L'Homme sans ombre

7.2/10
L'Homme sans ombre

Critiques spectateurs

Réalisateur: Paul Verhoeven Avec Kevin Bacon, Elisabeth Shue, Josh Brolin, Kim Dickens, Greg Grunberg

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Ratafouille Ratafouille
Graine de psychopathe - 84 critiques
publié le 09/06/2016 - 18:05

Kevin déconne

J'ai les idées fraîches car je l'ai revu très récemment et cela à confirmer ma première impression: ce film est pas mal du tout. Les effets spéciaux, comme cela a été pas mal souligné son vraiment intéressants, surtout pour l'époque. Etant très curieux, il y a plusieurs scènes où je me suis vraiment demandé "mais comment ils ont fait ça ??" (notamment la scène ou Kevin Bacon a du sang sur le visage tout en étant invisible). Pour le reste, je trouve que l'ambiance de huit clos est assez inquiétante et la fin, avec ce tueur insaisiassable et très malin tient en haleine. Ce film mérite largement un 7/10.

Portrait de Fab-4 Fab-4
I am Legend - 1016 critiques
publié le 08/07/2015 - 22:03
5
 

Assez transparent à mon goût...

J'ai relevé beaucoup plus de négatif dans ce film que de positif...j'ai d'ailleurs eu bien du mal à aller au bout.

Le jeu d'acteur est quelconque, surtout la blondasse. Pas fan forcément de Kevin Bacon non plus même si je l'avais trouvé juste dans Hypnose. Bon c'est vrai pour le coup, le savant barré, ça lui va bien.

Le scénario et le déroulement de l'histoire, en semi huis clôt, n'est pas des plus passionnant. Un pervers pas net, jaloux et ambitieux, qui s'offre l'invisibilité. Je veux bien croire qu'il pète un câble vu les circonstances mais on voit bien dès le départ qu'il est taré le mec. Quelle idée de la part de ses potes d’accepter le deal de l'expérience(?)...

Le point positif du film est la partie technique. Les effets spéciaux. Mais ça ne me suffit pas. Je n'ai pas accroché. Vraiment pas indispensable...

Orion666
Graine de psychopathe - 188 critiques
publié le 06/01/2014 - 16:07
8
 

Pas vu pas prit

Les scientifiques ont toujours eu de bonnes idées, sur le fond, se révélant foireuses après coup.

Faire en sorte qu'un être vivant devienne invisible puis puisse redevenir visible, tel est le but du projet de Sebastian Caine. Après des résultats plus que satisfaisants sur des animaux, il décide de tester sur un être humain sans en référer à ses commanditaires. Problème...le processus n'est pas réversible.

On nous ressert donc l'homme invisible dans un nouveau style. S'amusant d'abord de sa condition nouvelle, laissant ainsi libre cours à ses frasques "libidineuses" (soyons franc, qui n'a jamais pensé à en profiter s'il était invisible du commun des mortels). Cependant rester dans cet état, associé au caractère de Sebastian, donne comme résultat une lente descente aux enfers et lui fait perdre la raison. On pourrait penser que ce n'est qu'un processus donné pour le film mais, en y pensant, que ferions nous et comment deviendrions nous si nous ne voyions plus notre corps, notre visage, si l'on pouvait se balader incognito comme bon nous semble? Cette réalité de la psychologie donne une dimension certaine à ce film et le rend justement très prenant.

Pour le reste, en dehors d'une fin somme toute plutôt prévisible (dommage d'ailleurs), le jeu des acteurs et les décors, sobres et efficaces, rendent le visionnage plus qu'agréable et nous emmène dans un thriller horrifique bien pensé.

Portrait de Lebreihz Lebreihz
I am Legend - 2307 critiques
publié le 03/07/2013 - 23:33
6
 

L'autre expérience interdite

Certes on nous rejoue le coup de l'expérience scientifique qui tourne mal, le scientifique qui goûte à l'ivresse du pouvoir. En fait on nous décrit un concept qui serait à priori possible, celui de l’invisibilité, sauf que dans le film, le corps humain est comme dissou, assez curieux. D'ailleurs, a quoi servirait une telle invention, sinon à satisfaire les pervers sexuels qui iraient mater das les vestiaires des filles. En plus le film joue un peu la-dessus au premier abord et tout a fait dans un second temps,avec de séquences pas forcément justifier, certes le scientifique en chef n'est pas sympa, mais là il devient carrément criminel. De plus la fin est assez lourdingue, le gars survit... presque à tout, et voilà, tout est bien qui finit bien.
Portrait de Warhammer Warhammer
I am Legend - 1058 critiques
publié le 10/06/2012 - 14:37
6
 

Correct

Ce n'est certainement pas le meilleur film de Paul Verhoeven, la faute à un scénario trop prévisible, le coup du savant un peu fou qui péte les plombs et devient psycho, pour nous autres qui sommes habitués à ce genre de films on le voyait venir depuis le début. Celà dit les fx sont impressionants, les acteurs sont bons avec pour ma part un petit faible pour la jolie et sexy elisabeth shue. Au final, il aurait pu être excellent ce thriller fantastique s'il n'avait pas été gaché par un final presque grotesque qui accumule les incohérences. Dommage donc, peut mieux faire.
Portrait de Satyr Satyr
America's Most Wanted - 494 critiques
publié le 05/05/2011 - 10:51
8
 

