Morbius

6.3/10
Morbius

Critiques spectateurs

Réalisateur: Daniel Espinosa Avec Jared Leto, Adria Arjona, Jared Harris, Matt Smith, Ria Fend

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Hades Hades
Graine de psychopathe - 240 critiques
publié le 22/02/2024 - 22:50
6
 

Une infamie cinématographique ?

Je ne connais que peu le personnage dans les comics, donc je vais m'en tenir au film en lui-même.

Je le sais, ce film est beaucoup moqué et critiqué. Est-ce une telle infamie? Et bien, je ne le considère pas ainsi.

D'abord, oui, le film souffre de divers défauts, une intro trop rapide, un développement assez superficiel de la relation de Morbius avec Milo durant leur enfance, un parcours scientifique trop vite expédié, des scènes d'actions trop colorés qui empêchent une vision des enchaînements de mouvements et fait perdre en réalisme, ainsi que des agents pas du tout crédibles devant leurs réactions face aux actions surhumaines de Morbius.

Néanmoins, le film possède aussi certaines qualités, notamment il aborde des thèmes assez marquants comme le handicap ou le rejet par la société, ou même offre un visuel assez horrifique pour un film de super héros.

Ici le personnage de Milo est un antagoniste percutant dans sa volonté de se venger d'une société qui l'a rejeté et qui tue par plaisir sadique. Son évolution d'un ami compatissant souffrant du même mal que Morbius à un tueur sanguinaire en font un méchant plus iconique qu'il n'y paraît, ce n'est pas le méchant lambda désirant conquérir le monde mais un être complexé par son handicap qui prend sa revanche sur la vie à la différence d'un Morbius dont l'enjeu est justement de ne pas céder à cette tentation.

Oui, le protagoniste ou anti-héros de l'histoire est un personnage assez hermétique mais plus qu'un défaut lié à la performance de Jared Leto, c'est en adéquation avec l'altruisme et le dilemme du personnage qui se ferme pour ne pas exposer sa violence. En cela, je trouve le rendu minimaliste de Jared Leto assez intéressant et offre un miroir inversé à la performance très expressive de Matt Smith.

Ce n'est clairement pas un film de très haute qualité mais il a le mérite d'avoir tenté une approche assez tragique de la figure du anti-héros via une situation de vie douloureuse et une amitié brisée. C'est maladroit et expéditive, notamment sur le fait que le passé de Morbius aurait dû être rallongé et son amitié avec Milo plus approfondie. Cependant, cette amitié fracturée qui finit en combat presque fratricide a de quoi émouvoir.

La fin reste assez bâclée dans le sens ou on ne voit pas la finalité de Morbius, car oui le dilemme morale est écarté à savoir tuer des gens pour survivre. De plus sa rencontre avec le vautour est presque anecdotique tellement les deux personnages n'ont rien en commun et surtout je ne vois pas ce que cette collaboration pourrait apporter si ce n'est du fan service.

Globalement, le film est assez moyen sans non plus être l'infamie promise. Je retiens surtout le conflit Morbius/Milo, cette ouverture à la question du handicap et ses conséquences sociales, le côté approche horrifique qui fonctionne bien par moment et surtout les performances de Jared Leto et Matt Smith qui réussissent de par leur opposition.

Vous souhaitez soutenir Horreur.net ? N'hésitez pas à faire un don, même symbolique, sur Tipee.

Thématiques