Spirale : L'Héritage de Saw

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Gory Freddy Gory Freddy
I am Legend - 1879 critiques
publié le 21/09/2021 - 01:32
5
 

Y'a des héritages qu'il faut refuser !

La désormais mythique et miteuse série Saw, la série qu'on regarde comme un pêché mignon, pas parce qu'elle est bonne mais parce qu'elle est putassière, pas parce qu'elle est intelligente mais justement parce qu'elle est con à bouffer du foin !
Certains comme moi attendent le prochain film avec impatience, pas parce qu'ils espèrent qu'il sera bon, mais justement parce qu'ils savent que ça va être de la merde...

Mais attention, pas n'importe quelle merde, de la merde de qualité, une belle merde quoi !
Et oui, on est exigeant avec la puanteur, il faut qu'elle soit à la hauteur. Donc il faut une merde bien putassière, faussement intelligente et qui te prend pour un con, faussement "génialement" compliquée mais en fait alambiquée de conneries jusqu'au délire.
Il faut de subtils ingrédients à mélanger n'importe comment, pour que cela soit jouissif:
1. Un méchant à qui on donne un passif de victime pour soi-disant le rendre sympathique et donner un alibi hypocrite à ses actions, alors que ce n'est qu'un pauvre connard égocentrique parfaitement détestable;
2. Un scénario prétentieux qui se veut hyper intelligent, mais blindé d'incohérences et dont la connerie confine effectivement au génie;
3. Une fausse morale bien superficielle pour justifier les crimes les plus gratuits, sadiques et immondes;
4. Des meurtres hyper dégueulasses, spectaculaires et originaux, qui quoi qu'on en dise ne font que de titiller nos plus bas instincts (ça vous est jamais arrivé d'imaginer votre patron dans un de ces merdiers ?), et nous rendre fiers d'avoir une part de nous aussi conne.

Donc l'arrivée de la dernière daube présentée à chaque fois comme un effort artistique alors que c'est juste pour la thune, est un véritable bonheur à chaque fois; car on sait d'avance
1. Que l'épisode précédent s'est tellement embourbé dans le portnawak, que forcément le suivant sera encore plus portnawak pour s'en sortir avec les écueils scénaristiques,
2. Qu'avec la politique du toujours plus, ça va être encore plus con et dégueulasse, encore plus hypocrite avec la morale, et que donc on va bien se marrer !!

Et quand la série s'arrête, on pleure, un peu comme quand y'a plus de papier pour se torcher le cul.
Et quand elle reprend, c'est la fête, on est impatient de savoir "comment ils vont s'en sortir pour ressusciter un connard mort depuis déjà 4 épisodes", mais qui bien sûr "a tout prévu à l'avance", donc pourquoi pas, on attend juste avec impatience la connerie grosse comme une maison, qui bien sûr sera suivie d'un concours d'ellipses et d'imbécilités entre les scénaristes.
Manque de pot, "Jigsaw" est une épouvantable arnaque, pas de retour, et le twist n'est qu'une pitoyable réutilisation de twists précédents (en fait c'est pas lui, mais un disciple. "Oh pItain, tu m'as scotché là !"). Lamentable ! Ils se sont même pas cassé le cul pour trouver un truc débile qui t'aurait fait marrer...
Le gore ? On veut ratisser plus large pour plus de thune, donc y'en a moins.
On est donc triste qu'on ne se foute pas de nos gueules aussi bien qu'avant.
Le génie paradoxal de la franchise est mort, en toute franchise !

P'is on t'annonce "Spirale: L'Héritage de Saw", et là on n'est là pour déconner on va tout révolutionner... avec intelligence évidemment...
Putain d'ta mère la raclure de bidets, les fans ont les ovaires qui explosent de bonheur: Ils vont forcément tenir compte des critiques sur le précédent !

P'is on t'annonce y'a Chris Rock...
Booooon... ... Ok, why not ?
J'ai jamais aimé c't'acteur, je l'ai toujours trouvé à chier. Je ne supporte pas ces pseudo-comiques qui pensent que beugler, gesticuler et grimacer comme des abrutis les fait atteindre les sommets du comique (Ok, y'a Jim Carrey, mais lui il a du talent quoi...). Je l'ai absolument détesté à en casser ma télé dans "L'Arme Fatale 4" dont il est le gros point noir et qui dévisage un film qui déjà n'avait pas besoin de ça.
Après... c'est épidermique !

