Black Widow

8.0/10
Black Widow

Critiques spectateurs

Réalisateur: Cate Shortland Avec Scarlett Johansson, David Harbour, Rachel Weisz, Florence Pugh

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Gory Freddy Gory Freddy
I am Legend - 1875 critiques
publié le 27/08/2021 - 19:51
8
 

Divertissant ! Mais...

Que dire de ce film ?

Si on veut du divertissement, le film fait le job à fond, assez bien dosé, trépidant, spectaculaire, il fait le job largement.
Ça vaut un bon 8/10.

Si on se montre plus exigeant, et qu'au-delà du cinéma pop-corn à consommation immédiate, on attend un plat plus consistant et raffiné pour l'esprit, ça se gâte et pas mal de défauts pointent leur nez sans pour autant déshonorer le film.

Déjà on est dans un Blockbuster Marvel, et qui dit Daube Marvel - le terme scientifique pour qualifier leurs fresques grandioses -, dit scénarios écrits avec le cul mais qui en plus sont prétentieux (genre "Attention, on vous a pondu un truc 'ach'ment intelligent avec de la pioure émocheune vraie non simulée !") alors qu'ils sont caviardés de clichés, d'incohérences et hyper formatés.

On reste loin d'une purge scénaristique comme "Avengers: Endgame" (voir ma critique admirative sur le site légendaire horreur.net. Je sais pas si vous connaissez, je vous le conseille !), où la science est revue et corrigée par des singes alcoolisés, aussi doués que ma grand-mère de 102 ans l'est pour faire du patin à roulettes après une bonne cuite (Aaaaah, ce désormais mythique "Au lieu de propulser Scott dans le temps, on a propulsé le temps dans Scott !", qui donne une bonne idée du temps que le gars a dû passer à l'Université, et qui fait que l'on plaint ceux qui ont écrit les dialogues avec des bananes avariées d'être aussi demeurés, ainsi que le pauvre Scott qui doit avoir sacrément mal au cul depuis).
Mais bon, malgré de bonnes idées, des moments émouvants parfois très bien équilibrés, on a le droit aussi au lot de facilités et d'illogismes qui font la glorieuse marque de fabrique des derniers Marvel.

Qui dit Blockfucker Marvel, dit aussi super humour de-la-mort-qui-tue subtilement disséminé aux endroits où il ne faut pas, et particulièrement lourdingue à force d'être appuyé et étiré au lieu d'être "balancé l'air de rien" pour le rendre plus efficace et ne pas détruire le ton d'ensemble. Le redoutable "Spider-Man: Far From Home" est un cas d'école de "comment totalement détruire un script hyper prometteur" par de 'l'humour" (appelons-ça comme ça) looourd, pathétique et hors-propos qui gangrène tout un film, bien aidé par des personnages secondaires stupides, inutiles et très mal joués.
Heureusement dans "Black Widow", ce genre de faute de goût est rare, et l'humour bien présent fonctionne relativement bien, car il est généralement dosé sans excès et sans démolir le ton et le rythme d'une scène.
MAIS, on a le droit tout de même à une scène é-pou-van-ta-ble caviardée d'un humour aussi pesant que déplacé vu l'extrême importance émotionnelle du moment: les retrouvailles des deux filles et de leur père avec la mère. ... WtF ? Really ?!??
Non les gars c'est pas possible, vous pouvez pas faire de la sitcom bas-de-gamme sur une des séquences les plus importantes de tout le film et avec tout le passif émotionnel existant. Vous ne pouvez juste pas !
Si ? C'est la charte d'incompétence Marvel pour s'adresser à son public tel qu'il a été "étudié" par les conseillers en comm ? Ah... Bon...

