Venom : Let There Be Carnage

5.5/10
Venom : Let There Be Carnage

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Gory Freddy Gory Freddy
I am Legend - 1887 critiques
publié le 25/12/2021 - 13:17
3
 

Mais... Qu'est-ce que c'est que ça ?!?

Je n'arrive pas à croire ce que je viens de voir.
Ce n'est pas possible qu'un truc pareil existe, d'autant travestir un personnage et son univers...
Et si encore c'était bien fait.
Les producteurs sont souvent des imbéciles qui ne comprennent rien aux matériaux qu'ils utilisent et méprisent le public, ne le prenant que pour une machine à fric; donc je peux comprendre qu'un personnage aussi noir et ultra-violent que Venom soit adouci pour plaire à la famille moyenne de demeurés ciblée, mais là...

Déjà que le 1er Venom trahissait totalement le personnage pour en faire un bouffon rigolo faussement inquiétant, mais restait regardable, là on arrive à des sommets de... bassesse !
Mais pour moi c'est impossible qu'un truc comme ça ait été validé.
Qu'ils choisissent de tout édulcorer et de faire passer le personnage pour un con "rigolo" est une chose, mais au moins que ce soit bien écrit si on va dans ce sens.

Je vois qu'on m'impose cette merde, ce concept aussi putassier qu'insultant pour le personnage et ses fans, OK... J'essaie de me mettre dans le trip...
Mais c'est super mal fait !!
Les... "gags" (appelons ça comme ça) sont pitoyables, paresseux, faciles et attendus. Même dans ce parti-pris comique, rien de recherché, d'original ou percutant.
Même si vous acceptez qu'on vous impose quelque chose que vous ne vouliez pas (un personnage dangereux, cruel et sanguinaire qui devient un guignol pour spectacles de patronages), vous ne pouvez pas aimer car c'est extrêmement stupide et mal écrit.
C'est de la vanne de cours de récrés tirée en longueur, des gags niveaux sitcoms (les plus mauvaises !) avec de tels dialogues que vous n'en revenez pas de ce que vous pouvez entendre. Manque plus que les rires enregistrés et quelques bruits de pets subtilement disséminés ça et là pour l'ambiance festive.

Le prologue est un peu noir, et bien que très expédié et moyennement mis en scène, il peut faire espérer.
Puis vient la redoutable 6e minute, qui en une seule minute, une seule !, va vous annoncer définitivement ce que sera le film et à quel point ce sera foireux. Je vous assure que cette séquence de 6 à 7 de "comédie" vous envoie un coup de poing tellement fort, tellement massif, tellement définitif, que VOUS SAVEZ, que c'est fini quoi. Un truc comme ça donne le ton, c'est pas du hasard, et le reste va forcément être absolument désastreux. Et c'est le cas !
Mais à un point... c'est inimaginable d'aussi mal écrire un scénario, d'à tel point vider des personnages de leurs substances et les ridiculiser, d'accumuler les facilités, les clichés, les incohérences, ... et les dialogues... Oooooohh pu-taiiiiin les dialogues... Mais y'a des gens qui sont payés pour écrire ça ? Sérieux ??

C'est bien simple, en fait y'a pas de film, y'a pas d'histoire, juste un vague fil conducteur autour duquel se greffe de terrifiantes séquences qui se veulent comiques, mais qui sont affligeantes, consternantes... irritantes et extrêmement pénibles à force d'être tout ça.

Venom, n'est pas Venom !
Il passe son temps à sortir des vannes ras-du-sol, à commenter tout ce que fait Eddie Brock en sortant des conneries "drôles" pas drôles.
Woody Harrelson, acteur d'habitude fascinant, magnétique, est juste à chier. Complètement à la ramasse à force de surjouer. Pas du tout aidé par les inepties qu'il a à dire, il fait le choix d'en faire des caisses histoire de rendre ça encore plus con et lamentable, plutôt que de la jouer en finesse, ce qui lui aurait au moins permis de sauver les meubles et ne pas s'humilier dans ce film de merde.
Tom Hardy est le seul qui fait les bons choix. Parfois il est nul tellement ce qu'il a à dire ou faire est nul, mais souvent il reste dans une certaine sobriété et qualité de jeu qui lui permettent de ne pas se couvrir de honte comme Harrelson, ou le gars qui double Venom.
Inutile de préciser que Carnage n'a de terrifiant que sa façon d'être traité en dépit du bon sens.

