le 19/02/2012 - 19:38
6
 

Des sélénites arachnéens

Paranormal activity (que je n'ai pas encore vu) fait beaucoup d'émules et comme la recette semble assez juteuse, de nombreux films explorant le faux documentaire ou la vraie-fausse caméra de sécurité sortent ces temps-ci. Le seul problème, c'est que cela devient très vite redondant et que si l'expérience a marché une fois, il sera peu probable que cela marche encore une autre fois. Rappelez vous, on peut tromper une fois mille personnes, mais on ne peut pas tromper mille fois une personne. A moins que ce ne soit le contraire, on peut tromper mille fois une personne, et on ne peut pas tromper mille personne une fois... Non, ce n'est pas ça, je ne m'en souviens plus.. Bref, tout ça pour dire qu'en fait, Apollo 18 surfe sur cette vague du faux documentaire mais qui fait trop vrai parce qu'on a mis des effets trop réels et qu'en plus le film est monté comme un montage avec plusieurs vidéos d'une qualité plus que douteuse pour bien faire croire que c'est d'époque. Mais peut-on y croire une seule seconde? Le film ne devient-il pas ennuyeux?

Le scénario est assez simple et ne fera pas date dans le cinéma d'horreur. En gros, les américains sont des menteurs, car Apollo 17 n'est pas la dernière expédition lunaire, car une autre y est allé alors que tous les dirigeants américains affirmaient le contraire. La mission, Apollo 18 est partie secrètement explorer la face cachée de la lune pour faire de nouvelle découverte. Bien évidemment, tout ne s'est pas déroulé comme prévu et l'expédition est un fiasco. Des images furent rapportées montrant la vérité que la NASA voulait nous cacher. Alors déjà, la première chose assez énorme, c'est comment la NASA a récupéré ces images? Je me pose encore la question vu le déroulement du film. Ensuite, pourquoi s'est-elle (la NASA) évertuait à faire un putain de montage chronologique drôlement bien foutu? Bref, le coup du documenteur en prend un coup et la crédibilité du film en prend un petit coup dans l'aile. Pas que cela soit mauvais, mais on ressent tout de suite le montage et la supercherie, ce qui est assez dommageable pour un film comme celui-là.

Je pense que ce genre de film doit beaucoup jouer avec l'ambiance, l'atmosphère générale qu'il dégage. Et il faut dire que cet Apollo 18 est assez inégal. En effet, au tout début cela reste assez sympathique et plutôt bien fichu. Les deux mecs explorent cette face cachée, n'ose pas aller au fond des cratères à cause de la température, les pierres bougent toutes seules, les défaillances mécaniques commencent à arriver, bref, on ressent vraiment une montée en puissance, jusqu'à la découverte du vaisseau russe et des cadavres russes. Ce passage là est vraiment réussi. Mais la deuxième moitié du film se perd complètement dans un ennui sidéral et un rythme proche du zéro. On devine les petites bêbêtes sans jamais les voir, le coup de l'infection et du pétage de plomb deviennent lourdingues et c'est là que le montage vidéo montre ses faiblesses, voulant plutôt suggérer que montrer et cela ne fonctionne pas. On s'ennuie et on attend que cela se passe sans vraiment bien comprendre les raison de ce petit massacre.

Les acteurs, sans être excellents sont tout de même assez convaincants. Ils semblent bien investis dans leur rôle et on dirait vraiment qu'ils leur arrivent quelque chose de pas normal sur cet astre. Malheureusement, on ne s'attachera pas forcément à ces trois bonhommes. La raison est relativement simple, c'est que les visages sont vus furtivement et que les aspects psychologiques, amicaux, familiaux ne sont pas du tout mis en avant. Ah si, on sait qu'un des mecs à un enfant avec sa femme. SPOILER Mais il n'y a pas de quoi sortir les mouchoirs lorsqu'ils meurent FIN SPOILER. Malgré cela, leur prestation reste honorable et les dégaines des années 70 sont bien respectées dans les cinq première minutes et les cinq dernières, quand on voit nos héros sur la terre ferme avant le lancement de l'expédition. Les décors sont eux aussi bien travaillés et l'ambiance lunaire assez bien retranscrite.

Ceux qui risquent encore plus de s'ennuyer devant ce film, ce sont les amateurs de gore, de sang, de membres arrachés, de pièges machiavéliques, bref les tarés comme moi. En effet, Apollo 18 joue pleinement la carte de l'angoisse et la montée crescendo des évènements pour instaurer un mal-être et une peur grandissante chez le spectateur. Mais pour cela, il faut rentrer dans le film dès le départ et ne pas lâcher à la moitié du métrage. Il y a tout de même quelques effets spéciaux assez intéressants et plutôt bien fichus, car il rentrent pleinement dans la pellicule abîmée et granuleuse des années 70. Le coup des bestioles dans le scaphandre ou encore des pierres qui se soulèvent laissant apparaître des pattes sont autant de petits effets mais qui font leur effet et qui permettent un léger regain d'intérêt de 2 minutes. Oui, parce qu'il ne faut pas abuser, c'est très léger et il n'y a pas de quoi se taper le cul sur des noix pour essayer de briser leur coquille.

