Homeland

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Evil-pimp
America's Most Wanted - 643 critiques
publié le 30/12/2012 - 19:59
10
 

Classique!

Voila une serie qui en jette des rebondissements a la pelle .Des acteurs geniaux que ca soit brody, saul ou carrie tous jouent a la perfection.Les enfants jouent tres bien aussi ,le scenario est genial.Bref, la meilleure serie de la decennie apres dexter .
Captain Nono
America's Most Wanted - 327 critiques
publié le 28/10/2012 - 19:49
10
 

Une série au top

Nouvelle série phare de la chaîne Showtime, plébiscitée par la Critique et qui a obtenu son lot de récompenses depuis l'achèvement de la première saison et le lancement de la seconde en septembre 2012. Les audiences n'ont cessé d'augmenter au fil des épisodes, faisant de cette série la deuxième série la plus populaire de la chaîne après Dexter.

Cette série mêlant drame psychologique et thriller m'intéressait avant tout pour le personnage de Nicholas Brody, interprété par un formidable Damian Lewis, acteur britannique que l'on avait déjà pu découvrir dans la mini-série Band of Brothers, créée par Steven Spielberg notamment. Nicholas Brody est la pierre angulaire de cette série, son centre de gravité. Un personnage attachant, à la fois fort et fragile, secret et ambigu. L'attraction de la série, dont l'intrigue s'articule autour de sa délicate réadaptation au "monde réel" - son retour dans son foyer, l'infidélité de sa femme, deux enfants qu'il n'a pas vu grandir, ses cauchemars - et de la suspicion qu'il dégage auprès d'une jeune agent de la CIA, interprétée par l'excellente Claire Danes.

Nicholas Brody est ainsi un personnage difficile à cerner, et dont l'attitude ambiguë entretient un suspense efficace tout au long des douze épisodes qui constituent la première saison. Une série efficace et magistralement interprétée, dont le second rôle Saul Berenson (Mandy Patinkin), le boss de Carrie Mathison à la CIA. L'occasion de découvrir les techniques de travail de cette agence aux pouvoirs immenses aux États-Unis et dans le monde entier, en coopération permanente avec le Département de la Défense, le FBI, la NSA, les forces de police, ou encore les services secrets étrangers alliés...

Bref, je ne peux que recommander cette série bourrée de qualités, et dont le sujet passionnant fait écho à un certain climat actuel, empreint de paranoïa et de défiance vis à vis de l'extérieur. Une série humaine et ludique, dont certaines séquences, notamment dans le dernier épisode de la première saison, atteignent un sacré degré d'intensité !

Portrait de Gory Freddy Gory Freddy
I am Legend - 1879 critiques
publié le 08/10/2012 - 14:25
10
 

Bienvenue à la maison !

Si il y a une série qu'il faut suivre actuellement entre toutes les autres, c'est bien celle-ci. Nicholas Brody est un soldat qui est resté prisonnier des Talibans pendant 8 ans. Tout le monde le croyait mort depuis longtemps, mais il est finalement retrouvé par hasard suite à un assault récent. Il rentre au pays, et est traité en héros. Mais en est-il vraiment un ?

Tout le monde semble le croire, à part Carrie Mathison, qui voit des indices troublants s'accumuler, l'amenant à penser qu'il a été "retourné", à tel point que cela en devient pour elle une obsession. Difficile de prouver quoi que ce soit, avec beaucoup de doutes mais peu de preuves, surtout quand en plus on a de graves problèmes psychologiques, en l'occurence la bipolarité...

Une très très grande série créée par ceux qui ont imaginé "24". Cependant, ne vous attendez pas aux délires presque cartoonesques de Jack Bauer. Ici le mot d'ordre est crédibilité, et tout repose avant tout sur des affrontements psychologiques passionnants et certains étonnants retournements de situation !

L'interprétation globale est exceptionnelle (Claire Danes, Damian Lewis, Mandy Patinkin, mais également tous les autres rôles, du plus grand au plus petit), et les deux têtes d'affiche livrent des performances absolument bluffantes dans les deux derniers épisodes (le pétage de plombs de Carrie Mathison, la scène dans le bunker avec Nicholas Brody).

Le cliffhanger de la saison 1 laisse littéralement sur le cul, et l'on est heureux que la saison 2 ait été validée (et commencée aux USA), tant il aurait été insupportable de terminer sur un tel suspense...

Dernières critiques spectateurs

Thématiques