Fear Street - Partie 1: 1994

6.7/10
Fear Street - Partie 1: 1994

Critiques spectateurs

Réalisateur: Leigh Janiak Avec Maya Hawke, Charlene Amoia, David W. Thompson, Noah Bain Garret

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Geoffrey Geoffrey
Graine de psychopathe - 247 critiques
publié le 19/07/2021 - 14:15
7
 

Avis paresseux

Vous aimez les slashers ? Ce premier épisode de la trilogie Fear Street est fait pour vous. En effet, cette partie 1 se déroulant en 1994 est un condensé de tout ce qui a fait le succès du genre : des jeunes idiots à démastiquer, un ou plusieurs tueur(s) masqué(s) et des meurtres surprenants.

Bien sûr, Netflix oblige, nous sommes ici face à une production relativement sage en termes graphiques, même si de jolis effets sanglants sont à signaler çà et là, mais le scénario (adapté des romans de R.L. Stine) est plutôt sympa et intriguant avec ses différentes époques à explorer. Personnellement, j’ai apprécié l’histoire et je suis assez curieux de voir comment elle va évoluer en intégrant les années antérieures (1978 pour la partie 2 et 1666 pour la partie 3).

Franchement, Fear Street - Partie 1 : 1994, c’est plutôt pas mal, bien que le véritable frisson se fasse rare. L’ambiance teen movie sied à ravir au film, la réalisation est traversée de belles fulgurances et les acteurs font plutôt bien le job. Seul bémol : le film est un peu trop long. Près d’1h45, c’est 15 minutes de trop au compteur, surtout que certaines séquences s’étirent au-delà du raisonnable. Mais bon, ça fait plaisir de revoir ce genre de film « à l’ancienne », alors ne boudons pas notre plaisir.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?

Portrait de cort_shivers97 cort_shivers97
Copycat Killer - 21 critiques
publié le 18/07/2021 - 23:43
6
 

Slasher 2021

Un bon slasher (même si je ne me suis pas encore jeter sur les 2 suites) mais qui n'a rien à envier à Scream ou aux premier Vendredi 13 et Halloween. En essayant de rendre hommage à tous ces films, ils se perdent un peu et l'histoire part dans tous les sens. Il fait sursauter une ou deux fois et comment en 2021, dans l'ère covid - on fait un peu avec ce qu'on a - je vais regarder les deux suivants dans la semaine qui vient.

Avez-vous apprécié ce commentaire ?