Au final, Apollo 18 est pour moi un semi ratage. En effet, la première partie reste intéressante voire même angoissante, jusqu'à un point où malheureusement le choix de la caméra documentaire n'est plus suffisant. Parfois long et ennuyeux, ce n'est pas l'action ou le gore qui sont faire leur apparition dans ce métrage dont l'idée de base était assez alléchante bien qu'un peu trop calqué sur le phénomène Paranormal Activity. C'est vrai que ça rapporte, mais un peu plus de couilles pour livrer quelque chose de pêchu, quitte à lâcher le documenteur en cours de route pour prendre un aspect plus classique, aurait été préférable. Bref, le pari Apollo 18 ne m'a pas convaincu malgré des acteurs talentueux et convaincants. Trop de longueurs et trop de suggestions.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Marc.mlc
I am Legend - 1114 critiques
publié le 17/02/2012 - 20:02
6
 

Déçu !

Bon bah face à la vague des "Paranormal Activity" et autres "Blair Witch" like, Apollo 18 ne tire que trop peu son épingle du jeu. Malgré tout la réconstitution est très crédible, le grain sale de l'image ajoute énormément de réalisme à l'image et vraiment on y croit ! Mais on ne sait pourquoi la sauce ne prend que top peu, les frissons sont rares (seul la scène dans le cratère est réellement convaincante), le scénario malgré l'excellente idée de départ est très classique dans son déroulement. C'est vraiment bien dommage ! Un film moyen !

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de K-nife K-nife
Graine de psychopathe - 132 critiques
publié le 17/02/2012 - 06:11
6
 

Que dalle

Franchement j'ai failli me taper la tete contre le mur, avec cette foutue camera qui bouge dans tous les sens, qui coupe, avec un son pourri. A force de vouloir jouer la carte du realisme, genre documentaire, ca en devient merdique... Apres il y'avait de bonnes idées, sur la lune avec des extra terrestre, ça aurait pu fonctionner, mais non quel dommage, les acteurs n'en parlons pas, aucune profondeur, le personnage principal: c'est la lune. Les extra terrestre, eux on les voit meme pas...c 'est quoi cette mode de vouloir faire des faux documentaire, la on a un parfait exemple pour tuer un film. Il y avait un bon scenario, original, je m'attendais à mieux. Bref deçu...

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Captain Nono
America's Most Wanted - 327 critiques
publié le 09/02/2012 - 17:54
6
 

Houston, on a un problème

Décidément, les docu-fictions ont le vent en poupe depuis quelque temps. Surfant sur la vague lancée par "Le Projet Blair Witch", de plus en plus de productions s'engouffrent dans la brèche, telles que "Cloverfield", "Paranormal Activity" ou encore "The Troll Hunter"... Perso, je ne suis pas un grand fan de ce style de réalisation, qui je trouve sert trop souvent de prétexte à masquer le manque de moyens ou la faiblesse des acteurs en présence. Maintenant, je reste un grand passionné de tout ce qui touche à la conquête spatiale, et encore plus lorsque de mystérieuses formes de vie extra-terrestre se tapent l'incruste dans l'histoire !

Le pitch de départ est ainsi particulièrement excitant. En 1974, la NASA envoie secrètement une mission habitée sur la Lune afin d'y installer du matériel de transmission. Mais une fois sur place, les deux cosmonautes sont témoins d'étranges phénomènes qui vont rapidement mettre leur vie en danger. Pour le coup, le style de réalisation apparaît plutôt approprié au contexte du film. Nos deux valeureux représentants de l'Humanité sont ainsi filmés par les caméras qu'ils ont eux-mêmes disposés autour de la capsule lunaire. L'ambiance est ainsi particulièrement immersive, mais atteint malheureusement très vite ses limites. Passé l'effet de surprise, les péripéties des deux cosmonautes commence à sentir le réchauffé, et pourrait même s'apparenter quasiment à un "copier-coller" scénaristique de "Planète Rouge", le film avec Val Kilmer et Tom Sizemore, qui lui se déroulait sur Mars.

Apollo 18 pêche par son manque d'originalité et son manque de prise de risque. Le film se repose essentiellement sur un visuel accrocheur et un contexte immersif, mais peine à surprendre. Pour résumer, les deux cosmonautes découvrent progressivement une réalité que le spectateur a lui-même déjà deviné depuis un bout de temps, peut-être même dès le début du film. Le suspense est ainsi très faiblard, et hormis les deux descentes au fond des cratères où règne une obscurité glaciale, on n'a pas grand-chose à se mettre sous la dent. Ce ne sont pas les quelques plans rapidement torchés des bestioles arachnides qui viennent changer la donne...

