Zombie: Le Crepuscule des Morts-Vivants

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de el-thedeath

The best of the best !

el-thedeath (Newbie - 7 critiques)

- Chef d’œuvre ultime -

Ce deuxième volet de la trilogie Of The Dead de Romero est pour moi un chef d’œuvre ultime du cinéma, un des plus grands classique que tout le monde devrait connaitre! Sa trilogie est vraiment génial mais je trouve que Dawn of the Dead est au-dessus des deux autres.

Sortie 8 ans après La nuit des Morts-vivants qui était une réelle révolution cinématographique, mais cette fois ce n'est pas en noir&blanc et avec un plus gros budget. Exactement 650 000 $ de budget pour Zombie, cela semble dérisoire comparé au film de maintenant mais Romero à toujours voulu rester indépendant. C'est grâce à l'aide de Dario Argento qu'il aura finalement l'argent pour tourner le film.

Pour les maquillages Tom Savini (aussi acteur dans le film) explique qu'il a reçu un télégramme de Romero qui lui disait : "On est sur Dawn of the Dead, pense à la meilleur façons de tuer les gens." Savini s'est servit de son expérience au Vietnam (reporter de guerre) pour créer cette violence qui peut mettre mal à l'aise. Tom Savini à d'ailleurs eu une nomination au prix des meilleurs maquillages en 1980 pour Zombie.

- Société moderne -

Romero à voulut avec La nuit de morts-vivants refléter les années 60 et donc par conséquence avec Dawn of the Dead il veut refléter les années 70. Leurs arrivé dans ce centre commercial peut paraitre paradisiaque, tout est à porter de main et tout est gratuit mais on se rendra vite compte que cela est obsolète, consommer pour vivre n'est pas une nécessité, tout ça est superficiel. Ceci est une énorme critique de la société de consommation!
On peut comparer les attaques zombies aux gens qui font les soldes, sauf que la au lieu de se battre pour une paire de chaussures ou un vêtement ils se battent pour de la chair humaine mais le principe reste le même. Tous, les héros comme les zombies cherche, dans ce centre commercial, à revenir à leurs vie passé.

- Une cruauté réelle -

Les zombies de Romero sont presque réel, ils nous ressemble. Ce sont seulement des âmes perdues. Ceci est notre monde, les humains contre les humains. Fini les monstres qui font peur, au revoir les Mothra, Frankenstein ou autres créatures, maintenant se sont les humains qui font peur!

- Ceci peut s'apparenter à un cauchemar dont ont ne se réveille pas! -

Les personnages, interprété à merveille par les acteurs, ne répondent pas aux critères archétypaux du genre et représente parfaitement la société de l'époque. Oublié les stéréotype ou la caricature, place à la réalité!

- La France qui n'aimait pas les zombies -

En France Zombie à été censuré pendant 5 ans. La Commission de contrôle des films cinématographiques justifiera la censure au nom d'une interprétation politique. Les membres de la commission auraient vu dans l'assaut des bikers et leur jubilation à massacrer des morts-vivants "une philosophie effrayante, avec une humanité et une sous-humanité". "Cette joie de tuer son semblable, de tuer les sous-hommes" formerait les "racines de l'idéologie nazie" dont il fallait protéger la jeunesse.

Je finirais ma critique par dire : George A. Romero est le maitre des zombies, sans lui les morts-vivants ne seraient rien! Il arrive subtilement à critiquer la société grâce à ses films, Roméro est un réalisateur connus mais il mériterait de l'être encore plus !

publié le 22/07/2015 - 18:56
Portrait de Fab-4

Boucherie de consommation

Fab-4 (Serial Killer - 803 critiques)
9
 

10 ans plus tard...Romero nous pond une suite, en couleur, et bien plus gore.

C'est toujours l'apocalypse zombiesque et un petit groupe cherche à fuir pour trouver leur Eden. En l’occurrence une très grande surface, lieu idéal de vie pour tout homme moderne qui se respecte...mais les zombies sont toujours là. Puis d'autres hommes envieux également... Ca va saigner !

C'est bien fait, ça gicle de partout. L'histoire est logique, les personnages crédibles. C'est bourré d'action...et de réflexion. Un film qui envoi et qui construit un peu plus le zombie moderne. Romero ne rate pas le coche.

Un autre monument pour tout amateur de gore et/ou de zombie ! Merci Georges...et ça n'est pas fini.
A dévorer !!!

publié le 02/07/2015 - 19:41
Portrait de zombiekiller

un must dans l'horreur

zombiekiller (Newbie - 8 critiques)

Zombie - Dawn of the dead est l'un de mes films de zombies préférés et probablement celui que j'ai revu le plus. Oui, il date de 1978 et a donc inévitablement vieilli au niveau des maquillages et des effets spéciaux mais le scénario, la tension, la peur, l'ambiance totalement post-apocalyptique. Le film reste LA référence pour le genre avec un scénario et une critique sociale percutante, bien loin de certains films purement commerciaux ou ennuyeux sur le thème. Je suis plutôt du genre à rester sur ma première impression quand je regarde un film et lorsque je l'ai vu pour la première fois, j'avoue avoir été estomaqué. Le début du film est une véritable débâcle du monde civilisé, les morts reviennent sur Terre et envahissent les rues, les villes, seconde étape après l'envahissement des campagnes dans "La nuit des morts-vivants". Les choses se corsent et l'humanité perd du terrain ( dans une guerre où les morts reviennent à la vie, il faut s'abstenir de tuer) et les têtes pensantes se bouffent le nez pour tenter d'expliquer le phénomène et surtout de l’éradiquer. Mais la suite du film ne laisse rien présager de bon, d'un ghetto latino où sont cachés des cadavres devenus entre-temps zombies on tombe dans un monde de zombies, un centre commercial où ne circulent que des morts-vivants, un espace où l'humanité a disparu et où les héros du film doivent reconquérir cet espace qui était celui de l'homme avant. La partie centrale comporte des moments d'actions ( chasser les zombies du centre et les détruire, bloquer les issues du centre commercial ) puis une accalmie avec une teinte d'humour qui déguise une critique sociale de la société de (sur)consommation. Arrive enfin la partie finale où l'homme redevient un loup pour l'homme et où une bande de pillards sans foi ni loi ( avec Mr Tom Savini dans la bande ! ) vient retourner une ultime fois la situation en y perdant ses propres plumes et en rendant le monde au zombies. Film supérieur dans le genre zombiesque, du grand Romero, j'aime principalement la version Dario Argento mais la version US ne m'a pas déplu par la présence des scènes coupées dans la version européenne.