Mais bon, Chris Rock dans "Spiral" en flic ?
Why not... Il a vieillit, sur les photos il a un visage buriné et tourmenté, et avec l'âge on se pose et apprend à être moins superficiel. Et sur les photos promos, ça le fait bien finalement.
Alors why not ??

Puis on voit le film qui a déjà mauvaise réputation, surtout à cause de lui. Mais on se dit "comme moi ils savent que c'est un acteur de merde, un bouffon gesticulateur, mais contrairement à moi ils ne tiennent pas compte du fait qu'avec l'âge... Bref c'est hypocrite tout ça !"
Et bien non, malheureusement non, c'est une catastrophe !!!

Chris Rock est en roue libre comme dans ses précédentes merdes auto-satisfaites, déséquilibre totalement l'ambiance du film entre ses "postures" où il se regarde jouer péniblement le 'tough guy', et d'autres moments où il ne peut pas s'empêcher de jouer les comiques pas drôles comme il le fait si bien (/mal, mais mal c'est bien pour lui) depuis ses débuts. Par exemple l'horrible scène où il parle à un gars à la fenêtre de son immeuble avant d'aller l'interroger...
Il est nul, c'est épouvantable quoi, ce qui fait le plus peur dans le film.

Le scénario qui aurait pu être bon se vautre dans les facilités et la caricature, et fait la grosse erreur de révéler à son insu l'identité du tueur, puisque c'est le seul mort officiel qu'on n'a pas vu se faire achever.
Sinon il est peu surprenant et linéaire, et son faux twist étant éventé, il ne reste pas grand chose.
Les meurtres ?
Du foutage de gueule absolu !
Y'en a que trois, seul le premier, avec le train, est vraiment "marrant" (faut avouer !). Et chacun est expédié vitesse Grand V. Là où avant ça se tirait en longueur et sadisme putassier, avec un faux suspense "va-t-il s'en sortir ?" là c'est expédié à toute vitesse ! Déjà que y'en a jamais eu aussi peu...

Parlons maintenant de Samuel L. Jackson, acteur qui y'a des années (et des années... et des années...) était vraiment cool, en dégageait grave, mais à qui on l'a trop dit, au point que maintenant il est devenu nul à force de se caricaturer.
Pas génial dans Star Wars, il est insupportable dans les Marvels en jouant un Nick plus Pourri que Fury, le gars "à qui on ne la fait pas et qui a toujours un coup d'avance et est cool grave dément"... sauf qu'en fait sinistrement ringard.
Même chose dans "Spiral", il est pathétique de coolattitude surjouée et dynamite un personnage déjà idiot et mal écrit.
Je crois que c'est pas le bon Jackson qui a définitivement quitté la scène y'a quelques années.

Je saluerais tout de même l'excellente interprétation de celui qui joue le tueur, sympathique quand on le découvre, et ensuite très convaincant en pur salopard bien cassé de la tête !

Pour le reste... Pfffffffff...
Passée la déception, deux abominables erreurs de casting, et un film qui veut presque passer tout public en ignorant ce qui faisait le seul intérêt de la franchise (le gore et la bêtise prétentieuse... quoi qu'ici ça ne manque pas de bêtise prétentieuse quand même, mais les twists foireux sont pas aussi jouissivement foireux qu'avant - comprenez "surprenants et délicieusement crétins et impossibles"), y'a quelques moments qui restent bons, en dehors des rares meurtres, y'a des passages réussis artistiquement, visuellement, en terme d'ambiance ou même d'idées... mais c'est tellement bâclé et bancal...

Le film le plus nul de la franchise, le côté jouissif en moins, a été un énorme succès.
Alors, le prochain pour les moins de 10 ans avec Mimi Mathy en détective hardboiled, Jango Edwards dans le rôle du tueur, et Jean-Luc Azoulay au scénar ?

Dernières critiques spectateurs

Thématiques