Qui dit purge officiellement "formidable" de Marvel (de formidables purges en fait, mais chuuut, c'est officieux), dit de la bouillie numérique partout partout, tellement présente qu'au bout d'un moment on se croit dans un dessin animé. Dois-je reparler des dernières merdes cosmiques "géniales" de Marvel ?
Ici y'a pas trop d'abus. C'est souvent lisible et bien filmé et les FX ne donnent pas la nausée... Jusqu'à la fin, vraiment too much. Et c'est là qu'on peut (doit ?) faire une grande différence entre le divertissement et l'artistique.
La dernière grosse scène d'action en fout plein la vue, on s'emmerde pas une seconde et elle est longue et hyper spectaculaire. On en a pour notre argent y'a rien à dire.
Mais on n'y croit pas en fait, mais pas du tout, malgré tous les FX hors-de-prix qui font croire que..., la fameuse "suspension d'incrédulité" ne fonctionne plus, y'a rien à faire le cerveau te hurle à chaque instant "c'que tu vois c'est fake, c'est impossiiible !". Et là on n'est pas dans un Fast & Foirieusse qui a assumé ouvertement depuis longtemps le fait de montrer des conneries (un des personnages du 9 y fait même allusion dans une totale et savoureuse mise en abîme), là c'est censé être crédible et sérieux quoi...

Ce qui est vraiment gênant depuis plusieurs années et pas mal de daubes prétentieuses chez Marvel, c'est qu'on a vraiment l'impression que y'a au départ un excellent matériau de base, mais qu'après y'a des exécutifs dont le cerveau ne reçoit plus d'oxygène depuis longtemps tellement leurs cravates de branleurs sont trop serrées, qui rappellent régulièrement aux scénaristes et réalisateurs "N'oubliez pas que vous vous adressez à des crétins qui ne le savent pas. Alors faites semblant de leur parler intelligent pour les flatter, mais n'oubliez pas qu'il sont cons !".

Bon... "Bon" si j'ose dire...
Ça rend le film bancal et inégal qualitativement parlant... intellectuellement parlant.
Des moments très émouvants et bien gérés, et d'autres pour les cons qui aiment qu'on leur disent qu'ils sont intelligents. Le public tel qu'il est perçu par Marvel. A tort ou à raison ?
Vu le succès inquiétant et dithyrambique du dernier Spider-Man, dois-je dire ce que j'en pense ?

Donc si je ne me suis pas emmerdé une minute, je serait bien moins clément quant à la valeur artistique, et je mettrais tout de même un gentil et tolérant 6/10.

Une dernière chose, qui n'engage que moi, mais qui me gêne depuis que ce choix est fait depuis plusieurs films:
Scarlett Johansson est une grosse erreur de casting dans le rôle de La Veuve Noire. Elle peut prendre toute les postures qu'elle veut, les regards badass bien étudiés pour montrer qu'elle "gère sévère", pour moi ça ne le fait pas.
Le personnage est censé être une fille du bon côté, mais à très fort caractère, qu'il ne faut pas emmerder et qui t'emplâtre comme un rien si tu la taquines trop.
Scarlett Johansson est excellente dans d'autres rôles, mais là ça ne va pas du tout, elle fait trop gentille, elle n'est pas du tout impressionnante avec un charisme qui force le respect dès que tu la vois.
Ils l'ont engagée de toute évidence parce qu'elle est jolie et bankable. (Je veux bien d'elle dans une version porno de Black Widow, mais c'est tout. ... Quoi ? Ok Ok, je sors...)
Mais y'a d'autres filles "jolies et bankables" qui auraient plus fait l'affaire putain !
Pour moi l'idéal c'est Angelina Jolie ou Jennifer Garner. Trop âgées pour le rôle ? Oui ! Mais me dites pas que c'était impossible de trouver un fille comme elles plutôt que Scarlett Johansson qui fait "semblant de" au lieu d'être.
Elle se fait carrément voler la vedette par Florence Pugh, l'actrice qui joue sa sœur, putain. Elle ferait une meilleure Veuve qu'elle en fait, c'est aberrant quand même !

Bref, appréciez les bons moments "artistiques" qui restent nombreux et essayez de supporter qu'on vous "cause intelligent" en vous prenant pour des cons, et profitez à fond du spectacle qui lui est super réussi à défaut de s'adresser à des gens intelligents !
Vous êtes chez Marvel quoi...

Avez-vous apprécié ce commentaire ?