Le pouvoir de l'invisibilité

Paul Verhoeven est un réalisateur talentueux comme chacun le sait, il nous l'a prouvé sur Robocop ou Starship Troopers. Ce Hollow Man est une réussite dûe en grande partie à des effets spéciaux de haute qualité ainsi qu'à Kevin Bacon. Celui-ci incarne Sebastian Caine, un scientifique brillant qui met au point une formule pour rendre invisible. Il teste cette formule sur lui-même seulement il s'aperçoit qu'il ne peut plus inverser le phénomène. Ses collègues tentent par tous les moyens de trouver la solution mais ce dernier sombre peu à peu dans la folie, en devenant obsédé par son pouvoir. Et donc effectivement on retrouve un Kevin Bacon très bon dans ce rôle, qui au fil des minutes perd pied, ne trouvant que satisfaction dans son nouveau pouvoir. Le réalisateur nous montre comment un homme peut basculer du mauvais côté, sur la simple expérience que l'invisibilité peut procurer comme avantages ou inconvénients d'ailleurs. Les seconds rôles apportent également au film Elisabeth Shue et Josh Brolin en tête. Et l'on peut reconnaitre Rhona Mitra jouant la voisine nous dévoilant quelques atouts et de taille dans une scène terrifiante avec Kevin Bacon. Laissant libre cours à son imagination, Verhoeven est comme dans nombreux de ses films, nous fait un savant mélange de violence et sexe, thèmes qui reviennent régulièrement dans ses métrages. Au final Hollow Man est une réussite à tous points de vue, mené par un réalisateur aussi talentueux que subversif.
Evil-pimp
America's Most Wanted - 642 critiques
publié le 18/09/2010 - 16:03
4
 

Mon avis

Hollow Man est plutôt un mauvais film, le moins bon Verhoeven. Manque cruellement d'action, la scène du singe ou je ne sais plus quoi assez efficace . Bref je ne vais pas m'attarder sur ce film qui n'en vaut pas la peine.
Portrait de AqME AqME
America's Most Wanted - 604 critiques
publié le 17/09/2010 - 23:23
8
 

De l'homme invisible revisité

Voila un moment déjà que Hollow man, l'homme sans ombre est sorti dans nos salles obscures et même à la télévision. Mais un film signé Verhoeven est toujours un film immanquable et bien souvent très intéressant. N'oublions pas que ce réalisateur est un des plus subversifs du cinéma américain et que par conséquent, on retrouve une pléthore de critiques à l'encontre de la société outre-atlantique. Avec ce film, traitant de l'invisibilité et du pouvoir que cela confère, mais aussi des conséquences psychologiques qu'impose un grand pouvoir, Verhoeven nous amène dans le domaine des manipulations génétiques et des débordements que cela peut produire. Nous voyons donc un homme devenir invisible mais qui se retrouve dans l'impossibilité de redevenir visible (vivant) et qui, à force d'être contraint de vivre dans son labo, pète un câble et va vers le monde extérieur. Il se rend compte alors des incroyables possibilités qui s'offrent à lui. Ce qui est intéressant, c'est la dérèglement psychologique progressif de Kevin Bacon, sa montée de violence latente jusqu'à l'apothéose et le survival final. De ce fait le film demeure très intéressant et bien souvent réaliste par la progression qu'il propose. Surtout que le tout est servi par des effets spéciaux magistraux, avec son lot de scènes un peu gore (un coup d'ascenseur dans l'épaule, un petit cramage au chalumeau) et son lot de phase jouant sur le masque de chair sur l'homme invisible. Les acteurs s'en sortent relativement bien, Kevin Bacon est toujours aussi proche de ses personnages et son visage si particulier va très bien avec la dégénérescence de l'homme. Néanmoins, le film comporte sont lot d'imperfections mais surtout, le final un peu décevant, qui se rapproche du survival lambda et qui propulse l'homme invisible comme un tueur increvable. C'est bien simple, il en prend plein la gueule mais il reste debout. Alors il se prend un ascenseur, se fait cramer la gueule au chalumeau et se prend de grosses mandales à coup d'extincteur, mais non, il reste vivant et debout. Mais malgré cela, le film se laisse regarder avec plaisir et parfois dérangement (le meurtre du chien dans la cage), mais qui reste plutôt en dessous des autres films de monsieur Paul Verhoeven.
Portrait de FesterCoffin FesterCoffin
America's Most Wanted - 344 critiques
publié le 03/05/2010 - 14:07
10
 

Visuellement efficace

Un super film qui visuellement nous en met plein les yeux même 10ans après. Je ne me suis pas ennuyé 1 seconde, toujours aussi efficace. En bonne place dans ma dvdthèque
Portrait de G.C. G.C.
Graine de psychopathe - 200 critiques
publié le 01/02/2010 - 22:23
8
 

Mon avis

Voilà un bon film avec d'excellents effets spéciaux, pas mal de gore et un Kevin Bacon admirablement détestable. À voir!

Pages

Thématiques