Je ne peux même pas citer de passage en particulier pour étayer mon propos, car en fait y'a pas de passage particulier, c'est quasiment tous !
C'est tellement régulièrement foireux de bout en bout, que y'a pas une scène plus nulle qu'une autre qui ressort, elles le sont quasiment toutes +++, au point qu'on n'en revient juste pas d'une telle accumulation de nullité et de navrante bêtise.
Les scènes dans la cuisine de Brock, celle au resto avec son ex, Venom dans une boîte de nuit, etc. etc. etc. ... C'est con et nul tout le temps ! ...?!?

Et que dire des scènes d'action ?
Mais c'est super mal fait la plupart du temps ! La caméra a été posée sur la queue d'une vache ou quoi ?
Les déplacements de Venom sont super moches, fonctionnent mal avec les mouvements de caméra, sont souvent à deux doigts de sortir du cadre, c'est haché, disgracieux, fonctionnel dans le mauvais sens du terme (aucune imagination, aucune inventivité). Le dynamisme est superficiel, fait à l'arrache dans un montage brouillon effectué au hachoir à viande par un singe probablement très alcoolisé.
Avouons tout de même que la scène finale est plus lisible et soignée, mais malgré des qualités graphiques indéniables, reste quand même bien "torchée" (C'est pas du Sam Raimi, c'est sûr !). Et dès le départ gâchée encore par de l'humour de merde, qui n'a vraiment rien à foutre dans un moment qui se devrait tendu et dramatique.

Mais en fait, globalement c'est lamentable. J'y crois pas.
Quasiment tout est foiré, FOI-RÉ !!!
(à part un climax brouillon mais avec ses fulgurances, et cette courte scène en dessin-animé du passé de Cletus Kasady, franchement jolie)

Mais c'est absolument scandaleux qu'on ose nous balancer un truc pareil !
Et c'est un fan de films de super-héros qui a composé avec de beaux ratages qui vous dit ça.
J'arrive souvent à faire avec le peu qu'on me balance - même le Justice League version ciné -, à composer avec les derniers Marvel prétentieux et pourtant très médiocres, voire stupides, mais là...

Pour moi, c'est juste LE PIRE film de super-héros que j'ai jamais vu depuis que ce genre existe. Le pire !!
Même Superman IV n'est pas aussi pénible et consternant. Même Superman IV a ça et là régulièrement des moments à sauver, un humour qui fait mouche, ou un rythme bon enfant qui fait qu'on reste diverti.
Avec ce Venom 2, j'ai souffert. Et ce n'est pas un effet de style quand je dis ça. J'AI SOUFFERT pendant le visionnage !!
C'est absolument scandaleux qu'on nous balance une telle merde dans la gueule, SCANDALEUX !!!
D'autant que si on ne peut pas forcément prévoir qu'un metteur en scène sera totalement incompétent ou que les acteurs seront à la ramasse, y'a quand même le script quoi !
Mais mince, ça a à peine le niveau d'un premier jet. Il est effroyablement mauvais, les dialogues affligeants, et "l'humour" absolument épouvantable.

Après un climax bordélique et peu crédible, l'épilogue sur la plage est à se tirer une balle tellement on retombe dans la sitcom ultra bas-de-gamme avec des dialogues qui font pitié... et envie aussi ! : Donnez-moi le téléphone des producteurs qui valident ça et payent des gars qui écrivent moins bien qu'un chimpanzé avec une banane. Moi aussi je veux me faire un paquet de fric en écrivant avec le talent d'un gamin de CP en échec scolaire.

Et dire que c'est un succès au box-office. Reflet d'une génération manipulable qui finit par donner raison aux producteurs de ne pas se fouler.
Je crois que c'est ce qui me met le plus hors de moi... ou plutôt m'inquiète...

Au moment où je rédige ma critique, avant d'avoir moi-même noté, je vois qu'un internaute a mis... 8/10. ?!? Euuuhh... on a vu le même film ?
Même vu en piraté, ce film c'est du vol, le voleur n'est pas celui qui l'a volé !
2/10 pour la qualité artistique globale, mais 4/10 pour les rares moments "à sauver" cités plus haut. (Donc par conséquent il s'en suit que ça donne une moyenne de 2-4 multiplé par Pi divisé par l'âge du Capitaine à la puissance moncul moins le quotient intellectuel de ceux qui sont allé le voir au ciné (c-à-d. 0), je retiens 1 et me gratte les couilles; et on obtient donc au final une note très généreuse, vu le machin, de 3/10)
Zéro pointé pour les producteurs et tout ceux qui ont validé cette merde, et particulièrement les crétins qui encouragent tout ce beau monde en en faisant un succès en salles.

Dernières critiques spectateurs

Thématiques