The Conjuring 2

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Marquis 1740
Copycat Killer - 48 critiques
publié le 07/01/2020 - 15:51
8
 

James Wan contre-attaque

Et voilà c'est reparti pour un tour avec ce deuxième volet. Jusqu'à présent j'ai souvent eu du mal avec les suites, même si celle-ci n'est pas vraiment une suite, mais bon passons. Dans ce deuxième opus, on retrouve toujours les Warren avec une affaire tout aussi terrifiante que dans le premier. La photographie est toujours excellente, l'ambiance est bien glauque et le contexte dans lequel vie cette famille est plus prenantes que dans le premier conjuring. Une fois de plus James Wan débute avec une bonne mise en bouche en s'appuyant sur la maison d'Amityville. Il n'y a pas grand chose à reprocher à ce film, si ce n'est que le twist final est trop rapide et pas vraiment génial, dommage. Mais bon dans l'ensemble il est très bien et tout comme conjuring 1, il ravira les fans du genre.

Portrait de Lebreihz Lebreihz
I am Legend - 2307 critiques
publié le 06/01/2017 - 11:00

Avoir une bonne assurance habitation

Allez voilà c'est plus fort que moi, le 31/10, il faut que je regarde un film d'épouvante , remarquez j'en regarde toute l'année et même le matin quand je me regarde dans la glace .

Oui mais dans ces cas là il me faut un film d'épouvante centré sur l'épouvante archétypée ! voyez ce que je dire : pas de Sk, ni de slasher, mais plutôt cimetière,zombi, maison hantée,possession , bref de l'épouvante épouvantable quoi !

Oui !,comme je le disais dans mon titre vu la gueule de la baraque à la fin du film je me dis que les assurances ont du tousser !

Donc si vous être propriétaire on ne sait jamais prévoyer une clause dans le contrat "risque contre les poltergeist et autres esprits frappeurs ".

On retrouve le couple warren dans une nouvelle affaire de maison hantée, celle de Enfield en Angleterre en 1977.

Une autre mystification savamment bien montée, tenez ! allez donc sur internet et vous trouverez une littérature abondante sur le sujet.

Ainsi que des photos avec des gosses en livétation .

Ce qui en soit est déja un exploit ! prendre en photo quelq"un pendant qu'il saute ! combien de photos il a fallut pour arriver à ça !

Donc Mr et Mme Warren se rendent dans cette maison, ou notons quand même que le malaise existe bien avant que le poltergeist vienne mettre son grain de sel.

La mère de famille éleve seule ses trois enfants, son compagnon et père des enfants s'étant fait la malle !.Donc je me dis pourquoi pas ne pas inventer une histoire de masion hanté et vendre l'histoire au plus offrant , ne serait-ce que pour déja arrondir les fins de mois difficiles et asussi accesoirrement faire parler de soit !

Quoique en poursuivant ma réflexion, arriver à mystifier tout le monde est déja en soit une preuve de grande intelligence et de posséder le pouvoir ; au défaut de celui d'invoquer les esprit, celui de la manipulation et de l'autosuggestion !

Certes le film est angoissant, le poltergeist ne fait pas semblant de se manisfester !

Mais voilà à titre personnel j'ai un peu de mal avec le genre, car finalement tout ces films parlent un peu tous de la même chose.

Même si on sent que dans ce film préçit les réalisateur essaie de dire la même chose de manière différente.

Dans ces cas là il ya d'un coté les sceptiques, dont vous l'avez compris je fait parti !, et ceux qui y croit dur comme fer....et puis les neutres ! Les Warren en l'occurence qui en fait son embaucher par l'église catholique, qui ne peut se permettre d'être ridiculiser dans cette affaire , le ridicule tue !, contrairement à ce que prétend le dicton.

Notons que le film est intense, et vous spectateurs vous vous demandez si cela est réel....ou si un des habitants de cette maison ne souffre pas de schyzophrénie , maladie mentale qui tend à créer des hallucinations visuelles et sonores, durs à décrir , un peu quand vous faites une sieste dans la journée , après le boulot, votre cerveau à un sommeil particulier propice à ce genre de chose, le patient atteint par cette maladie aurait tendance à auto-suggèrer les autres , l'auto sugestion est un pouvoir puissant !

L'ennui c'est que le réalsiateur n'entretient pas le doute jusqu'au bout, quoique à un moment les cartes sont rabattu.

Histoire de justifier la longueure du film ? ou de démontrer ce que certains peuvent faire ?

Si vous regarder le film jusqu'au bout vous aurez la réponse à cette question !

Portrait de Alol7 Alol7
America's Most Wanted - 505 critiques
publié le 16/07/2016 - 18:28
9
 

Le trouillomètre a explosé !!!

Après un premier film convaincant (mais qui a tout de même plus surpris le public que moi-même), cette suite encore réalisé par le talentueux James Wan, se montre exceptionnel. Si je mets de côté les films à caméra à l’épaule, cette production est surement l’œuvre la plus angoissante ou même (on peut le dire) terrifiante que j’ai vu. Je ne cache pas que j’ai eu peur lorsque j’ai vu la durée du film qui m’a paru un peu longue pour un film d’esprits maléfiques. Au final, il s’avère que le film est dynamique et se montre très appliqué.
Le film débute sur une scène plutôt sympathique sur les meurtres à Amityville assez glauque et qui servira à introduire un nouvel esprit maléfique.

Le film se poursuivra très vite sur le nouveau dossier des Warren : le cas d’Enfield. Une femme s’installe avec ses enfants dans une maison dans le nord de Londres. Dès les premiers instants, les premiers phénomènes étranges font leur apparition. Ces scènes paranormales vont s’enchainer d’une manière très rapide pendant presque une heure sans avoir réellement le temps de souffler. On aura des scènes pensantes, stressantes et des jumps scare. Il y aura du contenu au point de s’inquiéter si le reste du film arrivera à être inspiré. Et pourtant ça sera le cas. Bon bien évidemment, il y aura une petite accalmie vers le milieu du film mais ça se comprend non seulement au vue du scénario mais aussi en matière de rythme imposé auparavant. Dans la deuxième moitié de film, les scènes d’angoisse seront moins nombreuses et moins longues mais auront quand même son lot de frissons (dont un énorme jump scare où j’ai failli mourir juste avant le dernier quart d’heure auquel on ne s’y attend vraiment mais vraiment pas du tout). De manière générale, le film propose des scènes de frissons peut très bien proposer du déjà vu comme des nouvelles choses. Dans tous les cas, le film fait plus que respecter son contrat en offrant plus de scènes d’angoisse que la moyenne. La fantôme en nonne est horriblement flippante, au point que c’est l’esprit maléfique du cinéma le plus terrifiant pour ma part. A son sujet, il ne faut pas oublier de mentionner la fameuse scène avec son portrait qui exploite une excellente idée et donnant en même temps un passage irrespirable d’angoisse. A côté de cela, le film est bien écrit en offrant une petite surprise aux spectateurs par rapport à Bill.
Pour finir, il faut aussi préciser la superbe interprétation de la jeune actrice dans la peau de janet Hodgson.

Conjuring 2 est donc surement le film d’horreur qui mérite le plus d’être qualifié de « film terrifiant ». James Wan réalise une œuvre à la fois très appliqué (tant visuellement que dans l’écriture) et très dynamique. Une perle du cinéma du genre. Et encore une fois merci Seigneur Wan !

Thématiques