The Amazing Spider-Man : Le Destin d'un Héros

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Warhammer

Un spidey électrique

Warhammer (Serial Killer - 929 critiques)
8
 

Ah voilà qui est mieux après un premier Amazing que j'ai trouvé tout juste correct, cette fois-ci tout a été réunit pour en faire un classique du genre.

D'emblée on apprend de quelle façon sont morts les parents de Parker, le mystère qui entoure les travaux de son père ne sera vraiment dévoilé que plus tard.
Un scénario plus dense donc sans être complexe,on aura droit également à un méchant bien spectaculaire avec Electro dont la naissance ne sera guère surprenante mais le résultat est remarquable.
Tout comme le bouffon vert qui arrivera de façon plus inattendue.

Le final est excellent et fera une victime importante ajoutant une bonne dose d'émotions,par la même occasion Garfield intensifie son jeu d'acteur pour une meilleure prestation.

Seul bémol, je trouve que l’araignée s'en sort un peu trop facilement après son combat contre le bouffon vert ,ce dernier étant son adversaire historique. Par conséquent le combat se doit être plus acharné.
On est loin par exemple du duel d'anthologie entre Batman et le joker dans le cultissime The Dark Knight.

A part ça c'est de l'excellent ouvrage.

publié le 01/09/2014 - 13:21
Portrait de Geoffrey

Avis paresseux

Geoffrey (Graine de psychopathe - 218 critiques)
8
 
Même si ce n'est pas le meilleur film de la franchise, j'ai tout de même du mal à comprendre le flot de critiques qui s'est abattu sur cet Amazing Spider-man 2. Certes, je suis un fan absolu du personnage, mais tout de même... cela n'explique pas tout.

L'action est bien présente et prenante (merci la 3D immersive !), les relations entre personnages sont crédibles et je n'ai pas trouvé que le comportement d'Electro soit si bizarre que ça. Sa relation d'amour-haine avec Spider-man est plutôt originale (cela dit, son basculement vers le côté obscur de la force est peut-être un poil trop rapide).

Les effets spéciaux sont évidemment réussis, et j'ai trouvé que la 3D apportait un vrai plus.

Alors après c'est vrai que le film est trop long, que le scénario contient quelques facilités gênantes et que l'on frise plusieurs fois l'overdose lors du combat final. En outre, l'apparition du Bouffon Vert et son acte terrible sont trop précipités. Mais la scène ultime avec Emma Stone est incroyablement réussie. Il faut voir cette séquence où le bout de la toile de Spidey s'ouvre telle une main désespérée. Personnellement, j'ai trouvé cela superbe.

Bref, pour moi pas le meilleur film Spider-Man, mais dans le trio de tête quand même.

publié le 28/05/2014 - 08:05
Portrait de Gory Freddy

Le meilleur d'entre nous...

Gory Freddy (I am Legend - 1793 critiques)
10
 
Pour moi le meilleur super-héros, celui que j'ai toujours préféré entre tous, c'est Spider-Man. J'aime tellement ce qu'il est, que je rêverais qu'il existe vraiment. Donc chacune de ses nouvelles apparitions à l'écran est un bonheur pour moi.

Le second opus du nouveau Spider-Man est encore un excellent film, qui met les moyens pour divertir, mais qui ne se fout pas non plus de son public, et livre un scénario intelligent et touchant, étonnamment bien équilibré et parvenant à éviter les écueils de "Spider-Man 3" qui en présentant plusieurs méchants en même temps s'était un peu perdu en route.

Electro est très impressionnant, visuellement complètement redéfini par rapport à la BD, mais il valait mieux car le look initial aurait déclenché plus l'hilarité que la peur à l'écran. Jamie Foxx est très bon, mais le passage entre la gentille naïveté de Max Dillon à un criminel de grande envergure sans morale et totalement cinglé est à mon avis un peu bâclé, et donc d'une crédibilité contestable.

Le Bouffon Vert est également très convaincant, et ce film nous épargne le seul défaut du "Spider-Man" de 2002, à savoir un masque rigide, figé, qui enlève toute possibilité d'expressivité à l'interprète. Ici force est de reconnaître que l'excellent Dane DeHaan peut utiliser au maximum son visage à la fois beau et inquiétant et donner la pleine mesure de la folie grandissante et destructrice de Harry Osborn.

Le film se conclue sur l'apparition du Rhino qui a l'air intellectuellement très prometteur, et de toute évidence capable de foutre un sacré bordel dans les prochains films...

Néanmoins, l'ensemble pêche un peu parfois dans son rythme et surtout par un humour à deux balles franchement pas terrible qui ringardise certaines scènes et les étire inutilement. Je pense que pour le coup, les auteurs, s'il leur était indispensable de maintenir un certain humour (qui est effectivement la marque de fabrique du personnage) auraient dû un peu plus se creuser la tête pour les vannes...

En dehors de ces fautes de goût, nous avons là un spectacle réellement brillant, qui se termine inéluctablement par la disparition d'un personnage très important. Mais toute personne initiée la bande-dessinée, connaissait déjà cette issue funeste depuis plus de 40 ans ("The Amazing Spider-Man" #121 - Juin 1973). Ce passage douloureux et mythique est remarquablement bien mis en scène et respecte parfaitement l'esprit de la BD ainsi que ses événements, tout en gardant une logique visuelle implacable. Superbe !!!

publié le 11/05/2014 - 20:03
Portrait de Pffff

Mon avis

Pffff (Graine de psychopathe - 87 critiques)
10
 
Pour moi c'est clair c'est un des meilleurs Spiderman, l'action, les méchants et la petite romance tout est top, je ne me suis pas ennuyé une seconde, faut dire que mon dernier Marvel c'est le Captain America, donc tout semble bon après ça! Les petits défauts sont parfois l'humour très blockbuster qui n'est pas nécessaire à l'univers de Spiderman et en deuxième je dirais son costume ,on a l'impression qu'il flotte dedans mais bon à part c'est 2 petits détails rien à signaler. Le charisme de Jamie Foxx en super vilain est formidable ainsi que la gueule de Dane Dehaan qui joue son meilleur pote on aurait pas pu mieux choisir!!!! Je n'ai pas eu la chance de le voir en 3D mais quelques effets me laisse penser que ça valait la peine. Alors un sceau de popcorn, un coca en poudre et un magnum et c'est parti le film vous fera oublier que vous venez de claquer autant de fric que si vous aviez acheté le bluray lors de sa sortie!!!!
publié le 25/04/2014 - 11:41

Derniers commentaires