Prey

8.2/10
Prey

Critiques spectateurs

Réalisateur: Dan Trachtenberg Avec Amber Midthunder, Dane DiLiegro, Dakota Beavers, Stormee Kipp

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Fab-4 Fab-4
I am Legend - 1044 critiques
publié le 03/04/2024 - 18:51
8
 

On joue à chasse-chasse ?

Ah quand même ! Un "Predator" qui redore enfin le blason de la franchise ! Et en mode préquel en plus, sympathique. Il y a eu les excellents Predator et Predator 2 (avec l'apparition du pistolet vers la fin...). Ensuite tout le reste on oubli (Alien VS Predator et autres Predators...). Et voilà Prey, où l'on retrouve le flingue ; nous sommes en 1719 chez les amérindiens...

Une belle intro déjà avec notre héroïne aspirante chasseuse et son toutou + un invité surprise tout fraichement débarqué qui aime bien la chasse aussi. L'actrice fait bien le taf et le récit, l'ambiance, la réa rendent le tout bien envoutant. Très bonne idée ce croisement de culture indiens/predator et de plus on a le droit à de belles images et beaux paysages. L'histoire avançant, l'action s'intensifie (avec l'arrivée des blancs). Franchement ça nous donne un bien bon film au final.

Bonne surprise !

Portrait de Hades Hades
Graine de psychopathe - 245 critiques
publié le 03/03/2024 - 17:51
9
 

Predator vs amérindiens, le pari réussi

Une histoire de predator face à des amérindiens, rien que ce concept avait de quoi emballer. Le rendu final est à la hauteur des espérances étant d'une grande richesse narrative et visuelle.

Déjà voire le predator se confronter à un peuple Comanche dépourvu d'armes sophistiqués mais plus en phase avec la nature c'est prenant. De plus, que le protagoniste principal soit une femme apporte une vraie nouveauté à la saga.

Les scènes de traque et de combat offrent du bon divertissement et des moments de tension intense. Il y a en plus une très bonne utilisation de l'environnement.

Intéressant l'exploration de la culture Comanche. Si le personnage de Naru est un vrai plus dans cette saga c'est qu'elle doit faire ses preuves et surmonter les préjugés de son propre peuple, on est ici dans un récit initiatique palpitant. Par contre, je trouve que son côté trop fière la rend antipathique par moment, notamment dans sa relation avec son frère. Néanmoins, j'apprécie globalement le personnage et ce qu'il incarne.

On a ici un predator plus primitif dans son comportement et dans son arsenal mais qui visuellement marque. Il reste assez proche dans ses méthodes de celles de ses congénères des autres opus.

Un excellent opus qui arrive à renouveller cette saga emblématique tout en lui rendant un bel hommage.

Vous souhaitez soutenir Horreur.net ? N'hésitez pas à faire un don, même symbolique, sur Tipee.

Thématiques