The Marvels

3.0/10
The Marvels

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Gory Freddy Gory Freddy
I am Legend - 1953 critiques
publié le 21/11/2023 - 15:23
3
 

MerdeVel puissance 3

Histoire pauvre, linéaire et formatée. Enjeux de pacotilles, clichés navrants, dégoulinants et exaspérants, émotion à-deux-balles, dialogues atterrants.
Humour foireux plus envahissant qu'un cancer en phase terminale, jeux d'acteurs à ces moments (donc quasiment tout le film) dignes des pires sitcoms... Putain qu'est-ce que je peux détester ces interprétations outrées de sitcoms pourraves à base d'hésitations "marrantes" en fausse gênance, d'enthousiasme infantile surjoué, de grimaces et gesticulations "rigolotes" et autres tics foireux de mauvais acteurs de comédies !

Les personnages secondaires "drôles" (comme si se taper les conneries des trois héroïnes - pour le coup bien shootées - ne suffisaient pas) sont littéralement à se tuer. A s'immoler par le feu en cours de film pour éviter de trop souffrir !!
Par exemple les parents et le frère de Kamala sont censés être touchants et drôles de par leur lourdeur inconsciente et maladresses (mais ils sont vachement gentils et veulent bien faire et blah blah blaaaaah), mais en fait ils sont juste antipathiques à force d'être cons et inutiles ! Et tellement, tellement... Arrrrrggghh, apportez-moi un bidon d'essence et un briquet que j'en finisse !!!
Comme dans "New York 1997", on devrait avoir le droit de choisir la mort plutôt que d'entrer dans un espace aussi dangereux.

J'ai une théorie:
Si on bute Kamala (Miss Marvel), y'a des chances que ses parents et son frère servent encore plus à rien qu'ils ne servent déjà à rien dans le film, donc qu'on ne les voit plus jamais.
Donc pourquoi ne pas buter Kamala pour des intérêts purement artistiques ? 
Je pleurerai pas, promis.

Sinon, Nick Pourri n'a jamais été aussi pourri, et pourtant Dieu sait que cela faisait déjà un moment dans les nanars MerdeVel que son seul super-pouvoir c'était d'être un sacré guignol ! 
Ça faisait un bail déjà qu'il était ridicule avec sa cool-attitude foireuse et sa capacité à tout savoir et avoir toujours 250 coups d'avance sur les autres en foutant rien; mais là, tout ce qu'on a envie, c'est de lui offrir un coussin péteur pour Noël.
Bon, Nick Pourri faudrait vraiment qu'il pense à aller en maison de retraite enquêter sur des trafics de couches en fait, parce qu'il sert plus à rien là !
Ou alors, peut-être un concours de rots dans le prochain chef-d'œuvre du Méga Con Universe ? 

Signalons tout de même son regain de présence d'esprit au détour d'une phrase:
Au début de la 49ème minute, Nick Pourri sort une vanne à la caméra avec un air déconfit, après avoir subi l'imbécilité chronique du frère de Kamara: "Sortez-moi de là !". La phrase qui sonne le plus juste de tout le film !!
J'imagine qu'on est censé s'esclaffer, moi je me suis tapé la main sur le front tellement il avait parfaitement exprimé le sentiment qui me rongeait depuis le début de ce nouvel opus du Merdique Comique Universe...

Putain mais c'que les blagues sont nulles, c'est terrifiant et tout le temps !!!
Putaiiiiin, y'en a partout des séquences "drôles" pas drôles TOUT LE TEEEEEMPS !! Arrrrrggghh, j'irai au Paradis parce que l'Enfer est ici !!!!!

