Dans l'ombre 3D

5.4/10
Dans l'ombre 3D

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de AqME AqME
America's Most Wanted - 604 critiques
publié le 21/03/2012 - 12:12
2
 

De la mouche à merde

Je pense que toute personne a des addictions. Par exemple, moi, j'ai une addiction aux films d'horreur. D'ailleurs, je suis tellement accro que je peux mater n'importe quel film d'horreur pourri jusqu'à la moelle. Alors oui, je suis même prêt à voir five across the eyes ou encore Trolls 2. Dans le film que je critique maintenant, Dans l'ombre 3D, une médecin se propose de donner vie à nos addictions. C'est con pour elle, elle n'a pas pensé à prendre Rocco Sifredi et son addiction au sexe, car jaurai aimé voir la gueule de son addiction en relief. Bref, partant d'un postulat assez original et d'une affiche tapageuse à souhait, avec sa brume et son apparition ectoplasmique, le film va très rapidement tomber dans un gouffre de platitude et de nullité crasse. Alors pourquoi tant de haine envers ce film? Pourquoi suis-je si méchant? Je serai bien tenté de vous dire "parce que!", mais mon subconscient perfectionniste se propose de faire dans le développement de mauvais gout. C'est par ici la suite!

Le scénario, comme je l'ai dit auparavant part d'une bonne intention et d'une idée qui aurait pu donner quelque chose d'assez satisfaisant. Pour faire rapidement, un jeune homme ressemblant plus à une loque qu'à un être humain héritage d'un monastère à la mort de sa mère. Poussé par des amis véreux voulant en faire un hôtel de luxe, il se décide, avec des amis à aller voir le monument. En le visitant, ils se rendent compte qu'en fait, ce monastère servait de laboratoire. En effet, la maman du héros voulait débarrasser les gens de leurs addictions en les extirpant du corps et en leur donnant vie. Et cela grâce à la toxine d'une mouche qui agit sur le cerveau. Alors, évidemment, en rentrant dans le monastère, les disparitions vont s'enchaîner et des apparitions vont... apparaître! Pitch classique d'un film d'horreur avec des monstres/fantômes, cette histoire ne brille pas par ses rebondissements et par l'envergure de ses personnages. En effet, on suit cela comme on regarderait le miel et les abeilles et les disparitions vont s'enchaîner sans grande surprise.

Il faut dire que si l'on veut explorer le domaine des addictions et faire un bon travail, il vaut mieux se renseigner et proposer des personnages ayant un solide background. Je veux dire, on ne peut pas décemment proposer de la viande fraîche sur un film qui se veut psychologique ou tout du moins explorant une face cachée de notre subconscient. Je pense aussi qu'il aurait mieux valu instaurer une ambiance plus glauque, plus sale, car là, on évolue dans un monastère/laboratoire assez propre où tous les couloirs se ressemblent et où l'horreur ne surprendra jamais. Rien n'est lourd, rien n'est pesant et on ne sent aucune menace guetter les protagonistes. De plus certains effets se voulant angoissant tombe complètement à l'eau à cause d'une ambiance inexistante et d'un manque cruel de travail efficace. Concrètement, ça sent vraiment le travail bâclé et la volonté de faire dans la facilité en incluant la nouveauté des addictions.

Mais comme je l'ai dit auparavant, là où l'on voit que le travail est un vrai torchon, c'est au niveau de l'épaisseur scénaristique de tous les personnages. Je veux dire, même le héros du film, fils de la médecin taré, ne possède aucun charisme et a une histoire aussi plate que du papier filigrane. C'est bien simple, tous les autres personnages ne servent à rien et ne proposent rien. On a un couple qui ne pense qu'à manipuler le pauvre héros pour qu'il ouvre un hôtel de luxe, on a l'ancienne petite amie qu'il aime toujours, le frère de la petite amie avec sa copine et la mystérieuse femme faisant visiter le monastère. Alors bien entendu, on ne connait pas leur histoire et puis on s'en fout. Même les comédiens s'en foutent. La preuve, quand l'un des leur meurt, ils ne vont même pas le chercher, ne se posent même pas la question de savoir où il se trouve et ce qu'il lui est arrivé. C'est juste hallucinant de crétinerie et de bêtise. Je ne parlerai même pas des gamins jouant les méchants (merde j'ai spoilé, mais vous vouliez vraiment voir ce film?!) et de la mystérieuse femme faisant visiter le monastère qui est en fait la mère des gamins qui sont en fait les addictions de la femme. Vous avez compris? Oui, voilà, en gros on a un twist final des plus merdique. Et devinez quoi? Le héros doit sauver son ex petite amie dont il est encore amoureux! Inédit n'est-ce pas!

