Aftershock : l'Enfer sur Terre

5.6/10
Aftershock : l'Enfer sur Terre

Critiques spectateurs

Réalisateur: Nicolás López Avec Eli Roth, Selena Gomez, Andrea Osvárt, Natasha Yarovenko, Ariel Levy

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

PowerCorine
Graine de psychopathe - 94 critiques
publié le 05/04/2014 - 15:07
8
 

Découverte!

Belle découverte que ce film ! On y voit de superbes paysages du Chili, ce qui donne le goût de visiter cet endroit ! Eli Roth s'avère être un acteur quand même correct et ce que j'ai aimé, c'est que tous les acteurs sont méconnus. On ne tombe pas ici dans les clichés du genre alcool-nichons ! L'intrigue est longue à commencer et il y a quelques longueurs au début, mais la beauté des lieux nous fait oublier cet écart. Les scènes sanglantes sont très réussies et on reconnait ici le style de Roth. Très bon film, histoire réussie, c'est à voir!
Portrait de Lebreihz Lebreihz
I am Legend - 2307 critiques
publié le 11/03/2014 - 02:14
4
 

J'ai voulu jouer le jeu !

Pour une fois j'ai voulu jouer le jeu. J'ai loué un film en ligne via ma neuf box, 4.99 euros, tout de même !? Voyez marre de chercher un film qui veut bien se lancer ou non sur papy Streaming ou sur bien d'autre site de téléchargement en Streaming.

Alors voilà j'aurais du lire avant l'avis du site... car c'est assez imbuvable ! Voyez vous c'est Eli roth, l'homme qui oeuvra sur "hostel" qui a pondu le scénario. Et là inévitablement on a le droit à la énième histoire de jeune s Américains parti s'encanailler au Chili ! bon il n'a pas oser nous rajouter le scénario d'une bande D'amerlock qui se la jouent qui tomberait entre les mains de criminel, n'est ce pas!

Et croyez moi , c'est pénible , très pénible !, car pensant une demi/heure, il faut supporter des petits merdeux arrogants !, Voyez il sont Américains, donc il s'imaginent que puisque le Chili est plus loin de leur frontière que Le Mexique, puisque dans leur esprit plu son est loin de l'influence des sacro-saint Etat-unis, plus on est arriéré. ! eh bien le Chili doit être un pays de crève la faim ou ils vont être reçu comme des princes. Tout comme le français se promène forcément en deux chevaux , portant béret et baguettes de pains. Eh bien le chilien lui doit croupir dan son Poncho sur le trottoir au beau milieu d'une favelas. Alors qu'en réalité le chili est le pays Amérique du Sud les plus Européanisé avec l'argentine a un niveau de vie qui ne doit pas être très loin de celui de L'Italie, si vous voulez satisfaire votre curiosité , allez donc sur statistiques mondiale .com, c'est assez étonnant d'ailleurs !.

OK je veux bien qu'ils jouent les Kéké, mais trop c'est trop, je crois que le pire ,c 'est le coup du cimetière, là on a vraiment envie de leur foutre des baffes !

Et puis le tremblement de terre, et là nos petits connards se retrouvent en plein chaos. Alors pour faire dans le gore mais pas trop le réalisateur se croit obligé de rajouter des séquences débiles, ou chacun va trouver la mort, et croyez moi dès le début du film, vous savez qui va survivre.

c'est de plus en plus bête, seul point positif, c'est les scènes de destructions très bien faite, pour le reste on a un film d'un intérêt très limité.

Alors certes louer un film en ligne c'est 4.99 euros pour 48 heures, bien moins chère qu'il y a 30 ans ou louer un film vous revenait a l'astronomique somme de ...30 francs. Comment je sais ça ? , eh bien j''ai entendu mon propre père le dire sur une vieille VHS que je suis en train de numériser qui date de 1985. 30 Francs de 1985 (et en plus il dit : "les vidéo club sont entrain de mettre de l'eau dans leur vin sur les prix), c'est quand même 8 euros de maintenant en tenant compte de l'inflation.

Tout ça pour vois dire, qu'il faut bien faire attention avant de dépenser 4.99 euros dans des daubes pareilles, donc dorénavant je ne jouerai plus le jeu !

Langanay
Serial Killer - 860 critiques
publié le 07/12/2013 - 22:29
6
 

Mon avis

Par une première demi-heure qui plombe le film, car rien ne se passe. Le reste fait un mix imporbable entre film catastrophe et effet gore. On cherchera sans succès un vrai message. Le côté petit budget gêne énormément.

Thématiques