Y'a des séquences d'action plutôt jolies visuellement à défaut d'être originales ou vraiment prenantes, les FX sont soignés, mais franchement... Ils sont où les 220 millions de dollars ??
Je les vois paaaaaaaas !!!!
En fait c'est un long et fastidieux épisode de sitcom, dans lequel on aurait inséré au chausse-pied quelques scènes à FX, pour rappeler qu'on est au cinéma et dans un film de science-fiction et de super-héros... mais la plupart du temps on entendrait presque les rires enregistrés.
Le nombre de fois que je me suis surpris à dire spontanément à voix haute "Putain mais c'est lamentable !" en voyant les scènes de "comédie"... Véridique !!!
L'éprouvante et interminable scène du peuple chantant, j'en reviens toujours pas (la séquence d'avant non plus d'ailleurs, avec les 3 débiles qui font mumuse). Je crois que je suis encore plus traumatisé que si j'avais assisté à un accident de voiture meurtrier.

Les films de super-héros sont censé donner de l'espoir ? Mais moi je veux mourir en voyant ça !
Non seulement ces 3 héroïnes aux QIs de géraniums ne me sauvent pas de l'ennui, mais en plus elles me rendent fou avec leurs blagues à-la-con surdébilisées par le cast de boulets qui les entourent et vous pèsent au-delà de l'humainement supportable. Chuis sûr qu'un interrogatoire russe doit être plus plaisant à vivre ! 

La qualité d'interprétation générale me rappelle un peu une kermesse de Noël à laquelle mon fils avait participé quand il avait 7 ans. C'était trop bien !
Mais il n'avait pas touché de cachet qui le mettait à l'abri du besoin à vie. Dommage, il était plus méritant: il disait moins de conneries.

A 1h09'30", je conseille particulièrement la larme en image de synthèse sur le visage de Brie Larson, contre-champ sur la bouffonne zéroïne en face d'elle en plein trip "émocheune pour les moins de 4 ans" après avoir sorti deux-trois clichés dégoulinants, puis retour sur le visage de notre tranche de Brie préférée où on voit que c'est la suite du même plan... la larme a disparu !
Ben ouais, avec seulement 220 millions de budget, tu peux pas te permettre de trop abuser des FX numériques.
Mais bon... émocheune hein... j'avoue j'ai bandé tellement c'était puissant après une bonne demi-heure de sitcom ! 

La méchante fait vraiment peur, car... elle est aussi charismatique qu'une endive abandonnée dans une bouilloire.
Mais WtF? c'est quoi ce cast, c'est une blague ?
C'était la meilleure pendant les auditions ? Really ??
J'ose pas imaginer les autres... C'était quoi ? Des mollusques ? Des poulpes ? Des étoiles de mer cuites au micro-ondes ?
"Vous avez le rôle. Vous êtes la moins pire !". Le choix par défaut. On se croirait aux présidentielles. 
En fait, l'actrice qui joue la méchante, c'est la vraie blague du film ! Sauf qu'elle ne fait rire que la production. 

Si ça se trouve en temps normal aucun de ces acteurs n'est mauvais, mais avec des scènes aussi ineptes à jouer et une réalisatrice complètement à la masse qui devait les pousser à surjouer de plus en plus "parce que c'est drôle" (puisqu'on s'adresse à un public ciblé comme con); ben ça donne ça: un film durant lequel on se dit "where are the fucking laughing tracks ?", histoire que la débâcle soit totalement assumée. 

Ça me rappelle ce qu'un journaliste avait dit à l'époque de la série K2000: "La voiture joue mieux que l'acteur".
J'ai un peu le même sentiment avec les chats en images de synthèse de ce film, puisque c'est eux les plus convaincants. Rien ne vaut la technologie de pointe ! 

