Aileen Wuornos: Vie et Mort d'une Serial Killer

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Gory Freddy Gory Freddy
I am Legend - 1902 critiques
publié le 15/01/2022 - 16:24
10
 

Rest in Peace Aileen !

Aileen Wuornos est la plus célèbre tueuse en série américaine.
Prostituée sur les routes, elle aura assassiné 7 hommes qui, dit-elle, l'auraient agressée.
C'est plus que probable, au moins pour le premier qui avait un passif de prédateur sexuel.

On pourrait la mépriser et la détester comme le mérite normalement n'importe quelle merde de serial killer, mais sa vie est tellement triste depuis le départ, que ce n'est pas si simple. Elle est avant tout une victime !
Personne pour l'aider, tout le monde pour la trahir. Tout pour faire sortir le pire en elle et étouffer le meilleur.
Je ne peux m'empêcher d'avoir une immense compassion pour elle et m'imaginer ce qu'elle serait devenue si elle avait eu un peu plus de chance ou été mieux entourée.

Condamnée à mort début 1992, elle ne fera plus appel dans les années 2000, ne supportant plus d'être dans Le Couloir de la Mort depuis tant d'années, et souhaitant désormais en finir au plus vite.
Aussi elle reviendra sur ses déclarations du début des 90's pour affirmer qu'en fait elle a tué pour l'argent sans jamais avoir été en danger, et qu'elle serait prête à recommencer si elle le pouvait.
Et d'avouer ensuite au journaliste en off, croyant micro et caméra éteinte, que ça a toujours été de la légitime défense, mais que si elle revient sur ça, c'est pour s'assurer d'être exécutée au plus vite.
Ce sera chose faite peu de temps après, le 9 Octobre 2002, par injection létale.

On voit bien à certains moments qu'elle a perdu les pédales, qu'elle a un grave pète-au-casque, ça ne l'empêche pas de relever avec justesse toute l'hypocrisie et le cynisme de la société qui l'a "créée". Et la face sombre de gens censés représenter la justice mais qui ne jugent que de leur tour d'ivoire ou n'y voient qu'un moyen de gagner de l'argent, des politiques plus préoccupés par eux-mêmes que de servir le peuple, et les médias avides de sensasions qui s'apparentent plus à des vautours qu'à de vrais journalistes.

On sent bien également que Nick Broomfield, le réalisateur de ce documentaire, et journaliste qui interviewe Aileen, a du mal à rester neutre parfois, que lui aussi est plein d'empathie, mal à l'aise par la souffrance de cette femme détruite, son parcours sans lumière, et toute l'injustice qu'il y a derrière; notamment de nombreuses personnes de l'entourage de cette tueuse en série, finalement bien plus inhumaines qu'elle.

Touchant... comme un énorme direct dans le ventre !

Rest Finally in Peace Aileen, c'est tout ce que je te souhaite !

Le film complet en VF:
https://youtu.be/d4NzanJ8WCQ

Thématiques