Pas de quoi sauter au plafond. L'idée de départ n'est finalement pas exploitée au maximum de son potentiel, et Apollo 18, sans être ridicule, me fait plutôt l'effet d'un pétard mouillé. A voir par curiosité !

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Alol7 Alol7
America's Most Wanted - 505 critiques
publié le 02/02/2012 - 21:16
8
 

On ne peut pas fuir dans l'espace

Apollo 18 est un peu comme un Paranormal Activity sur la lune mais ça ne l'est pas vraiment car il n'est pas question ici de phénomènes paranormaux.

L'histoire est intriguante dont le spectateur sent une menace autour des personnages mais tout comme ces derniers, on ne sait pas quoi. L'atmosphère du film est oppressante et étouffante, en plus de se passer sur la lune. Le film arrive donc bien à nous donner de bons frissons.

Les acteurs sont convaincants : celui qui interprète le personnage qui devient fou est remarquable. Dans la situation où il est contaminé, son personnage est vraiment flippant.

Apollo 18 est donc un très bon film d'horreur avec une ambiance pesante et assez angoissante.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Dd48 Dd48
Copycat Killer - 71 critiques
publié le 01/02/2012 - 06:28
10
 

Paranormal activity sur la lune

Moi qui aime bien "Paranormal activity", ce film m'a vraiment plu. On peut dire que c'est la même chose que "Parnormal activity" mais sur la lune. Si vous avez aimé l'un, vous aimerez l'autre.

NOTES :

• Film interdit aux -12 ans

• Paranormal activity sur la lune

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Geoffrey Geoffrey
Graine de psychopathe - 247 critiques
publié le 23/01/2012 - 07:59
6
 

Avis paresseux

J'aime pas les Found Footages (ou faux documentaires, ou encore documenteurs). Voilà, c'est dit. La plupart du temps, je m'emm**** sévère en regardant ce genre de film. Cloverfield, pour ne citer que lui, compte parmi mes expériences cinématographiques les plus pénibles.

Pourtant, malgré cet à-priori ô combian négatif, ce Apollo 18 a su titiller ma curiosité. En soi, c'était déjà un exploit.

Je ne vais pas revenir sur ses qualités et ses défauts, car l'excellente critique de mon confrère Dante_1984 résume très bien ce que je pense du film (et il est donc inutile que j'en fasse une moi-même, d'où cet "avis paresseux"), mais j'ajouterais tout de même qu'Apollo 18 fait partie des meilleurs Found Footages que j'ai eu l'occasion de voir.

Les 80 min du film passent comme une lettre à la poste, et avec un spectateur comme moi, ce n'était franchement pas gagné d'avance. Je ne peux donc que le conseiller, même aux personnes rétives à ce style de longs métrages.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Ghylin Ghylin
Graine de psychopathe - 186 critiques
publié le 16/01/2012 - 01:08
8
 

Why not?

Officiellement, Apollo 17 fut le dernier voyage sur la lune organisé par la Nasa en 1972. La mission Apollo 18, "annulée pour des raisons budgétaires", a en fait eu lieu secrètement l’année suivante. Les images qui en furent rapportées, et qui ont été retrouvées, révèlent une réalité que la NASA essaie de nous cacher depuis 40 ans… C’est pour ça qu’aucun autre astronaute n’y est retourné depuis cette époque.

Un film à la PBW sur la Lune??? Avec un postulat de départ mélant secret d'Etat et paranoïa, l'histoire de ce film est convaincante dès le début. Les images sont bien traitées pour paraître issues de documents d'archives datant des 70's, et les trois acteurs peu connus incarnent des astronautes crédibles.

La mayonnaise prend bien, et la montée du stress se fait en douceur, sans musique mais avec d'inquiétants bruits. Finalement on verra peu de choses, et c'est aussi bien. Les scénaristes ont su créer une menace réaliste, probable... et si on en voyait plus, l'effet serait nettement moins effrayant! S'ajoute à la menace extérieure un véritable effet claustro dans la capsule LEM, ce qui rend la panique des protagonistes tout à fait proportionnée.

La NASA a officiellement démenti l'existence d'une mission Appolo 18 suite à la projection de ce film, les débats renaissants quant à la vérité sur l'arrêt des missions lunaires américaines.

A vous de découvrir ce qu'il s'est passé sur le côté obscur de la Lune... Pour ma part, ma réponse sera: "Et pourquoi pas?"

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Seifer
America's Most Wanted - 642 critiques
publié le 10/11/2011 - 03:12
8
 

Mon avis

Ce film est très bien fait, à mettre du coté de paranormal activity et autres du même style, mais là y a du neuf car ça se passe dans l'espace, ce qui est bien vu. Quelques petits moments de tension dans l'ensemble. Je regrette juste que l'image ne soit pas plus grande. Un bon film à voir tout de même.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Pages