Les pleureuses wokes qui n'assument pas la réalité vous diront (et disent déjà) que le film foire au boxo parce que les hommes sont misogynes (argument fallacieux car il paraît que plus d'hommes sont allés voir cette purge que de femmes), moi je dirais juste parce qu'il est d'une connerie sans nom.
Faut arrêter les alibis bien pratiques comme le racisme ou la misogynie pour se dédouaner à tout va de la nullité qu'on balance au public, et se poser ENFIN un jour les bonnes questions !
Moi j'étais heureux de voir 3 femmes au cinéma, et j'aime carrément bien les films avec des femmes badass... mais j'ai pas envie de voir trois débiles, c'est tout !! 
En plus faut s'être tapé obligatoirement des séries moyennes à nulles avant de tout comprendre. Ça va Marvel, votre super univers étendu censé être super excitant, alors qu'en fait vous cherchez juste à nous contraindre à nous taper toutes vos merdes télévisuelles !!! 
Maintenant si certains avancent qu'on ne comprend rien si on n'a pas vu le premier Captain Marvel, les séries WandaVision, Miss MerdeVel et Secret Invasion, je ne suis pas d'accord: Y'a rien à comprendre dans ce film ! Y'a rien dans ce film en fait !

Et la réalisatrice (appelons ça comme ça) Nia DaCosta, de se mettre ouvertement à insulter le public (misogyne, raciste, etc... les classiques bien pratiques qui mangent pas de pain quoi)... 
En fait je vais vous expliquer pourquoi elle insulte. C'est pas uniquement de la colère et de la mauvaise foi (et de la stupidité), c'est aussi - et surtout - de la manipulation bas-du-front !
Évidemment que c'est contre-productif tout son cirque pathétique, et que ce n'est pas en insultant les gens qu'elle va donner envie d'aller voir son film pour boloss bercés trop près du mur.
Mais son raisonnement est différent: Comme la plupart des manipulateurs égocentrés qui n'acceptent pas de se remettre en question, non seulement elle se victimise (donc croit se mettre à l'abri des critiques), mais elle pense qu'en passant aux insultes de cette manière, elle va créer chez le public un sentiment de culpabilité (tout se joue là: renverser hypocritement la situation en créant chez les autres un sentiment de culpabilité qui devrait être le sien, du fait de sa propre nullité), qui va lui botter le cul, le "réveiller", et lui faire "prendre conscience" qu'il faut aller voir le film parce que jusqu'à présent "il se comporte mal", et "se rend complice de mauvaises valeurs" en ne le faisant pas. 

Y'a une réelle "stratégie" dans ce qu'elle fait et dit.
Seulement elle est tellement conne, woke (donc perchée) et égocentrée, qu'elle ne réalise pas que sa stratégie puante sur le principe de créer la culpabilité chez les autres, ne peut pas fonctionner et ne fait que d'empirer les choses. 
D'ailleurs sa "stratégie" de gaulos, elle l'a commencée avant la sortie du film puisqu'elle disait déjà qu'elle allait en découdre si il ne marchait pas, que ce serait la preuve que... blah blah blah.... Elle cherchait déjà à créer dans le public un sentiment de culpabilité du genre "si j'y vais pas, c'est que je suis miso, que je soutiens des courants de pensées déplorables, etc, etc...", sauf qu'elle n'a pas tenu compte du fait que c'est elle la conne et pas le public. Et que désormais, être woke ne signifie plus être éveillé, tout comme les anti-wokes deviennent finalement les plus éveillés. Vous me suivez ? 
Mais quel plaisir de voir cette connasse woke détruire littéralement son film au boxo, alors que si elle fermait sa gueule il ferait probablement bien plus !!

Pour son deuxième week-end d'exploitation, "The Marvels" aurait récolté seulement 10 millions de dollars, pour un total de 65 millions. Le film aurait donc connu une baisse de fréquentation de 77,9%, une chute record pour un film du MCU, encore en début de parcours. 
Bravo DaCosta ta stratégie de dénigrement et d'insultes gratuites a fonctionné plein pot. On peut dire que tu as brillamment su toucher les foules avec tes élucubrations wokes ! 

