Liste des Critiques pour Paradise Hills

Paradise Hills
Genre: Fantastique
Année: 2019
Réalisateur: Alice Waddington
Musique: Lucas Vidal
Durée: 95 min
Pays: Espagne
Tags : -
Appartient à la série:

Il n'y a aucune critique enregistrée pour ce film. Vous pouvez aussi ajouter votre critique !

Demonic
Nombreuses sont les productions outre-Atlantique dont la distribution reste incertaine dans nos contrées. La perle horrifique Grave Encounters – qui a mis plusieurs années à sortir en DVD chez nous – est d’ailleurs un exemple frappant de ce phénomène regrettable. Sachant qu’il vaut mieux prévenir que guérir, abordons le Demonic de Will Canon qui, malgré des faiblesses et...
Death valley
Si l’on excepte l’incontournable Walking dead et les animes japonais, le zombie et la série TV sont un mélange plutôt rare. Cette créature en décomposition est davantage à l’aise sur grand écran. Pourtant, l’on a eu droit à Dead set , mini-série savoureuse tournant en dérision la télé-réalité de fort belle manière. Plus récemment, le projet avorté de Zombieland et son...
Skinwalkers
Selon une ancienne légende navajo, un enfant fêtant son treizième anniversaire durant une lune rouge pourrait rompre la malédiction des Skinwalkers , créatures humaines se changeant en lycanthropes les nuits de pleine lune. Après une période de vache maigre, le loup-garou est revenu sur le devant de la scène par le biais de la saga Underworld . Depuis, le lycan tente tant bien que mal de suivre...
La Mort au bout du fil
Je dois bien vous l'avouer: je n'attendais pas grand chose de ce film. A ma décharge, il faut reconnaître que les thrillers médiocres, sans envergure et plus efficaces qu'une boîte de somnifères sont aussi nombreux que les points noirs sur le front d'un adolescent. Donc, en mettant Mort au Bout du Fil dans le lecteur, je m'attendais à passer 1h30 devant une histoire mille fois...
Aftershock : l'Enfer sur Terre
La jaquette d' Aftershock : L'enfer sur Terre annonce d'emblée la couleur : par les producteurs d' Hostel . De fait, en visionnant le film, on ne peut nier la filiation entre les deux métrages car le principal défaut du second, à savoir une interminable introduction, se retrouve dans le premier. L'influence d' Eli Roth , réalisateur d'Hostel et ici acteur secondaire,...