Mais au-delà du fait que tout ceci soit une infâme mascarade, les effets spéciaux sont à peu près du même niveau! J'ai d'ailleurs du mal à croire que le film soit très récent. Alors au niveau des mouches tueuses, le design s'impose. Un croisement entre un papillon de nuit et une luciole avec un vague aspect de mouche à merde. Mais surtout, outre un design merdique (logique pour des mouches à merde), les images de synthèse sont imbuvables et digne d'un film Asylum. Même lorsqu'elles se déplacent en bande, c'est moche. Mais finalement, le pire dans tout ça, ce sont les deux gamins qui vont des apparitions grossières, leur tentacule s'échappant de leur bouche faisant un effet numérique des années 90 et surtout leur jeu d'acteur aussi proche du néant qu'un trou noir. En plus si vous cherchez des effets gores, ce n'est pas dans ce film que vous en trouverez. Misant sur une horreur ambiante et une atmosphère oppressante, le film essaye de faire dans le propre sans jamais effrayer personne, ni dégouter. Un échec sur toute la ligne.

Au final, Dans l'ombre 3D est un mauvais film d'horreur. Si l'image peut paraître belle, elle n'est en faite qu'une astuce pour cacher un scénario partant d'une idée originale mais qui la saccage dans un imbroglio incompréhensible et débile au possible. L'ambiance inexistante, pourtant l'atout voulu par le réalisateur est un désastre et les effets spéciaux montrent le budget plus que limité qu'a du avoir le metteur en scène. En bref, un film raté, mou et qui ne fait pas peur, c'est con pour un film d'horreur non? Dans l'ombre, c'est bien là que le film devrait rester, car il ne propose rien de bien.

Portrait de DorianGray DorianGray
I am Legend - 1998 critiques
publié le 19/01/2012 - 11:44
4
 

Restes-y dans l'ombre !

Avec un scénario épais comme du papier filtre, un casting hautement improbable (Italie Canada, attends, ça c'est de l'acceptation humaniste ou je ne m'y connais pas), des trous logiques et un manque évident de chronologie, Dans l'ombre devrait facilement y retourner ... les images sont belles, le monastère est un modèle du genre ... mais déjà l'iée d'un monastère perdu ... question gros cliché ... ça se pose là ... pis les mouches tueuses ... fallait pas ... nan, fallait pas ... je l'ai dit, le scénario est totalement incohérent, ce qui signifie que vous ne comprendrez jamais, mais jamas réellement la fin du film ... même si vous avez été très assidus ... c'est ainsi, faudra s'y faire ... les acteurs sont présents, oui, ça c'est sur, ce qu'ils font là est une autre histoire ... suite sans rapports de meurtres formidables ... Dans l'ombre ne brille que par une seule chose : son imagerie ! Cela ne suffit pas pour faire un film !!!!
Portrait de K-nife K-nife
Graine de psychopathe - 132 critiques
publié le 18/01/2012 - 06:06
8
 

Heritage empoisoné

Pas mal du tout ce film: fantastique/epouvante, apres c'est vrai que le scenario est peu original. J'ai bien aimé les decors dans le sanctuaire, comme une sorte de labyrinte avec plein de pieces et une ambiance sombre. Les maquillages des enfants sont pas mal, les acteurs sont plutot biens. La seule chose que je dirais de negatif, c'est la fin ,ca part un peu dans tout les sens. Sinon dans l'ensemble, c'est un bon divertissement, j'ai passé un bon moment.
Seifer
America's Most Wanted - 642 critiques
publié le 14/01/2012 - 06:16
8
 

Mon avis

Ce film de "mi-esprit mi-creature" est bien fait. L'histoire tient la route et on a des acteurs qui sont vraiment bien dans le film et des effets speciaux qui s'en sortent bien. Le film est bien mais avec un brin de terreur supplémentaire, il aurait pu être mieux, c'est dommage. Mais on passe quand même un bon moment en le regardant.
Vous souhaitez soutenir Horreur.net ? N'hésitez pas à faire un don, même symbolique, sur Tipee.
Vous souhaitez soutenir Horreur.net ? N'hésitez pas à faire un don, même symbolique, sur Tipee.

Thématiques