Le bracelet de la méchante doit faire des heureux chez les fans de fist-fucking !
Vous croyez qu'elle est membre de La Fistinière, maison d'hôtes qui fait la fierté de la France ?
En tout cas, elle devrait s'y rendre DaCosta, ça la décoincerait un peu et lui ouvrirait des horizons plus vastes, et pour une fois elle arriverait à vraiment nous faire rire...

J'aurais jamais pensé que je trouverais un jour meilleur en moins bon que "Venom 2" ou "Thor 4" !
Chapeau bas DaCosta, j'avoue qu'on ne salue pas assez ta performance !!

Si je mets 3/10 à ce film, j'insulte les autres films notés 3/10 ?

Euuuh, j'ai déjà demandé où sont les 220 millions de dollars ?
Non parce que quand je vois ce que font les indiens avec l'équivalent de seulement 10 millions (voir "Krrish" de 2006 par exemple... en autres...), je m'interroge...

Ce qui est absolument fascinant avec ce film, c'est que régulièrement tu te dis que tu as vu les pires conneries, mais plus tu avances, plus tu vois pire encore. Tu te dis "c'est pas possible, y'aura pas pire !"... et ben si ! Si si, c'est graduel, y'a toujours pire pour t'épater (ou t'affliger, au choix) !!
En fait, je ne m'attendais pas à un film aussi stupide, vraiment pas ! J'y allais même avec envie... juste la peur des blagues-à-la-con, mais positif pour le reste. Mais là... Un spectacle surprenant en effet ! 
Ce qui est vraiment magique avec ce genre de daubes, c'est que plus on nivelle vers le bas, plus on atteint des sommets. A ce niveau, on peut dire que DaCosta a été à la hauteur ! 

En fait le film n'est qu'une vaste et fastidieuse sitcom qui s'organise péniblement autour de 3 ou 4 scènes d'action à peu près correctement torchées, 2-3 scènes "d'émocheune non simulée pour les Oscars" hyper clichées au point de faire passer de la guimauve pour du béton, le tout emballé par des dialogues d'une telle médiocrité qu'ils semblent presque irréels. 
Putain les dialogues sont consternants et enfilent les clichés un à un, avec la même finesse et entrain qu'un berger enfile ses brebis une par une pour combler le vide !
Whaaaoooooooooh, DaCosta peut s'offusquer que son film ne fasse pas d'entrées après ça !!

Aaaaaaaarrrgghh, sortez-moi de là ! Pas en compagnie de Nick Pourri qui va me sortir des blagues pourries, mais sortez-moi de lààààà !!!
En fait j'hésite à mettre 2/10 pour pas insulter les 3/10, mais j'ai peur d'insulter les 2/10... 

Mais la réal' choisit d'insulter son public. 
DaCosta, ta gueule ! 
Ton film est nul et toi avec, pas le public. Le public n'est pas malveillant, il n'aime pas être pris pour un con par des cons, c'est tout.
Va te cacher dans une grotte, ou sur une autre planète... ou plus loin encore via le multiverse dans tes multiconneries. 

Bon, j'vais p't'être mettre 1/10 à "The Marvels"... mais je risque de vexer tous les films notés 1/10 si je les compare à ça, non ?

... 
Allez, je mets 3/10 pour des effets spéciaux jolis la plupart du temps, à défaut d'être novateurs, et les sympathiques séquences de switchs entre les héroïnes, même si malheureusement, vu la crasseuse stupidité du scénar, c'est utilisé le plus souvent que pour des conneries "comiques", et non dans les combats où y'avait un énorme potentiel de folie visuelle à développer... qui ne l'est pas du tout ! 
Mais DaCosta devrait être trop occupée à préparer ses insultes à l'avance, pour y penser... ou tout simplement le manque d'intelligence et de talent... Explication finalement bien plus convaincante que toutes les siennes... 

Vous souhaitez soutenir Horreur.net ? N'hésitez pas à faire un don, même symbolique, sur Tipee.

Thématiques