publié le 07/06/2015 - 22:14
Portrait de Serial loser

Je sais qu'il est culte...

Serial loser (Copycat Killer - 21 critiques)
8
 
...mais ce n'est pas mon préféré de Romero. Le problème c'est la couleur assez moche du film, un peu verdâtre, avec des trucages qui ont énormément vieillis.

Je me souviens avoir fait péter un cours d'histoire pour le voir en VHS chez un pote (ça doit faire 25 ans). A l'époque, ce film m'avait plus qu'emballé. Du gore, de la dérision, c'était politiquement incorrect et les effets spéciaux en ce temps là.... Le revoir maintenant ne me fait plus le même effet, je comprends les jeunes qui le trouve "pourri". Il faut bien reconnaître qu'il a pris un bon coup de vieux... De plus la musique de Goblin m'a un peu gonflé.

Bref, je lui mets quand même 8 pour la nostalgie, la critique de la société de consommation (zombifiante depuis plus de trente ans) et surtout car quoi qu'on en dise, les films de zombies récents lui ont tout piqué. Spéciale dédicace pour Tom Savini en loubard, c'est toujours jubilatoire !

Pour conclure, je pense que tout amateur d'horreur devrait le voir, car les premiers films de Romero sont les fondations de la culture zombie actuelle (avis aux p'tits jeunes).

publié le 07/06/2013 - 14:27
Portrait de Nandrolone

Mon avis

Nandrolone (Serial Killer - 693 critiques)
10
 
Exellent film de zombie, qui m'a tenu en haleine tout le long ... je ne me suis pas ennuyé, du début ou règne l'anomie et la panique la plus totale, à la partie centrale du film ou nos heros s'organisent pour survivre caché dans le supermarché jusqu'a dénoument final ou tout bascule, tout est bon dans ce film ! les effets spéciaux "maison" sont ratés mais ça n'enléve rien au film, tout le contraire !

Un classique des films de zombie et de l'horreur . à voir absolument .

publié le 18/09/2012 - 21:29
Portrait de Spartanzombie

7/10

Spartanzombie (Graine de psychopathe - 78 critiques)
8
 
Ne nous mentons pas, Tom Savini s'est pas foulé question maquillage et effet spéciaux ! Pourtant, pourtant, pourtant, ce film est tellement bien, peut être le moins réaliste des films de Roméro mais ca a son charme ... Voila un bon film, un film qui fait tripper ! 7/10
publié le 30/12/2011 - 01:28
Portrait de Dexter

Dead Rising

Dexter (Serial Killer - 475 critiques)
10
 
Quand il n'y a plus de place en enfer, les morts font leurs course chez Leclerc ! Sincèrement voila un film qui a du donné quelques cheveux blanc à Romero. Le film dispose d'une mise en scène très pointilleuse et voir tout ce monde tournée dedans ne devait pas être une mince affaire à les dirigés, sachant en plus que Romero n'avait le droit que de tourné de nuit dans le magasin dans lequel se déroule en grande partie l'histoire. Timing serré et se payer le droit à l'erreur ne pouvait pas faire partie des projets de Romero. Les 20 premières minutes sont d'un rythme effréné nous lançant comme il faut pour tenir le reste du métrage, mais préféré quand même le montage de Dario Argento (plus nerveux, rythmé et plus court aussi) que celle d'origine qui vraiment donne un autre aspect dans l'ambiance.
publié le 04/12/2010 - 12:14
Portrait de Jojo-reactor

Mon avis

Jojo-reactor (Graine de psychopathe - 186 critiques)
8
 
Un culte comme dirait certains... De mon point de vue, le film n'est pas assez exploité. Il reste quand même bon.
publié le 18/11/2010 - 14:16

Mon avis

Robbie777 (Copycat Killer - 56 critiques)
8
 
Du bon gore pour un film culte meme si il a mal vieilli, il reste un classique du genre.
publié le 05/10/2010 - 12:16
Portrait de Vivahorror

Vive les zombies

Vivahorror (America's Most Wanted - 326 critiques)
10
 
Ce qui suit dévoile un petit moment du film Dawn of the dead. Ce film est super. Je l'ai acheté parce que je l'ai aperçu pour pas cher. Mais j'ai compris par la suite pourquoi il n'était pas cher. Il était excellent mais seulement en anglais ce qui gâchait un peu le fun. Mais ça me fait un autre classique dans ma collection que je viens juste de commencer. Il y a aussi quelques moments marrants. Mais la seule chose qui m'a énervée c'est qu'on ne pouvait pas regarder 5 minutes du film sans qu'un des personnages ne commencer à fumer une cigarette ou un cigare. Ça, c'était énervant. il y a un moment en particulier ou un gros tapon de zombies s'en vient vers eux et Peter se sort un cigare. ALORS QUE DES ZOMBIES S'EN VIENNENT DIRECTEMENT VERS LUI!!!
publié le 31/07/2010 - 17:28

Pages