Dark House

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Lebreihz Lebreihz
I am Legend - 2308 critiques
publié le 11/12/2014 - 01:28

elle vous suit partout comme un chien fidèle

Ce qui est notable dans ce film....C'est ce personnage avec ce dont si particulier de pouvoir voir la mort de ses interlocuteurs rien qu'en les touchant.

En fait l'homme sous son aspect anodin, fait franchement flipper ! croyez moi ses "visions" sont heurtantes psychologiquement. Moi je ne supporterais pas lui serrez la main, ni même qu'il se trouve dans la même pièce que moi.

Curieux cette quête, qu'il entreprend , cette volonté de connaître son père. Le film en soit prend un aspect inquiétant avec cette étrange maison...qui apparemment se déplace et vous suit comme un chien errant dontt on souhaiterai se débarrasser !

Alors après je ne sais pas pourquoi, mais le réalisateur bascule tantôt dans le "survival" avec les espèces d'épouvantails armés de haches, là je me suis dit "aille, on va avoir le droit a une sorte de slascher sur le retour, d'ailleurs j'aime bien l'allusion a "massacre a la tronçonneuse" . et puis tantôt le film tombe dans la démonologie....Avec un dénouement su style "les méchants c'est pas nous...c'est eux.

Alors certes le film a au moins le mérite de ne pas être un énième copier-coller de ce qui se fait au cinéma d'horreur depuis des années....on sent que le réalisateur cherche autre chose...après gaffe aux allusions assez gratuites et erronées sur les démons...

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de Bzittt Bzittt
Graine de psychopathe - 199 critiques
publié le 08/07/2014 - 21:30

Victor Salva

Victor Salva qu'il est inutile de présenter, s'est fait discret ces dernières années, et ce Dark House au budget mini, risque bien lui aussi de passer inaperçu.

C'est dommage? oui et non, si Salva a un certain talent ce Dark House bien que sympathique au visionnage n'est pas amené à rester dans les annales.

Malgré un gros travail d'ambiance et d'écriture qui permet d'offrir une bonne grosse moitié de film aussi angoissante qu'intrigante, l'effort n'est pas maintenu de bout en bout, et fini par s'enliser dans les lieux commun de ce type d'intrigue fantastique sous fond biblique.

Au vu du gros potentiel de la trame de base bien que peu originale et surtout de la façon maligne dont durant la majeur partie du film les indices nous sont distribués au compte goûtes, principe que j'aime particulièrement, puisqu'il nous permet à nous, spectateur de participer activement, on ne pourra que regretter une dernière partie plus que convenue.

D'ailleurs Salva le sait bien et comme pour s'excuser il truffe la dernière partie de scènes un peu gore jusqu'alors plutôt absente à l'avantage de classique jump scare et d'une mise en scène propre a susciter la tension.

D'un point de vu technique Dark house benificie d'une  photographie plutôt agréable et de sfx tout a fait honnêtes.

Dark house apparait comme une demi réussite ou un semi echec, suivant le point de vu qu'on préfère. Le talent est la mais un scénario pas tout à fait aboutit ne peu pas faire un grand film.
Il reste divertissant et plutôt agréable à regarder.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?